Catégorie : U-15 (FF)

La FDF célèbre la Journée internationale de la fille (JiFi) avec le festival des petites Gazelles.

Toutes les nations du monde ont célébré le 11 octobre 2021, la Journée internationale de la fille (JiFi). Au niveau de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) cette journée a été célébrée cet après-midi au CTN ou un festival de foot a été organisé au profit des équipes féminines issues des écoles primaires du pays. Cette initiative a été organisée en partenariat avec le MENFOP.

En effet, instaurée par l’Assemblée Générale des Nations unies en 2011, cette journée offre l’occasion pour les acteurs intervenant dans la promotion et la protection de la jeune fille, future femme, de faire le bilan des actions menées, les écarts observés dans la mise en œuvre des engagements pris et de réfléchir à des stratégies de résolution des écarts, à des mesures de renforcement et d’accélération des actions.

Avec pour thème cette année «Génération numérique, notre génération». L’ONU appelle à un accès équitable des filles à Internet et aux appareils numériques et à des investissements ciblés en vue de leur offrir des opportunités d’accéder, de manière effective et en toute sécurité, aux nouvelles technologies, d’en faire usage ainsi que de jouer un rôle moteur et innovateur dans ce domaine.

Les filles sont des leaders. Les filles sont les actrices du changement. Les filles font le bien et stimulent la croissance dans le monde entier. Elles sont une source essentielle du changement transformateur en faveur de l’égalité des sexes. Or les technologies sont des outils cruciaux en soutien à leur travail, leur militantisme et à leur leadership.

Le président Souleiman participe aux travaux de la journée de réflexion sur les sports olympiques.

Ce matin, la salle de conférence du palais du peuple a abrité les travaux d’un atelier de réflexion sur les sports olympiques ou plus de 250 participants issus des fédérations nationales et des organes associatifs du pays ainsi que de nombreux athlètes nationaux y ont pris part.

La présidente du Comité National Olympique et Sportif Djiboutien (CNOSD), Mme Aicha Ali Garad, initiatrice de la journée de réflexion a tout d’abord prononcé un discours musclé, loin du langage de bois.

«Le sport Djiboutien est en difficulté, a –elle affirmé, nos résultats au niveau international sont catastrophiques.  Les principales questions qui se posent sont les suivantes : qui a failli à ses missions ?-Le Comité National Olympique ? -Les fédérations nationales ? -Les athlètes ? -Les entraîneurs ? -Le Ministère chargé des sports qui représente l’État ? Cette journée est une journée pour se dire la vérité.

Dans ce cadre pendant plus de trois heures tous les aspects de la question du jour ont été passés au crible et plusieurs sujets houleux ont été publiquement abordés. De nombreuses critiques ont aussi été soulevées de part et d’autre et la responsabilité de chacun a été pointée du doigt.

Ces assises ont enfin été l’occasion pour le numéro un du football national de mettre en relief les difficultés touchant les équipes nationales ainsi que les solutions envisageable pour y remédier.

Le calendrier des éliminatoires de la « Zone CECAFA » de la Ligue des Champions féminine de la CAF vient d’être officialisé.

C’est du 28 août au 9 septembre prochain à Nairobi, au Kenya, qu’auront lieu les éliminatoires dans la « Zone CECAFA » de la Ligue des Champions féminine de la CAF TotalEnergies 2021.

Auka Gacheo, le directeur exécutif du Conseil des Associations de football d’Afrique de l’Est et du Centre (CECAFA) a déclaré ce matin à CAFOnline.com qu’un mini tirage au sort avait été effectué et que les huit équipes sont désormais réparties en deux groupes.

Gacheo a expliqué que le retrait du Scandinavian FC du Rwanda après le premier tirage au sort le mois dernier, a contraint le CECAFA à faire un mini tirage au sort pour placer les deux équipes restantes dans le groupe A ou B.

« Nous avons maintenant finalisé le mini-tirage et les festivités commenceront le 28 août avec deux matchs à jouer au Nyayo Stadium », a ajouté Gecheo.

Dans le groupe A, on retrouve Simba Queens de Tanzanie, Lady Doves (Ouganda), PVP FC (Burundi) et FAD FC (Djibouti), tandis que le groupe B comprend Vihiga Queens FC (Kenya), Commercial Bank of Ethiopia (Éthiopie), Yei Joint Stars (Soudan du Sud) et New Generations (Zanzibar).

Au micro de CAFONline.com, la capitaine des Yei Joint Stars, Winny Ayikoru, a déclaré qu’elles étaient très concentrées pour bien performer dans ce tournoi. « Bien que nous n’ayons pas beaucoup d’expérience à ce stade, nous nous sommes bien préparées et devrions être en mesure de réaliser de bonnes performances », a ajouté Ayikoru.

Le vainqueur des éliminatoires du CECAFA rejoindra sept autres équipes pour disputer la Ligue des Champions féminine de la CAF TotalEnergies 2021 qui se déroulera en Égypte.

Source : Confédération Africaine de Football (CAF) – cafonline.com

FDF – Un succès total enregistré lors de la journée de détection au niveau du football féminin.

En adéquation avec la stratégie de développement du football féminin de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) visant à promouvoir et à vulgariser continuellement la pratique du football par les jeunes filles et les femmes à l’échelle du pays et à faire face aux nombreux obstacles socioculturels, la fédération vient de co-organiser avec le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP) une journée détection au profit des jeunes filles scolarisées âgées de moins de 15 ans et aimant le football.

Pour cela, la fédération initie régulièrement durant l’année scolaire des compétitions féminines en commençant par la base afin de s’adapter à une population féminine majoritairement jeune dont la scolarité́ reste la principale priorité. Elle a signé en ce sens plusieurs conventions de partenariat privilégié avec le MENFOP pour instaurer et pour renforcer davantage le développement du football féminin dans notre pays en s’appuyant notamment sur le football scolaire comme incubateur et pour mettre en avant cette nouvelle dynamique au cœur de la stratégie de développement de football féminin à la FDF.

Ainsi, toutes les jeunes filles Djiboutiennes scolarisées et répondant aux critères demandés ont été dans cette optique convié à venir au Centre Technique National (CTN) de la FDF situé au niveau de l’ancien stade municipal pour faire état de leurs talents.

La journée a été un succès total car à cette occasion plus de deux cents (200) jeunes filles se sont présenter au rendez-vous fixé par la fédération lors de la journée de détection d’hier consacrée au football féminin.

Il est à préciser enfin qu’à travers l’organisation de cette campagne de détection destinée pour les U-15, la fédération souhaite capter de nouveaux jeunes talents à enrôler dans les compétitions nationales de même catégories en vue de pourvoir au renouvellent ou rajeunissement de ses licenciés et  à leurs professionnalisation. Elle ambitionne également par la même occasion de constituer chaque année une nouvelle sélection nationale de joueuses âgées de 15 ou de 16 ans. Ces derniers seront de facto amener à défendre les couleurs nationales au niveau des compétitions régionales ou continentales. Cela permettra de surcroit de pourvoir au rayonnement de notre pays, de satisfaire aux normes standards pour engranger des points aux différents classements (FIFA et autres) et de consolider les assises institutionnelles de la fédération.

FDF – Dans le cadre de la semaine nationale de la Femme, les équipes féminines U-15 sont à l’honneur.

Dans le cadre de la semaine internationale des droits de la Femme célébrée partout dans le monde, sous l’égide du Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports (SEJS), la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) par le biais de sa Commission du Football Féminin (CFF) vient d’organiser un important événement axé sur le parrainage du football féminin ce samedi 13 mars 2021 au Complexe Sportif du Roi Fahd à Balballa. L’objectif de cette journée intitulée « IT’S MOMENT FOR WOMEN » se devait alors de favoriser la pratique du football par les femmes.

Par la mise en œuvre de cet événement sportif dédié à la junte féminine et de surcroit aux jeunes filles de moins de 15 ans (communément appelée équipes féminines U-15) scolarisées dans les établissements de l’Enseignement Moyens de Djibouti-ville et de la banlieue de Balballa, la fédération et le SEJS souhaitaient attirer un plus grand nombre de jeunes joueuses et détecter par la même occasion de nouvelles filles talentueuses capables de renforcer l’ossature notre sélection nationale U-15.

Les organisateurs de l’événement ambitionnaient également de convier en ce sens à un tournoi de football de petite taille regroupant entre autre les dix (10) équipes U-15 filles engagées actuellement dans le Championnat national. A ce titre, les différentes équipes participantes se sont affrontées comme suit :

En marge des différentes rencontres de ce tournoi U-15 filles, il a été en outre organisé un concours de séances de tirs aux buts tirés à chaque fois par cinq (05) joueuses de chacune des équipes en compétition.

Cet événement sportif novateur pour la promotion et l’épanouissement des jeunes filles dans la pratique du football a été par ailleurs clôturée en présence du 1er vice-président de la FDF et président par intérim de l’instance fédérale, M. Mohamed Yacin Yonis, de la vice-présidente de la Commission du Football Féminin, Mme. Fathia Osman Ali, des membres du Comité Directeur, et de Mme. Saida Sikine, la représentante de la présidente du Comité National Olympique des Sports Djiboutien (CNOSD) qui ont ainsi remis respectivement diverses récompenses (composées de trophées et de médailles) à toutes les équipes participantes, à l’équipe la plus Fair-play, aux deux (02) équipes finalistes du tournoi et aux meilleures lauréates du concours de tir aux but.

Enfin, l’événement sportif a été immortalisé par la prise de traditionnelles de photos de famille de toutes les équipes participantes dudit tournoi.

FDF – Le président de la FDF rend hommage aux Femmes Djiboutiennes en marge de Journée Mondiale de la Femme.

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Femme, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi adresse ses meilleurs vœux de bonheur, de prospérité, de santé et de réussite à toutes les Femmes Djiboutiennes qui œuvrent quotidiennement pour l’émancipation des Femmes et plus particulièrement aux milliers des joueuses et officielles évoluant dans toutes les sphère du football national.

En effet, les femmes du monde entier revendiquent et méritent un avenir égalitaire libre de préjugés, de stéréotypes et de violence ; un avenir durable et pacifique avec les mêmes droits et des chances égales pour toutes et tous. Pour y parvenir, le monde requiert la présence des femmes dans toutes les prises de décisions.

Cette année, le thème de la Journée internationale des femmes (le 08 mars), «Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la COVID-19», célèbre par ailleurs les efforts considérables déployés par les femmes et les filles partout dans le monde pour façonner un futur et une relance plus égalitaires suite à la pandémie de COVID-19 et met en lumière les lacunes à combler.

Enfin, il s’avère aujourd’hui à juste titre que la participation pleine et effective des femmes et leur accès aux plus hautes fonctions dans tous les domaines de la vie favorisent le progrès pour toutes et tous.

Vive les Femmes Djiboutiennes.

La FDF va bientôt démarrer un Championnat de football pour les filles de moins de 15 ans.

Samedi prochain dans l’après-midi, va commencer le Championnat national de football féminin des moins de 15 ans (U15-Filles). En ce sens, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) compte à travers la mise en œuvre de ce Championnat mettre en concurrence une dizaine d’équipes féminines issues des divers collèges du pays. La fédération vient par conséquent de remettre des lots d’équipements aux différentes formations en lice. Et, comme à l’accoutumé, cette initiative de la fédération vise à couvrir les besoins en matériels sportifs et à assurer le renforcement réel des capacités des équipes bénéficiaires. Elle a de même pour objectif de permettre à ces dernières d’entamer dans des bonnes conditions la nouvelle saison de sportive 2020/2021.

L’événement qui s’est déroulé au Centre Technique National (CTN) a été parrainé par le président par intérim de la FDF, M. Rouffa Mohamed Rouffa et par la présidente de la Commission du Football Féminin (CFF), Colonel Amina Mohamed Moussa ainsi que par le Directeur Général de l’Enseignement du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP), M. Abdi Dirir Guirreh.

Ont été également présents à cette cérémonie de distribution des hauts responsables du ministère et de la fédération. Il y avait entre autre le Conseiller Technique du MENFOP, M. Omar Moussa Guedi, le président de la Commission Technique, M. Mohamed Omar Ali, le DTN, M. Yann Daniélou, le Chef des Services des Sports Scolaires et Mme Fathia Osman Ali, la vice présidente du CFF.

Le «Championnat U15-Fille» est pour information ouvert aux joueuses de moins de 15 ans nées en 2005. La compétition se déroulera conformément au calendrier établit et arrêté par la Commission du Football Féminin conjointement avec celle en charge de l’organisation des Compétitions pour la saison. Il est réparti en deux (02) phases (phase Aller & phase Retour) disputée normalement sur un demi-terrain de football à onze (11) (de dimensions 50m à 75m de long et de 40m à 55m de large). Il est aussi conçu pour des équipés de football à huit (08) joueuses et pour chaque rencontre une équipe ne peut inscrire au maximum que douze (12) joueuses sur sa feuille de match (huit (08) joueuses titulaires plus quatre (04) remplaçantes). Toute joueuse remplacée est autorisée à participer à nouveau au jeu, en qualité de remplaçante. Toute joueuse expulsée ne peut être remplacée. La durée d’un match est de soixante-dix (70) minutes et celle-ci est divisée en deux périodes distinctes de trente cinq (35) minutes. Il est noté également qu’entre les deux périodes, une pause de quinze (15) minutes sera observée.

FDF – Rencontre entre la nouvelle présidente de la CFF et les dirigeants des équipes féminines.

Une semaine après son entrée en fonction comme membre du Comité Directeur de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et présidente de la Commission du Football Féminin (CFF), le Lieutenant-colonel Amina Mohamed Moussa a tenue hier soir sa première réunion de prise de contact avec les dirigeants des équipes féminines. A cet effet, la rencontre s’est déroulée dans la salle de conférence du Centre Technique National (CTN) au siège de la fédération. Ella a vu la présence de nombreux responsables de l’instance fédérale dont notamment le président de la Commission d’Organisation des Compétitions, M. Mohamed Moumin Ali, la vice-présidente du CFF, Mme Fathia Osman Ibrahim et le chef du département du Football Féminin, Mlle Sabah Ali Hassan.

Durant cette réunion, le Lieutenant-colonel Amina Mohamed Moussa a mis en exergue son désir de renforcer les capacités de l’administration de la Commission du Football Féminin afin d’enclencher son programme de développement du football féminin. Connaissant mieux que quiconque ce domaine le Lieutenant-colonel Amina Mohamed Moussa a par ailleurs exprimé sa volonté de mieux structurer les équipes féminines en leur apportant toute l’aide et l’assistance nécessaire. Ella a aussi promis qu’elle travaillera de concert en étroite collaboration avec toutes les équipes pour pleinement favoriser le développement du football féminin d’une part et d’autre part pour mettre en œuvre le plus rapidement toutes les missions qui ont été assignées à la CFF conformément à la feuille de route du président de la fédération.

Les dirigeants des différentes équipes féminines ont ensuite été invités à prendre la parole à tour de rôle. En ce sens, ils ont tous d’emblée félicité Mme. Amina Mohamed Moussa pour sa nomination à la tête de la Commission du Football Féminin. Ils se sont également engagés à travailler en toute synergie avec elle et d’accompagner continuellement ses actions, ses initiatives et ses efforts pour que le football féminin puisse se développer davantage dans l’ensemble du pays. Ils ont pareillement assuré à la nouvelle présidente d’être toujours à ses côtés pour un meilleur rayonnement des équipes féminines, du football féminin et de la Fédération Djiboutienne de Football.

Le SEJS et le président de la FDF inaugure le nouveau bus de l’équipe nationale.

Les «Requins de Djibouti» se déplaceront bientôt à bord d’un bus flambant neuf, dernière génération acquis par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF).

A cet effet, la cérémonie d’inauguration a eu lieu ce matin au Centre Technique National (CTN) en présence du Secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports, S.E M. Hassan Mohamed Kamil, de la Ministre de la de la Femme et de la Famille, S.E Mme. Moumina Houmed Hassan, de la présidente du Comité National Olympique, Mme Aicha Ali Garad, du Chef d’État Major de la Gendarmerie Nationale, le Colonel Zakaria Hassan Aden ainsi que du président de la FDF, M. Souleiman Hassan Waberi, l’artisan de ce projet d’envergure.

Notons également la présence remarquable de l’ancien président de la fédération et actuel président d’honneur de la FDF, M. Fadoul Houssein Fadoul et du Colonel Amina Mohamed Moussa.

La cérémonie a été de même marquée par la présence des joueurs emblématiques de l’équipe nationale Senior A dont son capitaine M. Wais Daoud, les dirigeants des clubs de première, de seconde et de troisième division ainsi que les Gazelles de l’équipe nationale féminine.

Par ailleurs, escorté par les motards de la Gendarmerie Nationale, le nouveau bus a fait une entrée majestueuse au stade municipal ou il a été accueillit ce matin sous les acclamations de tous les membres de la grande famille du football de Djibouti.

Enfin, pour d’information voici ci-après quelques images et trois vidéos relatives aux interventions et aux discours des officiels lors de cette cérémonie ainsi que les réactions à chaud que nos équipes ont recueillis. Mais, en attendant cela voici ci-après quelques images prises en marge de cette cérémonie.

Entretient avec le Secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports, S.E M. Hassan Mohamed Kamil hier quelques instants après la cérémonie de mise en service du nouveau bus de l’équipe nationale.
La parole à la présidente du Comité National Olympique, Mme Aicha Ali Garad et de M. Waiss Daoud, Capitaine de l’équipe nationale Senior A.
Intervention du président de la FDF, M. Souleiman Hassan Waberi lors de l’inauguration du nouveau bus de l’équipe nationale.

FDF – Cérémonie de signature de contrat avec M. Abdeslam Smaili, le nouveau coach des sélections nationales féminines.

Le président de la fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi a paraphé ce matin un contrat avec le nouveau coach chargé de l’encadrement des équipes féminines nationales. Il s’agit de M. Smaili Abdeslam, né le 24 novembre 1965 et de nationalité française.

A cet effet, la cérémonie de signature s’est déroulée dans la salle de conférence du Centre National Technique (CTN) de la fédération sis au stade municipale de la ville de Djibouti. Et, plusieurs hauts responsables de l’instance fédérale dont le DTN, les dirigeants de la Commission du Football y ont été conviés.

D’un autre côté, après des bons services Mme Sarah M’Barek est parti et la Fédération Djiboutienne de Football a fait un appel d’offre international pour la remplacer. Ainsi, sur les nombreuses candidatures reçues, le choix de la fédération s’est porté sur M. Smaili Abdeslam, entraîneur depuis plus de 25 ans. Avant son arrivée à Djibouti, M. Smaili était à la tête de la sélection féminine du Luxembourg pour la saison 2019-2020. Il est aussi diplômé d’un BEES 1, d’un DES et de l’UEFA A.

Un choix amplement justifié vu les progrès que connaît ces derniers temps le football national. Cet expert franco-Marocain qui excelle dans son domaine, renforcent désormais le potentiel technique de la fédération. D’autant plus que ce dernier a une grande expérience dans le domaine du football féminin.  Le président de la FDF a dans une brève allocution prononcée à cette occasion souhaiter la bienvenue au nouveau coach et expliquer les attentes de la fédération. « Djibouti est petit pays, a-t-il dit, avec une petite fédération mais dont les ambitions et les projets sont grands ».

Par ailleurs, pour le nouveau patron des équipes nationales féminines de Djibouti, c’est un challenge pour lequel il est enthousiaste, «motivé par les actions et les efforts des dirigeants de la FDF». Et, lors d’un point de presse en marge de cette cérémonie le numéro de la FDF a souligné que d’autres techniciens sont de même attendus dans les jours prochains pour renforcer le staff technique des équipes, notamment au niveau du compartiment des gardiens de but.

Enfin, ce recrutement s’inscrit dans le vaste programme de renforcement des capacités initié depuis quelques années par la fédération. En ce sens, pour aboutir à ces objectifs, il fallait s’entourer des femmes et des hommes ayant les compétences et les qualifications nécessaires comme Julien, Sarah, Yann et aujourd’hui Smaili afin d’édifier un football national fort et gagnant. Et, tel est et a toujours été l’objectif primordial visé par par le président Souleiman.