Catégorie : Competitions

La FDF et la Mairie de Djibouti organise en partenariat un tournoi de football inter-région.

Une importante réunion de travail a eu lieu ce matin au siège de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), sis au stade municipal. Celle-ci avait pour objectif principal d’organiser sous peu dans le cadre des festivités marquant la célébration du 45ème anniversaire de l’indépendance nationale un tournoi challenge de football par la FDF en partenariat avec la Mairie de la ville de Djibouti

A cet effet, la Fédération Djiboutienne de Football va déployer tous ces moyens humains et techniques en collaboration étroite avec le maire de la ville de Djibouti, M. Saïd Daoud Mohamed et son cabinet pour concocter une toute nouvelle compétition de football qui va désormais mettre en lice les équipes championnes des cinq (05) régions de l’intérieur du pays du 23 au 26 juin 2022.

Plusieurs hauts responsables de la FDF dont notamment le 2ème vice-président de la fédération, M. Mohamed Rouffa Mohamed, le Secrétaire Général, M. Youssouf Mahamoud Ahmed, le président de la Commission Marketing et Communication, M. Houssein Elmi Bouh ont pris part à la réunion d’aujourd’hui. Les différents responsables de l’instance fédérale présents à la rencontre ont également profité de l’occasion pour présenter en détail le format de compétition retenu pour ce tournoi challenge. Ils ont aussi exposé entre autre à leur visiteur de marque l’organisation, l’agencement et la coordination qui sera mise en œuvre par les différentes équipes mobilisées.
Consécutivement à cela, M. Saïd Daoud Mohamed, le nouveau maire élut de notre capitale a en retour tenu à remercier au nom des élus locaux de la ville de Djibouti et en son nom personnel ses interlocuteurs et plus particulièrement la Fédération Djiboutienne de Football pour ce premier partenariat. Il a de même mis en exergue que ce tournoi challenge de football pré-augure d’ores et déjà d’autres collaborations plus fructueuses, plus particulières et plus élargies.

Par ailleurs, parallèlement à cette première collaboration du cabinet du maire de la ville de Djibouti et de la FDF, nous aimerions à juste titre préciser que le nouvel édile, M. Saïd Daoud Mohamed est une personnalité extraordinaire qui nourrit beaucoup de projets pour notre capitale. C’est un homme relationnel, jovial et au contact facile prêt à s’investir personnellement et à mobiliser ses concitoyens sur toute nouvelle initiative salvatrice au service de la ville.
Homme d’action et de défi, M. Saïd Daoud est aussi un maire sportivement engagé. A ce titre, ce natif d’Ambouli est un grand passionné des sports en général et en particulier du football qu’il a pratiqué dans sa jeunesse aux abords des terrains vagues de son quartier.

Il est prévu enfin que M. Souleiman Hassan Waberi, le résident de la FDF et vice-président de la CAF et M. Saïd Daoud Mohamed, le maire de la ville de Djibouti viennent ensemble donner le coup d’envoi de lancement de ce nouveau challenge footballistique majeur de notre pays.

La FDF et la Mairie de la ville de Djibouti organise en partenariat un tournoi de football inter-région.. © fdf.dj – Juin 2022.

L’équipe Selal d’Arta championne de la saison sportive 2021/2022.

Le championnat régional de football d’Arta s’est terminé ce samedi après-midi par la victoire de l’équipe de Selal par un score de un (01) but à zéro face à son adversaire.

Suite à cela et comme il est de coutume en matière de protocole cérémonial clôturant les différentes compétitions de football à la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), le trophée a été par conséquent remis aux vainqueurs par le président de la FDF et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan en présence des autorités administratives, coutumières, militaires et des autres officiels de la région.
En adéquation à ce sacre et à l’instar des autres équipes championnes de la saison 2021/2022 dans les cinq (05) régions de l’intérieur du pays, l’équipe Selal d’Arta va d’ailleurs bientôt prendre part au tournoi Challenge inter-région organisé conjointement par la Fédération Djiboutienne de Football et la Mairie de la ville Djibouti.
Cette compétition qui s’inscrit dans le cadre des festivités organisées en marge de la célébration du 45ème anniversaire de la République de Djibouti va également se dérouler sur le terrain gazonné du Centre Technique National (CTN) au siège de la fédération du 23 au 26 juin prochain.
Et, après la convocation des différentes formations participantes les équipes du département des compétitions de la fédération ont procédé dernièrement comme suit au tirage au sort des rencontres préliminaires de groupe dudit tournoi en présence des représentant désignés des clubs en vue d’établir et de communiquer à tous le calendrier global et détaillé des matchs au programme.

Par ailleurs, à la lecture du calendrier de la compétition, il apparait que six (06) équipes participeront à ce premier challenge.
Ces six (06) formations ont été réparties en deux (02) groupes comprenant chacun trois (03) équipes. Le groupe A est ainsi composé du club de FERAAD d’Ali-Sabieh, de SELAL d’Arta et d’ADAILLOU de Tadjourah. Le groupe B quant à lui comprend l’équipe PRÉFECTURE d’Obock, l’équipe d’HAROU 2 de Dikhil et une équipe de la capitale à savoir celle d’Espoir FDF, issue des rangs de la fédération et constituée par des jeunes joueurs nationaux de moins de 17 ans, qui ont été récemment détecter pour former bientôt officiellement notre nouvelle sélection nationale masculine U-17.

Ce Tournoi Challenge en partenariat avec la Mairie de la ville de Djibouti, est enfin avant tout une occasion privilégiée accordée à toute jeunesse Djiboutienne de pouvoir fêter fièrement à travers le Sport. C’est aussi une occasion sans équivoque de se rencontrer et d’échanger entre jeunes en toute convivialité et en fraternité en logeant ensemble durant trois (03) jours au Centre d’Hébergement du Centre Technique National de la FDF au stade municipal de la capitale. Et, pour finir sur ce dossier et pour vous donner le plus d’information, voici ci-après un lien vous permettant de consulter ou de télécharger plus particulièrement le règlement régissant l’organisation de ce nouveau challenge footballistique.

Règlement du Tournoi Challenge Inter-régions

L’équipe Selal d’Arta championne de la saison sportive 2021/2022. © fdf.dj – Juin 2022.

La ville blanche de Tadjourah abrite actuellement un stage d’initiation à l’arbitrage.

Depuis samedi dernier, la ville blanche de Tadjourah abrite une formation d’initiation en arbitrage. Cette action de formation qui s’inscrit dans le cadre de la décentralisation de l’arbitrage concerne une trentaine de jeunes stagiaires filles et garçons issus des différentes localités de la région de Tadjourah.

La formation est dispensée et assurée comme d’habitude par des experts nationaux certifiés de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) composés notamment de M. Abdo Ali, vice-président de la Commission Centrale des Arbitres (CCA), M. Mohamed Moumin Ali, chef du département des arbitres et par l’instructrice internationale M. Hasna Abdallah. M. Said Bouha Kamil, le jeune et dynamique président de la Ligue Régionale de Football de Tadjourah, quant à lui il est chargé de coordonner l’organisation et le déroulement de la présente formation.

Cette formation d’initiation en arbitrage a été également l’occasion pour la trentaine de stagiaires d’apprendre les règles qui régissent le métier d’arbitre tant sur le plan théorique que pratique. La fédération ayant déjà identifié ce nouveau groupe de jeunes filles et garçons attache une importance particulière à leur formation. Elle va d’ailleurs à partir de maintenant les suivre, les renforcer en compétences et les aguerrir en les mettant constamment à l’épreuve. Et, durant ce stage de formation, les experts instructeurs vont s’investir énormément pour donner et pour transmettre tous les enseignements nécessaires ainsi que les savoir-faire inhérents au présent module afin qu’au sortir d’ici les stagiaires bénéficiaires puissent mettre de facto en pratique leurs nouvelles aptitudes sur les différents terrains de la région de Tagorra en vue de contribuer davantage au meilleur rayonnement du football national.

M. Youssouf Guedi Guirreh, président de la Commission Centrale des Arbitres (CCA) et membre du Comité Directeur de la Fédération Djiboutienne de Football.

La formation s’est d’ailleurs déroulée sous le regard des officiels habilités de la Commission Centrale des Arbitres (CCA) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF). Et, selon son président et membre du Comité Directeur, M. Youssouf Guedi Guirreh, l’ensemble des travaux (pratiques et théoriques) ainsi que les tests d’aptitudes relatifs à ce présent module a été réalisé suivant les normes internationales en matière de formation des arbitres. Les stagiaires se sont aussi conformés au strict respect des modalités et des règlements encadrant ce genre d’atelier de transfert de compétence et de savoir-faire. Ces derniers ont également été examinés individuellement entre autre à tous les niveaux de compétence se rapportant au programme du stage pour valider leurs nouveaux acquis afin d’obtenir officiellement leurs sésame, à savoir l’attestation de certification pour ce module. Mais, aussi pour pouvoir à terme arbitrer lors des événements administrés par la FDF.
M. Youssouf Guedi Guirreh a de même déclaré à notre équipe du service de la communication en marge de la formation que l’application point-à-point des dispositions édictées par la CAF et la Fifa permettent aujourd’hui d’attester de l’excellente qualité de l’arbitrage Djiboutien, qui s’avère très appréciée auprès des instances régionales, continentales, pan-arabe et internationales du football mondial (à savoir la CECAFA, l’UAFA, la CAF et la Fifa).
Le président de la CCA a pareillement indiqué que les objectifs escomptés ont atteints sous l’impulsion du président de la FDF et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi. A ce titre, nous sommes heureux de pouvoir régulièrement compter sur les services de nouveaux jeunes arbitres disciplinés, motivés, et voués à la pratique, à la vulgarisation et au développement du 1er sport national. Et, d’année en année la fédération ne cesse de renforcer davantage les compétences de ses arbitres. Pour ce faire, elle exige constamment à tous ses personnels techniques et administratifs de travailler en totale synergie pour pouvoir étendre ce type de stage de formation sur l’étendue du territoire national et ainsi permettre conformément à la politique du gouvernement la décentralisation de l’arbitrage du football.

Enfin, il est à souligner que la Fédération Djiboutienne de Football encourage la formation des ses arbitres régulièrement par la réalisation d’initiative de formation sur place ou à l’extérieur du pays en vue de renforcer en nombre et en connaissances nos hommes et nos femmes en noir au même titre que leurs confrères africains ou du monde.

La ville blanche de Tadjourah abrite actuellement un stage d’initiation à l’Arbitrage. © fdf.dj – Juin 2022.

Renforcement de l’effectif des agents féminins de la Commission de Sécurité et de Sûreté de la FDF.

Selon les nouvelles directives de la Confédération Africaine de Football (CAF), sa Division en charge de la sûreté et sécurité vient ouvre très régulièrement à asseoir la nouvelle stratégie de l’institution visant à améliorer constamment la sûreté et la sécurité de tous pendant les matches et dans tous les stades africain.

Celle-ci ambitionne aussi à mieux outiller les ressources humaines, à organisé avec le concours du programme Forward de la FIFA des ateliers de formation sur mesure et à initier de plus en plus auprès des fédérations nationales de football affiliées un programme de sensibilisation pour introduire davantage de femmes dans la planification des objectifs à atteindre, dans l’organisation quotidienne des missions des équipes et dans l’exécution sur le terrain des différentes opérations relatives à la sécurité dans le football.

La sûreté et la sécurité font également partie des défis les plus importants à relever lors des compétitions et rencontres organisées par la CAF. Dans un contexte marqué par la pandémie de COVID-19, le rôle des officiers de sécurité et de sûreté devient donc davantage essentiel dans les stades. C’est conscient de cette réalité que la Division de la Sûreté et de la Sécurité de la CAF veille énormément sur la formation et la mise à jour des compétences de tous les personnels en œuvrant dans ce domaine pour promouvoir la sûreté et la sécurité des stades.
Ainsi et pour faire suite à ces recommandations, la Commission Sécurité et Sûreté de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), présidée par le Lieutenant Houssein Mohamed Daher et son adjoint M. Abdourahman Djibril Affasseh a procédé au recrutement de cinq (05) nouvelles jeunes filles dans les effectifs de la commission pour garantir un meilleur fonctionnement.
En ce sens, ces nouvelles recrues ont pu suivre aujourd’hui à midi à une vidéoconférence avec les responsables de la Division de la Sûreté et de la Sécurité CAF aux côtés des cinquante trois (53) autres consœurs issues des différentes instances fédérales des pays du continent pour mieux comprendre les divers volets de cette importante fonction. L’objectif premier de cet atelier était néanmoins d’obtenir une formation générale sur les missions assignées à chaque organe en charge de cette problématique ainsi que les voies et moyens permettant de les réaliser sur le terrain.

En adéquation à cela, nos cinq (05) jeunes filles de la Commission de Sécurité et de Sûreté de la FDF ont à ce titre été installées dans la salle de formation du CTN (Centre technique National) de la fédération sis au siège de la fédération afin de suivre à distance et grâce à internet ladite formation. Ce séminaire de deux (02) jours a de surcroit pour socle l’amélioration de la sûreté et la sécurité des supporters, des joueurs et des arbitres pendant et après les rencontres de football.

Parmi les sujets abordés lors de ce séminaire, nous pouvons citer les difficultés auxquelles les responsables de sécurité sont ordinairement confrontés, l’importance de la planification et de l’exécution pendant les matches et la nécessité de mettre à jour ses compétences. La présentation du Règlement sur la sûreté et la sécurité de la CAF représente l’une des principales innovations de ce séminaire. À l’avenir, ces règles s’appliqueront à l’ensemble des compétitions et des événements de la CAF.

La Fédération Djiboutienne de Football, à travers le renforcement de l’effectif du personnel de cette commission et par l’organisation du présente formation, espère pouvoir enfin renforcer significativement en nombre et en compétences techniques son personnel en vue de mieux organiser l’ensemble de ses événements sportifs actuels et à venir.

Renforcement de l’effectif des agents féminins de la Commission de Sécurité et de Sûreté de la FDF. © fdf.dj – Juin 2022.

L’international Djiboutien, Warsama Hassan Houssein, rejoint l’AS Arta Solar 7.

Né en 1999 à Djibouti, Warsama est le fils d’Hassan Houssein Ahmed, ancien grand joueur de Djibouti.
A cet effet, le jeune prodige milieu de terrain Warsama, qui est aussi un des piliers de notre équipe nationale senior A, vient de rejoindre aujourd’hui officiellement le rang
d’AS Arta Solar 7, l’équipe championne et leader du championnat national de football de première Division (D1) au poste de milieu relayeur.

Pour rappel, il est à noter que notre international Djiboutien Warsama Hassan Houssein a été formé dans un premier temps au niveau du centre de formation du très prestigieux Standard de Liège dès l’âge de ses sept (07) ans jusqu’à ses seize (16) ans.
Il est ensuite partit évoluer au KRC Genk jusqu’à ses dix-neuf (19) ans. À ce titre, Warsama Hassan Houssein bénéficie à ce jour d’une excellente formation professionnel et footballistique lui permettant d’offrir ses services à tout moment au sein de n’importe quel autre nouveau club à l’international. Consécutivement à cela et après sa formation sportive de base, Warsama Hassan Houssein a évolué successivement depuis lors au sein du Club du RFC Seraing de Belgique, du ŠKF Sereď en Slovaquie et au Sliema Wanderers Football Club à Malte.
Il compte également à son actif jusqu’à date quinze (15) sélections et un (01) superbe but après quinze (15) matchs ou sortie avec les Requins de Djibouti de notre l’équipe nationale de football senior A.

L’international Warsama Hassan Houssein signe avec l’AS Arta Solar 7.

Le président du Club de football de l’AS Arta Solar 7, M. Tommy Tayoro Nyckoss a organisé en ce sens une importante cérémonie à l’Hôtel Djibouti Palace Kempinski ce mardi 31 mai 2022 pour la signature du contrat de l’international Djiboutien Warsama Hassan Houssein officialisant son arrivée dans le Club d’Arta Solar 7.
Le président Tommy Tayoro Nyckoss a aussitôt tenu une conférence de presse afin de présenter la star nationale Warsama Hassan Houssein au public, aux responsables ainsi qu’aux nombreux fans du club. Le jeune et talentueux milieu de terrain Djiboutien devenant à ce titre le premier international à revenir au pays pour jouer pour un club local de D1 après avoir évoluer plusieurs année en Europe.
M. Tommy Tayoro Nyckoss a ensuite chaleureusement accueilli son nouveau joueur. Il lui a de même exprimé sa gratitude et sa totale confiance, déclarant que le talent et l’expérience de Warsama auront très bientôt un impact crucial dans la construction et le développement de l’AS Arta Solar 7 conformément à la grande ambition et la stratégie du Club.

Warsama, le jeune international Djiboutien, a quant lui indiqué en prenant la parole qu’il était à la fois heureux et ravit en signant avec l’AS Arta Solar 7 d’avoir la chance d’affirmer son talent sur le sol national.
Il a subséquemment à cela déclaré aux journalistes présents à la cérémonie qu’il était pareillement fortement motivé et très enthousiasmé de pouvoir mettre ses compétences professionnelles au service de l’As Arta Solar 7 en vue de contribuer pleinement au rayonnement et aux objectifs de son nouveau club.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) profite enfin de cet article pour souhaiter à notre star locale, Warsama Hassan Houssein, un excellent challenge footballistique, un bon retour dans son pays natal et la bienvenue dans son nouveau Club de football.

Bonne chance et bon vent à Warsama pour cette nouvelle aventure.

L’international Djiboutien, Warsama Hassan Houssein, rejoint l’AS Arta Solar 7. © fdf.dj – Mai 2022.

Coupe de Djibouti : Le Président de la République, Son Excellence M. Ismail Omar Guelleh, a procédé aux remises des récompenses.

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a procédé ce samedi après-midi, au stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon, à la remise du trophées de l’édition 2022 de la Coupe de Djibouti de Football.

Les trophées remis lors de cette cérémonie sont intervenus à l’issue d’un match final, riche en rebondissements et en spectacles, qui a opposé l’équipe d’Arta Solar 7 et celle ASAS Djibtelecom.
Au nombre de trois, les récompenses attribuées ont respectivement été constituées de :
• Une coupe et un chèque de 2 millions FD à la formation Arta Solar 7, équipe gagnante de cette édition 2022 de la Coupe de Football de Djibouti qui, s’est imposée à l’équipe ASAS Djbtecom par 3 buts à 1.
• Un chèque d’un million à l’équipe ASAS Djibtelecom.
• Une médaille à chacun des 4 arbitres qui ont encadré ce match final.
• Un trophée au meilleur joueur du tournoi qui est allé cette année au dénommé Ahmed Bayleh, de l’équipe Arta Solar 7.

En remportant aujourd’hui l’édition 2022 de la Coupe de Football de Djibouti, l’équipe d’Arta Solar 7 double la mise puisqu’elle avait, deux semaines auparavant, gagné le trophée du championnat de football de Djibouti.

La participation du Président de la République à la cérémonie de clôture de chacune des éditions de la Coupe de Football de Djibouti ne procède pas du néant. Elle donne la pleine mesure de la volonté du Chef de l’Etat à œuvrer en faveur de l’épanouissement de ses jeunes compatriotes.

Coupe de Djibouti : Arta SOLAR 7 remporte le prestigieux trophée.

La finale d’aujourd’hui de la Coupe de Djibouti, parrainée par le président de la république Son Excellence M. Ismail Omar Guelleh, s’est également déroulée cet après-midi en présence du premier ministre, SE M. Abdoulkader Mohamed Kamil, du Secrétaire d’Etat aux Sport (SES), SE M. Hassan Mohamed Kamil et du président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi. Et, la victoire est revenue au club d’Arta SOLAR 7 avec un score de trois (03) buts à un (01).
Le capitaine de l’équipe vainqueur Alex Song a ainsi eu l’honneur de recevoir le trophée des mains du président.

Il est à noter par ailleurs que pour la première fois dans l’histoire du football djiboutien, cette finale de la Coupe de Djibouti a été retransmise en direct par le site de la Fifa. Une équipe de techniciens était mobilisée en ce sens localement depuis le stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon et le siège de l’instance mondiale du football à Zurich. Et, tous les adeptes du ballon rond locaux, la diaspora Djiboutienne mais aussi toute autre personnes le désirant pouvait dans cette optique suivre en instantanée et en intégralité la rencontre en allant tout simplement à l’adresse suivante :

Lien vidéo pour suivre en direct sur Internet le match de la finale de l'édition 2022 de la Coupe de Djibouti oposant l'ASSAS/Djibouti Telecom à l'AS Arta SOLAR 7 le samedi 28 mai 2022 au stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon.

Enfin, nous aimerions rappeller que M. Radwan Issa Sougueh, un membre important de la FDF avait été designé par l’instance fédéral pour officier comme Commissaire de terrain lors de cette rencontre de la finale de la Coupe de Djibouti.

Coupe de Djibouti : Le Président de la République, Son Excellence M. Ismail Omar Guelleh, a procédé aux remises des récompenses. © fdf.dj – Mai 2022.

Madame Fatouma Moussa Dirieh vient d’être nommée DTN Adjointe à la Fédération Djiboutienne de Football.

Madame Fatouma Moussa Dirieh, plus connu sous le nom de Fozia dans les milieux du sport Djiboutien, vient d’être nommée aujourd’hui Directrice Technique Nationale Adjointe (DTNA) par le Comité Directeur de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF).
A cet effet, il est à noter que cette grande dame du paysage sportif djiboutien est avant tout, une enseignante diplômée d’une Licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) spécialisée en Éducation et Motricité (EM). Elle assure quotidiennement
dans ce cadre, l’enseignement de l’Éducation Physique et Sportive au profit de nos élèves de l’enseignement secondaire au Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP).

En sus de cela, Madame Fatouma Moussa Dirieh est certifiée officiellement comme instructeur de la Confédération Africaine de Football (CAF) et elle vient d’être désigné ce matin par note de service, Directrice Technique Nationale Adjointe à la Fédération Djiboutienne de Football. Cette nomination est amplement méritée par la récipiendaire. Elle est avant tout le couronnement d’une femme pionnière dans son domaine, la reconnaissance de l’engagement exemplaire d’une bénévole certifiée au service de notre jeunesse et d’une professionnelle qui s’est énormément investit depuis bientôt deux (02) décennies dans le développement, la vulgarisation et la pratique du sport national en général.
C’est aussi en particulier le témoignage par ses confrères, par les spécialistes et les autres éducateurs ou moniteurs sportifs vis-à-vis de l’examen de l’ensemble du parcours professionnel de cette jeune polyvalente et dynamique technicienne Djiboutienne aux talents multiples dans le raffermissement, la formation, la professionnalisation et la promotion de nouvelles inflexions destinées à valoriser davantage les clubs locaux, les équipes nationales toute catégories confondues et les autres différentes structures footballistiques existantes sur le territoire nationale en s’y investissant au quotidien, en y œuvrant d’arrache-pied et en y contribuant foncièrement à leur totale autonomisation.

En adéquation à cette distinction par le plus haut organe décisionnel de la fédération de cette compatriote aux qualités humaines sans égale et qui a consacrée sa vie au développement du football national, nous sommes de facto fier de sa réussite. C’est de même la première fois qu’une femme occupe ce prestigieux poste à Djibouti. Et, cela n’aurait pas été possible aujourd’hui sans la politique éclairée de développement du football national mis en œuvre par le président de la FDF, M. Souleiman Hassan Waberi.
Il est vrai qu’à ce niveau que le président Souleiman a offert aux femmes et aux filles Djiboutiennes évoluant dans la sphère locale du football et  désireuses de s’y affirmer l’occasion de mettre en valeur leurs capacités intellectuelles, leurs compétences académiques ainsi que leurs savoir-faire.

Pour rappel, le Directeur Technique National Adjoint (DTNA) est de surcroit un agent public rémunéré par l’État et travaillant au sein d’une fédération sportive. Il fait partie des Conseillers Techniques Sportifs (CTS) de l’autorité de tutelle des Sports au même titre que le DTN (DTN), l’Entraîneur National (EN) et le Conseiller Technique National (CTN) ou Régional (CTR). En ce sens, c’est un poste particulier qui a été mis en place depuis plus d’une cinquantaine d’année dans le but d’apporter un réel appui technique spécifique au mouvement sportif.
Le Directeur Technique National ou son adjoint sont pareillement des techniciens de très haut niveau dans leur discipline respective. Ils peuvent être placé à la fois sous la tutelle du Ministère ou du Secrétariat des Sports ou de la fédération sportive à laquelle il appartient. Vu la place qu’il occupe, le DTN porte plusieurs casquettes notamment de leader, de manager, de gestionnaire, de négociateur et d’entraîneur. D’un point de vue général, il est garant des bonnes relations entre le Ministère chargé des Sports et le Président de la fédération. Dans cette optique, il prend part à la planification de la politique de la structure fédérale et veille à son application. D’un autre côté, comme il s’agit d’un conseiller technique, il se charge de donner son avis quant à la délivrance des titres sportifs.

Par ailleurs, pour devenir DTN ou DTNA, il importe bien évidemment de détenir plusieurs qualités bien développées, dont :

• Une excellente capacité d’adaptation puisque le DTN ou DTNA peut très bien être amené à œuvrer dans des environnements de travail spécifiques et à communiquer avec des interlocuteurs très différents.
• Un leadership dans le sang. En effet, ce poste requiert dynamisme et persuasion. Le DTN ou son adjoint doit donc être parfaitement capable de gérer et de coordonner les différents interlocuteurs tout en réglant les conflits qui peuvent éventuellement survenir.
• Un sens du relationnel et de la pédagogie. Le DTN DTNA doit être pédagogue et être à l’écoute puisqu’il est à la fois formateur, chef de projet et l’unique ambassadeur de sa discipline sportive.
• Détenir un sens de l’analyse et de l’expertise sportive : cette dernière qualité est la plus importante. De fait, le technicien ou technicienne qui occupe cette fonction doit être capable de détecter les jeunes qui ont du talent et de les encadrer par la suite pour qu’ils deviennent les champions de demain.

Ces qualités susmentionnées permettent enfin de former efficacement ou de pourvoir à la détection et à l’enrôlement régulier des futurs arbitres, des bénévoles et des divers autres cadres officiant au sein de la fédération sportive.

Madame Fatouma Moussa Dirieh vient d’être nommée DTN Adjointe à la Fédération Djiboutienne de Football. © fdf.dj – Mai 2022.

Le ministre de l’éducation national et le président de la FDF parrainent le festival de football des enfants dans le cadre du projet Fifa « Football For Schools ».

Après deux jours de formation, le stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon a été ce matin le théâtre du festival de football des écoliers. Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet Fifa « Football For Schools », plus communément appelé F4S, mis en œuvre par la FDF avec le concours de la fondation Fifa et en partenariat avec le (MENFOP) et le Secrétariat d’État chargé des Sports (SES).

Dans cette optique, outre la centaine d’écoliers et leurs encadreurs, le stade Gouled grouillait ce matin de hautes personnalités dont notamment des directeurs, des députés, des conseillers communaux, des leaders associatifs ainsi que de plusieurs dirigeants des mouvements sportifs du pays. L’événement était également parrainé par deux personnalités de marque à savoir SE Monsieur le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP), M. Moustapha Mohamed Mahamoud et le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi.
A cet effet, le membre du gouvernement et le dirigeant fédéral ont eu l’occasion de taper dans les ballons avec les enfants. Ils se sont entretenus aussi avec les techniciens de la Fifa (Fédération internationale de football association) dont madame Clémentine Touré, la légende du football africain et le chef du projet « Football For Schools », M. Alexandre Gros.

Plus d’une dizaine d’équipes de football issues des différentes écoles primaires de la capitale ont pareillement pris part à ce festival. Cette journée haute en couleurs et organisée en fanfare par la Fédération Djiboutienne de Football a alors de facto suscité chez nos petits écoliers beaucoup d’émotions vives et une motivation sans équivoque. Elle leur a de même permis de voir de visu sur le terrain par eux-mêmes et au nom de tous les autres petits enfants Djiboutiens que les décideurs de ce pays se soucient énormément de leur bien-être et de leur épanouissement physique et sportif.

Par ailleurs, s’exprimant à tour de rôle en marge de ce festival, le MENFOP, le président de la FDF et le chef du projet F4S ont souligné l’importance que revêt ce projet et le fort impact qu’il pourra produire sur le football national dans les années à venir.
En ce sens, voici ci-après pour plus d’information sur les moments forts du festival dédié aujourd’hui au démarrage officiel projet Fifa « Football for Schools » à Djibouti le discours prononcé respectivement par le responsable dudit projet auprès de la fondation Fifa, M. Alexandre Gros, par le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi et pour finir par
le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP), SE M. Moustapha Mohamed Mahamoud.

« Djibouti est le second pays dans le monde à accueillir ce projet et ce grâce à l’excellent travail réalisé en amont par la FDF et son président M. Souleiman Hassan Waberi a déclaré entre autre le chef du projet Fifa « Football for Schools », M. Alexandre Gros.

Vidéo sur le discours prononcé ce matin au festival de démarrage officiel du projet Fifa "Football for Schools" par son responsable, M. Alexandre Gros.

«Djibouti peut s’enorgueillir d’être le 2e pays bénéficiaire en Afrique’ … Des formations seront dispensées aux éducateurs. … Ce bijou de notre fédération constitue une volonté politique manifeste du chef de l’Etat SE Ismail Omar Guelleh» dixit le président Souleiman.

Vidéo sur le discours prononcé ce matin au festival de démarrage officiel du projet Fifa "Football for Schools" par le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi.

« Je salue l’étroite collaboration et ce à tous les niveaux entre la fédération et le ministère de l’éducation nationale » a souligné le ministre dans le discours qu’il a prononcé lors du festival. »

Vidéo sur le discours prononcé ce matin au festival de démarrage officiel du projet Fifa "Football for Schools" par SE M. Moustapha Mohamed Mahamoud.

Enfin, la cérémonie a été finalement clôturé en grande pompe par la remises de plusieurs attestations et de récompenses aux meilleurs encadreurs ayant participé à la toute première formation relative au projet Fifa « Football For Schools » par les différents officiels présents   ainsi l’échange de cadeaux entre les partenaires du projet.

Le ministre de l’éducation national et le président de la FDF parrainent le festival de football des enfants dans le cadre du projet Fifa « Football For Schools ». © fdf.dj – Mai 2022.

Fifa for Schools (F4S) : Le marocain Mustapha Hadji, une des légendes du football mondial bientôt à Djibouti.

Le joueur le plus emblématique du Maroc, Mustapha Hadj, surnommé le brésilien africain, sera présent à Djibouti du 08 au 12 mai prochain.
La star marocaine va venir dispenser sur place, au stade El-Hadj Hassan Gouled avec une autre légende du football international, Mme. Clémentine Touré, une formation technique de pointe dans le cadre du projet Football for Schools (F4S) de la fondation Fifa (Fédération internationale de football association).

A cet effet, nous avons voulu marquer la venue de ce grand joueur africain dans notre beau pays en réalisant notamment à travers le présent article un billet portant sur sa riche et belle carrière footballistique. Corolairement à cela, il est à noter tout d’abord Mustapha Hadji est né le 16 novembre 1971 à Ifrane Atlas Saghir, province de Guelmim au royaume chérifien du Maroc. Hadji, ancien milieu de terrain de l’équipe du Maroc de football, est aussi un footballeur international marocain qui occupe actuellement les fonctions de conseiller à l’équipe nationale de football du Maroc. Et, au survol de sa carrière professionnelle, il en ressort que de 1993 à 2002, Mustapha Hadji totalise douze (12) buts en soixante-quatre (64) sélections. Mustapha Hadji est de même le frère aîné de Youssouf Hadji et le père de Samir Hadji et Zachary Hadji qui sont tous les deux jeunes footballeurs franco-marocain en activité.

Pour rappel en outre et de tous les joueurs marocains, Mustapha Hadji est sans doute l’un des plus emblématiques. En plus de sa vitesse et son incroyable sens du but, le numéro 7 de la sélection marocaine possédait cette souplesse dans le dribble qui caractérise bon nombre de joueurs nord-africains.
Mustapha Hadji était aussi un artiste, n’ayons pas peur des mots. Et c’est justement avec son pays qu’il va connaître les plus beaux moments de sa carrière. Mustapha Hadji a sublimé le monde entier par ses performances de haut vol avec sa sélection nationale. Par contre, sa carrière en club n’a pas été à la hauteur de son talent. Mais, pour autant c’est un joueur considéré comme l’un des plus fins techniciens du football africain.

Ensuite, aux yeux de tout à chacun, il apparait que Mustapha aime en outre son pays. Pour preuve, il a refusé une sélection avec les Bleus pour porter les couleurs des Lions de l’Atlas. « La concurrence était beaucoup trop forte chez les Bleus. Et puis, le Maroc est toujours resté dans mon cœur, même si je dois ma carrière à la France. » explique-t-il. Ainsi, il a pu disputer deux Coupes du Monde avec le Maroc. La première en 1994 aux États-Unis et la seconde dans son pays d’adoption la France en 1998. C’est d’ailleurs cette dernière année de mondial qui sera l’année de consécration pour lui. Et, il va alors y aligner des prestations exceptionnelles avec sa sélection nationale. Notamment ce fantastique ciseau retourné acrobatique, ayant marqué tout le monde, qu’il a inscrit à la dernière minute face à l’Égypte lors de la CAN 98 et qui permet à son équipe de se qualifier pour les quarts de finale. Ou, ce but incroyable face à la Norvège après une course de soixante mètres qui donne l’ouverture du score à son équipe durant le Mondial 1998. Il était tout proche de guider les siens vers le second tour. Et, c’est le manque de sérieux dont a fait preuve le Brésil lors de ce même Mondial pour son dernier match de poules devant la même Norvège qui a eu raison des marocains. Mais, c’est également bel et bien ces deux grands moments inoubliables qui lui permettront de décrocher le Ballon d’Or Africain cette année là au nez et à la barbe de Jay-Jay Okocha, de George Weah, de Nwankwo Kanu ou de Benedict McCarthy.

Le meneur de jeu marocain est d’un autre côté vraiment attaché à son pays, pour lui la sélection nationale est plus importante qu’un club. C’est pour cela que sa carrière n’a pas été aussi glorieuse qu’avec le Maroc. Le milieu offensif a connu des clubs de second rang en France avec Nancy, l’Espagne avec le Deportivo La Corogne et l’Espanyol Barcelone, le Portugal avec le Sporting Portugal et l’Angleterre avec Coventry et Aston Villa. La Première League anglaise reste également un grand moment pour l’homme aux soixante (62) capes d’aujourd’hui qui pense que le football sur le sol britannique est une religion. « Je me souviens de la folie la veille du « Boxing Day » pour se procurer les billets et où il y avait carrément des cotisations faites à Noël pour avoir l’argent nécessaire. En Angleterre, l’amour du club est unique. Après cela, Mustapha partira évoluer en Allemagne et il finira finalement sa longue carrière au Luxembourg.

Ce grand joueur africain reconnaît de plus qu’il n’a pas eu l’opportunité de jouer dans une des grandes formations de son époque. Il a eu par conséquent du mal à conserver en club l’excellent niveau de jeu qu’il avait ordinairement avec les « Lions de l’Atlas ». Mais, il affirme n’avoir à présent aucun regret dans ses choix d’équipes et garde de bons souvenirs. Notamment au Portugal, là-bas, j’ai découvert le vrai football. On jouait devant soixante mille (60 000) personnes lors des matchs et pour les entraînements, ils étaient trois ou quatre mille (3 000 ou 4 000) supporters. C’était une belle aventure, il m’a alors fallut m’affirmer dans un pays que je ne connaissais pas et dont je ne parlais pas la langue. Ma motivation était énorme. En ce sens, concours mon passage au Deportivo ; « C’est un magnifique souvenir » car c’était un nouvel échelon à gravir. J’y ai beaucoup appris et à l’époque, il y avait presque la moitié de l’équipe du Brésil championne du monde en titre, comme Bebeto, Donato, Rivaldo ou Mauro Silva. Mustapha Hadji reste et restera donc sans nul doute une icône, du football pour tout le monde et de tous les temps, œuvrant toujours pour la promotion du ballon rond. Et, c’est à ce titre qu’il a été l’un des ambassadeurs de la Coupe du Monde en Afrique du Sud aux côtés de George de George Weah, d’Abedi Pelé, de Roger Milla et de plusieurs autres joueurs du continent africain. C’est un symbole du football marocain, une idole incontestable pour tout un pays, pour tout un continent et pour le monde.

Enfin, pour clore notre billet sur l’international marocain et pour mieux illustrer le parcours professionnel exceptionnel de ce grand joueur africain, nous vous présentons succinctement ci-après son palmarès personnel.

Fifa for Schools (F4S) : Le marocain Mustapha Hadji, une des légendes du football mondial bientôt à Djibouti. © fdf.dj – Mai 2022.

L’AS Arta Solar7, Champion de la première Division du championnat national de football de la saison sportive 2021/2022.

Le dernier match du championnat de la première Division (D1) a eu lieu ce soir au stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon et la rencontre opposait le club de l’AS Arta Solar7 à l’équipe d’Arhiba.

A cet effet, le match s’est terminé par la victoire sans appel de l’AS Arta Solar7 au dépend de la formation de l’AS Arhiba par un score fleuve de douze (12) buts à un (01) confirmant la suprématie du club champion de la D1.

Pour rappel, depuis deux semaines déjà l’AS Arta Solar7 était champion de la saison en affichant trente six (36) points au compteur. Ce résultat lui a permit par conséquent de capitaliser une nette avance sur ces trois prétendants directs à savoir l’ASAS DJIBOUTI TELECOM, le CF GR/SIAF et l’AS Port. Il est à noter aussi que l’équipe de l’AS Arta Solar7 a réalisé durant toute cette saison sportive un excellent parcours. Elle a été dynamique sur tous les plans et elle a également su motiver et consolider son effectif de joueurs et son staff technique en faisant plusieurs recrutement d’internationaux de premier ordre. Ces choix adossés à la forte volonté de ses dirigeants lui ont aujourd’hui permit de gagner avec aisance le championnat national de D1 et de là à pouvoir aller prochainement défendre les couleurs nationales au niveau régional et continental.
Ainsi, aujourd’hui le pari est encore gagné et l’AS Arta Solar7 vient de remporter haut la main à nouveau pour la seconde fois d’affilée le titre et le trophée du championnat national de football de la 1ère Division de la saison. Pour cela, nous aimerions signaler que toute l’’équipe s’est énormément investit dans la compétition du début jusqu’à la fin. Elle a fait état d’un beau jeu tout au long des dix-huit (18) journées du championnat tout en opérant différents choix tactiques et techniques en fonction de ses adversaires.

Par ailleurs, la FDF a aussitôt organisé comme à l’accoutumée la cérémonie de clôture officielle dudit championnat. Et, le président de la Fédération Djiboutienne de Football, M. Souleiman Hassan Waberi, en personne, a remis respectivement le trophée à l’équipe championne, l’AS Arta Solar7, et à l’équipe vice-championne, l’AS Port, en présence de nombreuses personnalités dont le président du club de l’AS Arta Solar7, M. Tommy Tayaro, le Directeur Général du PDSA/Doraleh Multipurpose Port (PDSA/DMP), M. Djama Ibrahim Darar et la Directrice du stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon, Mme. Fatouma Dabaleh.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) tient d’un autre côté ce soir à féliciter d’une part l’ensemble des équipes engagées au niveau de D1 pour leurs engagements et pour leurs abnégations en dépit des difficultés de tous horizons rencontrés durant cette saison sportive.
La FDF souhaite d’autre part acclamer plus particulièrement l’équipe de l’AS Arta Solar7 et l’équipe de l’AS Port pour leurs excellentes prestations respectives tout au long de la saison 2021/2022 et les encouragent à faire preuve d’avantage pour contribuer au rayonnement de notre football national. En guise de reconnaissance, la fédération a en ce sens officiellement remit ce soir à chacune des deux (02) équipes outre son trophée un chèque d’encouragement en marge de le cérémonie de clôture du championnat de D1.
Nous ne manquerons pas pour autant de donner à nouveau rendez-vous à toutes les équipes concernées par ce championnat pour la saison sportive prochaine.

Vidéo sur le sacre de l'équipe de l'AS Arta Solar championne du championnat national de D1 pour la saison sportive 2021/2022.

Bravo à toute l’équipe d’Arta Solar7.

Enfin, en complément de la tenue de cette cérémonie de clôture du championnat national de première Division de football de la saison 2021/2022, voici ci-après respectivement l’interview du président du club champion, l’AS Arta Solar7, M. Tommy Tayaro et celui du président club vice-champion, l’AS Port, M. Djama Ibrahim Darar.

Interview du président du club champion, l'AS Arta Solar7, M. Tommy Tayaro en marge de la cérémonie de clôture du championnat national de D1 pour la saison 2021/2022.
Interview du président du club vice-champion, l'AS Port, M. Djama Ibrahim Darar en marge de la cérémonie de clôture du championnat national de D1 pour la saison 2021/2022.

L’AS Arta Solar7, Champion de la première Division du championnat national de football de la saison sportive 2021/2022. © fdf.dj – Avril 2022.