Direction de l’Arbitrage

 La fédération Djiboutienne de Football à mis en place un Département d’arbitrage dédié pour les questions relatives à l’arbitrage et son développement.
 
Direction de l’Arbitrage

 La direction met en place des  programmes nécessaires pour que les arbitres atteignent le plus  haut niveau possible et qu’il y ait suffisamment d’arbitres pour toutes les compétitions.
Il gère également la classification des arbitres dans les grades supérieurs en organisant des examens.
Le directeur de l’arbitrage a le plein pouvoir de prendre des mesures disciplinaires ou administratives contre les arbitres qui ne respectent pas le règlement intérieur de l’arbitrage.
Et enfin, la direction de l’arbitrage  organise plusieurs activités pour la bonne interprétation des arbitres à la loi du jeu.

Responsabilité :

  • Assurer qu’il y a uniformité dans l’interprétation et l’application des lois du jeu.
  • Assurer que seuls les candidats qualifiés sont nommés pour le panel d’arbitres/arbitres assistants de la FIFA chaque année.
  • Assurer que les arbitres et les arbitres assistants FIFA sont préparés correctement pour les tournois de la FIFA / CAF / CECAFA.
  • Désigner un panel d’intervenant pour assurer des cours et des séminaires organisés par l’association membre ;
  • Désigner un panel d’inspecteurs d’arbitres pour évaluer la performance des arbitres.
  • Faire passer les examens annuels pour les arbitres de la FIFA et les autres arbitres, afin de noter et promouvoir les arbitres.
  • Assurer que les ressources pédagogiques (les visuels du jeu, CD, DVD et livres) ont été préparés et sont disponibles.
  • Assurer que les mesures disciplinaires contre les arbitres soient appliquées.
  • Assurer qu’un plan de développement a été établi et mis en place.
  • S’assurer que les arbitres compétents sont disponibles par le biais d’une stratégie de fidélisation et de recrutement.
  • Assurer et contrôler la condition physique de tous les officiels de match de la FIFA / CAF de façon régulière.
  • Assurer qu’il existe des traces écrites.

Composition de la Direction de l’Arbitrage :

La direction de l’arbitrage est compose comme suit :

  • Directeur
  • Secrétariat
  • Département des désignations
  • Département des formations
  • Département des suivis et évaluations
  • Département techniques
  • Département de recrutement
  • Service informatique et audiovisuelle

Objectif de la direction de l’arbitrage :

Nous avons mis en place un plan d’action opérationnel pour l’année 2018-2021 ayant pour objectif, le développement des arbitres du football Djiboutien mais aussi le développement des jeunes arbitres promoteurs en mettant en place une stratégie afin de :

  • Réorganiser la Direction de l’arbitrage,
  • Recruter des jeunes arbitres,
  • Faire des formations continues pour les arbitres afin d’atteindre les objectifs escomptes a court, moyen et long terme,
  • Trouver une formation pour les instructeurs techniques et physiques locaux,
  • Evaluer périodiquement les arbitres,
  • Mettre en place une nouvelle stratégie pour recruter les arbitres féminines (arbitres féminins internationaux),
  • Mettre en place des formations techniques périodiques pour avancer les niveaux des arbitres,
  • Préparer un appui administratif et technique avec du matériel didactique pour la mise en œuvre du plan d’action conforme au plan quinquennal,
  • Elaborer un plan stratégique d’identification efficace du recrutement des jeunes arbitres talentueux
  • Recruter des jeunes compris entre 12 à 17 ans en l’initiant à la loi de jeu pratique pour le festival communautaire interscolaire,

La direction de l’arbitrage met en place chaque année un programme de développement des arbitres.

Responsabilité et attribution de la direction de l’arbitrage :

Elle  a la responsabilité de tout ce qui touche à l’arbitrage, en particulier, de désigner  les arbitres et des arbitres assistants pour les matchs de championnat nationale de 1ère, 2ème  et 3ème divisions,  du  championnat féminine, U 17, du Beach Soccer, du Futsal, de la coupe du 27 juin, ainsi que tous les compétitions organisés par la fédération en matière d’arbitrage.

Ces derniers se voient offrir un encadrement plus grand et spécifique concernant les parties qu’ils arbitreront durant la saison sportive régulière, les championnats, tournois et les différents événements régionaux.
Le but de faire partie du programme est la possibilité d’officier des matchs de plus haut niveau par la suite ainsi que d’avoir un suivi de ses performances durant l’année.

Le département de l’arbitrage est composé d’un responsable de l’arbitrage, qui  est spécialiste de l’arbitrage.

Le responsable de l’arbitrage travail à la coordination de toutes les questions relatives à l’arbitrage au sein de la Fédération Djiboutienne de Football.

Le directeur de l’arbitrage  travaille en étroite collaboration avec le département des compétitions de la fédération.
En plus, le département de l’arbitrage dispose d’une assistance administrative et spécialisée dédiée pour l’accompagner dans les tâches et les responsabilités susmentionnées.

Depuis  2018, nous avons mis en place un programme sur mesure d’encadrement, de suivi et de développement pour les arbitres promoteurs.

Ce programme s’adresse aux arbitres promoteurs âgés entre 16 et 25 ans.
Ces formations initiales et continues permettront aux jeunes arbitres de bien s’intégrer dans cette nouvelle catégorie de jeu.

Le DA a mis également de l’avant deux nouveaux programmes pour cette saison, soit le ‘’programme féminin’’ et le ‘’programme jeunesse’’sous la houlette du président de la fédération qui nous a fortement encourager au développement
 Le programme féminin s’adresse à toutes les filles intéressées à se développer à titre d’arbitre, qui ont au moins 14 ans et le grade d’arbitre district.
Il n’y a aucune catégorie minimum de match à faire afin de faire partie du programme.

Le programme jeunesse est initié suite au programme grassroots lancé par la FIFA pour les jeunes ces dernières années.
Les arbitres pouvant participés à ce programme sont les jeunes âgés de 11 à 15 ans. Les arbitres faisant partie de ce programme doivent passer des tests similaires à ceux effectués par les arbitres du programme de développement.