Historique

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF), créée en 1979, est une association à but non lucratif, qui est régie par la Loi 1901 définissant les statuts des associations en vigueur en République de Djibouti.

Elle a pour but principal de :

  • Le développement et la promotion du sport de football sur toute l’étendue du territoire de Djibouti ;

  • L’épanouissement des jeunes à la pratique du sport de football ;

  • L’organisation de toutes compétitions nationales des différentes clubs ou équipes de football (Division I, II, III et Cadets U17 ainsi le Football Féminin);

  • La préparation et l’organisation des toutes compétitions internationales des équipes nationales ou autres clubs participants aux ligues continentales (CAF ou CECAFA).

Par ailleurs, la FDF est partenaire affilié aux instances internationales de football (CECAFA, UAFA, CAF et FIFA). Elle est reconnue sur l’arène régionale, continentale et internationale dont elle trouve un appui sans faille au niveau du management administratif et technique (formations des arbitres, des staffs, du personnel et des DTN).

En 2017, la FDF a initiée un vaste projet ambitieux, basé sur le développement du football des jeunes à Djibouti. Ce programme centré sur l’Ecole de Football de la FDF a pour but l’initiation, la préformation et la formation des jeunes filles et garçons issus du milieu scolaire. Elle vise à leur inculquer outre les acquis scolaires traditionnels une éducation et un apprentissage spécialisé du sport en général et en particulier du football professionnel.

Dans cette optique, environ six (6) catégories ont été identifiées et accueillent déjà des jeunes via ce noble programme étalé sur quatre (4) années. Il s’agit des catégories (filles et garçons) U11-U13-U14-U15. Ainsi, au total quelques deux cents (200) jeunes filles et garçons poursuivent actuellement des modules de formations durant quatre séances d’entraînements intensifs de deux heures (2) par semaine sur les différents stades de la capitale (à savoir le Complexe FAHD, le CTN et le stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon).

Quant à la FDF, elle a prit en charge toutes les dépenses afférentes à ce projet de développement des Jeunes concernant les recrutements contractuels, des Educateurs et des encadreurs (trois (03) techniciens par catégorie), la location des bus de transports collectifs des jeunes, les achats des équipements et des matériels d’entrainements.

Enfin, en vue de poursuivre la concrétisation de ce programme des jeunes et d’obtenir les résultats escomptés à court ou à long terme, nous avons sollicité l’appui des partenaires locaux fidèles au développement du football national.