Catégorie : Competitions

Le Président de la République apporte un soutien exceptionnel aux Sports.

Le 21 septembre, se réunissait au palais du peuple, l’ensemble du mouvement sportif djiboutien sous l’impulsion de la Présidente du Comité National Olympique et Sportif Djiboutien Mme Aicha Garad Ali. «Une journée de réflexion sur le sport national», où fut abordé le Bilan des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ainsi que les perspectives des Jeux Olympiques de Paris 2024. L’équipe nationale d’athlétisme était aux premières loges pour parler à cœur ouvert de tous les problèmes rencontrés sachant que ce sont réellement l’élite du pays qui font le plus retentir l’hymne national au niveau continental et international. Cette journée hautement névralgique et appréciée à l’unanimité, a permis d’aborder toutes les questions, de dégager une nouvelles ligne directrice et d’entrevoir les solutions idoines pour le devenir du sport national. Elle a également permis la formulation des recommandations sur les voies et moyens d’améliorer le sport national ; recommandations qui ont été transmises et accueillies très favorablement par le Président de la République son Excellence Ismail Omar Guelleh, premier supporter du sport national.

A cet effet, le président vient de débloquer une subvention exceptionnelle qui doit permettre une meilleure prise en charge de nos athlètes ainsi que des frais liés à leur placement dans des centres de formations internationaux. L’objectif étant de qualifier le maximum d’athlètes dans leurs disciplines respectives et de se distinguer dans les différentes échéances continentales et internationales intermédiaires.

Pour rappel, le mandat actuel du président de la république, Son Excellence M. Ismail Omar Guelleh, est placé sous le signe de la jeunesse et des sports. Et, en adéquation avec cela l’équipe nationale Senior A va désormais effectuer tous ses déplacements à l’étranger à bord de la compagnie nationale Air Djibouti. Un appui important qui sera à la fois déterminant et impactant pour le football national. Un pas énorme vient d’être franchi dans la quête de l’excellence sportive.

Cette bonne nouvelle qui vient de tomber est par ailleurs absolument fabuleuse pour tous les athlètes nationaux qui pourront à travers cette initiative présidentielle participer aux jeux olympiques de Paris 2024. A ce titre, la subvention octroyée par Son Excellence le président Ismail Omar Guelleh vient à points nommer et va de surcroit soutenir la préparation et la participation de nos athlètes aux jeux olympiques de Paris 2024. Nos athlètes bénéficieront par ce biais des bourses et partiront en janvier prochain dans des centres de formation de haut niveau pour se préparer pendant plusieurs mois. Ces stages seront financés par les fonds débloqués par le chef d’État. Et, il est prévu que nos athlètes effectuer leur préparation dans différents centres qui sont situés au Kenya, Ouganda, au Maroc ainsi qu’à Fontainebleau en France.

Ainsi, au nom de la grande famille du football national, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi adresse ses chaleureuses félicitations et ses vifs remerciements au président de la république. Nous sommes convaincus, dit le numéro un du football national, que votre présent soutien va contribuer énormément au développement de tous les sports nationaux et à l’émulation et à l’émergence de nos sportifs.

©FDF – Décembre 2021

Le président de la FDF rencontre le Corps arbitral en marge de ses consultations.

Entamé le 16 décembre, la série de consultation avec les acteurs du football national se poursuit. Après les réunions avec les dirigeants des clubs de la première, seconde et troisième division, ce soir c’était au tour des membres de la famille des arbitres d’avoir une assise de concertation avec le président de la fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi.

Cette rencontre qui s’est déroulée dans la salle de conférence du CTN a vu la participation des arbitres, des arbitres assistants, et des assesseurs. A cet effet, on pouvait voir aux côtés du président, le Secrétaire Général de la FDF ainsi que les responsables de la Commission Centrale des Arbitres (CCA) et les instructeurs techniques et physiques de la fédération.

D’un autre côté, il est à noter que quand le président de la FDF se trouve avec la famille des arbitres c’est comme un poisson dans l’eau car c’est un milieu qui a été le sien pendant des années. En ce sens, le président Souleiman Hassan Waberi a été tour à tour arbitre, instructeur des arbitres et voir même président de la Commission Centrale des Arbitres avant d’occuper le poste de président de la FDF. S’exprimant à cette occasion le numéro un du football national a de facto rappelé aux arbitres qu’il est un de leurs et qu’il connaissait bien et de près leur situation.

Cette réunion de discussion et d’échange a aussi été l’occasion pour les arbitres d’évoquer leurs problèmes et leurs besoins. Certes les dirigeants des clubs de football avaient évoqué des questions qui leurs étaient propres lors de leurs différentes réunions avec le président de la FDF. Ils s’étaient également plaints de l’arbitrage. Et, en réaction à cela le sujet a été abordé lors de cette entrevue avec les arbitres en toute franchise. Ces derniers ont alors indiqué en retour qu’il ne faut pas incriminer toutes les équipes mais qu’il est vrai pareillement que certaines équipes font étalage parfois de certains comportements négatifs sur le terrain ces derniers temps.

Sur ce dernier point et sur les différents problèmes mis en exergue, le président a profité de l’occasion pour apporter son expertise et son expérience aux arbitres. En adéquation à cela, Il a été similairement question des voies et moyens de moderniser l’arbitrage, de bien outiller les arbitres sur le plan technique et pédagogique afin que leur intervention sur le terrain soit couronné de succès. Rappelons que depuis l’arrivée de M. Souleiman Hassan Waberi à la tête de la fédération, les arbitres jouissent d’une couverture médicale et d’une assurance au même titre que les joueurs de toutes les équipes.

Sur le plan du renforcement des capacités, le président a promis dans son intervention qu’un riche programme de formation, plus ambitieux et plus vaste que celui de 2021, est prévu pour l’année 2022. Il a de même déclaré que la semi-professionnalisation des arbitres et la formation au niveau de la pleine maitrise des outils inhérents au VAR sont prévues.

Enfin, signalant que la rencontre a donné lieu comme escompter à des échanges fructueux de part et d’autre. La réunion à ce titre s’est terminée avec une ovation des arbitres à l’endroit du président de la FDF. Signe symbolisant l’estime et la confiance dont jouit Souleiman Hassan Waberi auprès des hommes en noir.

©FDF – Décembre 2021

Tête à tête entre le président de la FDF et les dirigeants des Clubs de D1.

Après les deux dernières réunions que le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi a eu respectivement avec les dirigeants des équipes de la 2ème Division (D2) et de la 3ème Division (D3), hier soir le numéro un du football national a convié les responsables des Clubs de la 1ère Division (D1) à une séance de travail.

En effet, depuis son arrivée à la tête de la fédération, le président Souleiman et son équipe se sont attelés à la mise œuvre d’un programme ambitieux, de nature à consolider année après année les acquis et de créer les conditions propices à une véritable relance de notre football. A ce titre, en perspective de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire (AGO) de la FDF, le président de la FDF vient d’entamer depuis quelque jours une série de consultation avec les acteurs du football national en vue de les associer à la bonne marche de l’institution et à la prise de décision inhérente aux éventuelles inflexions à entériner à court terme, à moyen terme et à long terme à tous les niveaux pour une meilleure synergie.

L’entrevue d’hier soir s’inscrit dans cette optique. Cette rencontre avait eu lieu dans la salle de conférence du Centre Technique National (CTN). Elle a été l’occasion de dresser en toute collégialité une image fidèle de l’état de notre football et d’apprécier son développement au regard de la projection initiale. Et, une fois encore les échanges entre les dirigeants de la FDF et les responsables des Clubs invités ont été francs et sincères. De nombreux points ont été évoqués, discuté et passé au crible sans tabou et sans filtre.

Les discussions ont également portées sur des sujets connexes tels que le bilan de la première partie des matchs Aller du championnat de D1, les difficultés rencontrées par les uns et les autres pour participer aux championnat ou aux sorties extérieures ainsi que les voies et moyens à mener ensemble pour consolider davantage les avancées déjà enregistrer et pour mieux appréhender les éventuels obstacles observés.

Par ailleurs, le président Souleiman a déclaré en prenant la parole que les défis et les entraves ne manqueront pas, mais la force, la détermination de nous tous à les affronter, l’autocritique, l’auto-évaluation et la consultation peuvent nous permettre d’avancer sereinement. Le président a ensuite indiqué que la FDF ne ménagera jamais ni ses efforts pour accompagner ses Clubs affiliés vers la réussite ni sa ferme volonté d’aller toujours de l’avant. Il a aussi informé ses hôtes qu’aujourd’hui grâce à nos différents acquis nous disposons d’un environnement favorable marqué par le soutien des pouvoirs publics et de nos partenaires (FIFA, CAF et autres).

Enfin, à l’issue de cette consultation les dirigeants des Clubs de D1 ont profité de l’occasion pour féliciter le président de la FDF et ils l’ont invité à persévérer dans cette voie.

©FDF – Décembre 2021

Convergence de vues lors de la rencontre entre les responsables des Clubs de D2 et le président de la FDF.

Le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi et les dirigeants de toutes les équipes de football engagées dans les différents championnats nationaux entretiennent des relations privilégiées depuis plus d’une décennie. Ils se rencontrent souvent pour faire le point sur le cheminement des compétitions, sur la situation réelle sur le terrain, sur la vie des clubs et sur l’état d’avancement du développement du football national.
En ce sens et en perspective de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire (AGO), le président de la FDF mène actuellement une série de consultation avec les dirigeants des équipes affiliées dans le souci d’associer ces derniers à la bonne marche de la fédération et de pouvoir tracer en concertation avec eux les nouvelles perspectives d’avenir.

C’est dans cet esprit que ce soir le numéro un du football national a eu une réunion avec les responsables de la 2ème Division (D2) du championnat national de football après celle d’hier soir consacrée à la D3. La rencontre a eu lieu dans la salle de conférence du Centre Technique National (CTN). Elle a été l’occasion de dresser une image fidèle de l’état actuel de notre football et d’examiner scrupuleusement sa marge de développement. Ces consultations ont été aussi marquées par une franchise et une sincérité totale. Le langage de bois n’avait pas lieu et le président Souleiman et ses hôtes ont passé au crible toutes les points ayant trait à la thématique du jour. Sans tabou et sans filtre, les échanges entre les uns et les autres ont été à juste titre fructueux. Les discussions ont également portées sur d’autres sujets connexes à l’ordre du jour dont notamment le bilan de la phase Aller du championnat, les difficultés rencontrées jusqu’à là ainsi que les voies et moyens de mieux appréhender les éventuels obstacles existants et à résoudre.

Après analyses des différentes problématiques exposées par les présidents des Clubs, il a été observé que celles-ci sont similaires à celles des équipes de la 3ème Division relevées la veille . En réponse à cela, le président de la FDF et vice-président de la CAF a tout d’abord indiqué qu’il avait prit note des différentes requêtes des uns et des autres. Il a en outre mis en exergue certaines pistes de réflexion pouvant contribuer à l’émancipation des clubs et à  leur pleine restructuration. La pertinence de ces pistes a ensuite séduits les dirigeants des clubs présents à la réunion. Ils ont d’ailleurs aussitôt manifesté leur adhésion à la vision de la fédération et ils ont de facto exprimé leur confiance absolue à M. Souleiman Hassan Waberi.

Enfin, signalant que cette seconde rencontre du président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) s’est bien terminée. Et, le slogan retenu pour cette réunion thématique était «Ensemble, construisons un avenir meilleur pour le football national.».

©FDF – Décembre 2021

Le président de la FDF s’entretient avec les dirigeants des clubs de la 3ème Division.

Ce soir après la prière du Maghreb, la salle de conférence du CTN a abrité une réunion de travail entre les dirigeants des clubs de la 3ème Division (D3) et le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi ainsi que les responsables du département des compétitions.

Durant cette assise, il a été question du déroulement du championnat de la D3, du développement du football, des efforts de la fédération pour dynamiser le championnat de la troisième division ainsi que l’assistance technique, logistique et financière que la FDF apporte aux équipes engagées dans cette compétition.

Les responsables des clubs ont eu l’opportunité de discuter avec le président de la FDF et vice-président de la CAF sur les problèmes touchant de près ou de loin leurs équipes et plus particulièrement de l’absence des sponsors. Sur ce point, ils ont tenues à signaler que l’appui substantiel de la FDF permet à leurs équipes de participer efficacement au championnat. Pour cela les dirigeants des clubs n’ont pas manqué de féliciter la Fédération Djiboutienne de Football pour son soutien effectif et permanent.

S’exprimant à son tour le président de la FDF a indiqué aux dirigeants des clubs qu’il ne ménagera pas ses efforts pour soutenir toutes les équipes et en particulier ceux qui n’ont pas de sponsors. Dans ce cadre le numéro un du football national a affirmé que le sort des équipes lui tient à cœur et que la fédération sera toujours mobilisée pour apporter sa modeste contribution aux équipes et ainsi accompagné leurs efforts. A la fin de la réunion, les dirigeants des clubs de la 3ème Division ont exprimé haut et fort leur  confiance au président de la FDF. Ils ont également manifesté clairement leur adhésion à la politique du développement du football mis en œuvre par M. Souleiman Hassan Waberi.

©FDF – Décembre 2021

Coupe d’Afrique des Nations/Cameroun 2021: La CAF sélectionne l’arbitre Djiboutien Liban Abdourazak Ahmed pour la CAN

L’arbitre Djiboutien Liban Abdourazak Ahmed sélectionné parmi ses compères africains pour la CAN 2021 au Cameroun.

Le 9 janvier 2022, le stade de Yaoundé accueillera la première rencontre de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 (CAN 2021), reportée d’un an pour cause de pandémie.

Pour cette CAN 2021, la Confédération Africaine de Football (CAF) vient de publier la liste des membres du corps arbitral qui officiera durant cette compétition panafricaine. Dans cette liste figure, la crème des crèmes de l’arbitrage africain et on y retrouve dans cette prestigieuse liste l’arbitre assistant international djiboutien Liban Abdourazak Ahmed. Un prodige de l’arbitrage national qui a déjà fait ses preuves sur la scène footballistique nationale et internationale.

Également, il est à noter que M. Liban Abdourazak Ahmed est le second Djiboutien à participer à une compétition de premier plan. Il a été en ce sens précédé il y a quelques années par l’autre international Djiboutien Hassan Igueh. Ce dernier a à ce titre été le premier compatriote à aller arbitrer brillamment à un tel niveau et à ainsi hisser vers le haut les couleurs nationales.

Pour rappel notons par ailleurs que Liban Abdourazak Ahmed fait partie des fruits de la politique de développement du corps arbitral mis en place par le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi. La formation et le renforcement des capacités des ressources humaines a toujours été et demeure jusqu’à présent la priorité de la fédération et du numéro un du football national. Liban a enfin confié aujourd’hui au service de presse de la FDF, qu’il est honoré de représenter les couleurs nationales à cette CAN et qu’il fera le nécessaire Inchaa Allah pour s’illustrer avec brio et pour faire briller haut et fort le drapeau national.

©FDF – Décembre 2021

La FDF offre des équipements sportifs en perspective du lancement du championnat scolaire féminin U-15.

Dans la perspective du lancement, ce samedi 11 décembre 2021, du championnat scolaire féminin U-15 (des filles âgées de moins de 15 ans), une cérémonie de remise d’équipements sportifs en faveurs des différentes équipes des collèges du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP) a été organisé ce matin dans la salle de conférence du Centre Technique National (CTN) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF).

L’événement était parrainé aujourd’hui par le Secrétaire Général de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Youssouf Ahmed Mahamoud alias «Youfto» en compagnie du  Directeur Général de l’Enseignement du MENFOP, M. Abdi Dirir Guirreh. Ont également assisté à la cérémonie la présidente de la Commission du football féminin à la FDF, la Lieutenant-colonel Mme. Amina Mohamed Moussa, le chef du Service des Sports et de la Culture Scolaire, M. Moustapha Hassan Robleh ainsi qu’un parterre de personnalités des deux institutions partenaires.

Et, à l’instar des années passées, la cérémonie a été tout d’abord débuté par le tirage au sort du calendrier des matchs Aller du championnat scolaire féminin U-15 pour la saison sportive 2021/2022. Et, les différents officiels conviés pour l’occasion ont été tour à tour appelés à tirer au sort une équipe après l’autre.

Dans cette optique, il est aussi à noter que les équipements octroyés aux différentes équipes des établissements scolaires du pays étaient composés entre autre de maillots, de shorts, de chaussures, de protèges tibias et de ballons destinés à la pratique du football.

Par ailleurs, dans une brève allocution prononcée à cette occasion M. Youssouf Ahmed Mahamoud, le Secrétaire Général de la fédération a indiqué entre autre que le développement du football féminin est une priorité absolue pour la FDF. De son côté, M. Abdi Dirir Guirreh, le DGE du MENFOP a salué les efforts constants de la FDF pour la vulgarisation, la promotion et le développement du football national à tous les niveaux. Il a de même déclaré qu’en adéquation à cela le Ministère de l’éducation Nationale a été et demeure toujours un en ce sens des partenaires clé de la fédération. Il a pareillement rappelé qu’au travers de la convention qui les lient, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et le Ministère de l’Éducation Nationale vont comme à l’accoutumé continuer à œuvrer de concert pour développer et professionnaliser davantage le football national en général et en particulier le football féminin avant de remercier le président de la FDF, M. Souleiman Hassan Waberi ainsi que son staff pour l’excellente collaboration et le concourt sans équivoque qu’ils apportent à chaque fois au MENFOP.

Enfin, pour plus d’information sur ce dossier voici ci-après le calendrier des matchs Aller de ce championnat de football.

©FDF – Décembre 2021

FDF – M. Osman Ahmed Waiss vient de subir son baptême de feu d’instructeur.

Après avoir participé à plusieurs stages de formation de formateurs localement, M. Osman Ahmed Waiss, cadre volontaire passionné de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de dispenser ses premiers enseignements.

A cette occasion dans le cadre du stage de formation de recyclage à l’intention des entraineurs de D1 titulaires de la Licence C de la CAF, il a eu ce matin l’opportunité de donner son premier cours magistral en qualité de  formateur et ce sous la direction des deux instructeurs internationaux séniors que sont M. Mohamed Omar Ali  alias ID et M. Omar Mahfoud Awad.

Entre outre, ce mardi 30 novembre 2021 restera à jamais une date très importante dans le livre d’or de la FDF et dans l’évolution et la promotion de son personnel technique. Ce jour coïncide en fait à l’entrée en scène du futur formateur Osman Ahmed Waiss qui vient d’intervenir officiellement dans son premier stage de formation. En ce sens, l’intéressé vient d’assurer une partie des enseignements du module en cours portant notamment sur la présentation des structures d’organisation administrative de la FDF et de la CAF. C’était aujourd’hui en quelque sorte son premier baptême de feu et il vient de le passer avec succès.
Ainsi, le Fédération Djiboutienne de Football félicite officiellement M. Osman Ahmed Waiss pour cette belle prestation qu’il vient de réaliser ce matin. Elle l’encourage et l’exhorte aussi à aller de l’avant pour pouvoir à cours terme officié pleinement ce module de formation ou d’autres stages similaires. La FDF salue également la polyvalence de M. Osman Ahmed Waiss qui sera désormais sollicité avec sa nouvelle casquette de formateur d’entraîneur à la DTN parallèlement à sa fonction de porte-parole de la fédération et de collaborateur au département de la Communication et du Marketing.

Par ailleurs, il est à noter que stage de recyclage des entraîneurs des équipes de la première Division se poursuit. Et, conformément au planning de la formation les participants suivent des cours théoriques le matin tandis que les après-midi sont consacrées à la mise en œuvre des exercices pratiques se rapportant aux notions étudiées en cours.

Enfin, rappelant  que le coup d’envoi de ce stage de formation avait été donné le samedi 28 novembre dernier au niveau du Centre Technique de la FDF et un groupe d’une vingtaine d’entraineurs Djiboutiens disposant de la Licence C de la Confédération Africaine de Football y ont été admis à poursuivre un perfectionnement de recyclage en vue de parfaire davantage leurs aptitudes techniques et leurs savoirs-faires en adéquation avec les dernières évolutions techniques enregistrées de part le monde..

©FDF – Novembre 2021

La FDF organise un stage de recyclage pour un groupe d’entraîneurs de la 1ère Division.

Dans le cadre de son programme de formation mis en place pour l’année 2021 et dans l’optique de se conformer aux exigences de la Confédération Africaine de Football (CAF), la Direction Technique Nationale de la fédération vient de lancer aujourd’hui un stage de recyclage pour les entraîneurs de la 1ère Division titulaires de la Licence C de la CAF.

Cette formation regroupe une vingtaine d’entraineurs et elle se poursuivra jusqu’au 30 novembre 2021 au Centre Technique Nationale (CTN) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF). Elle est animée par deux instructeurs séniors de la FDF et de la CAF à savoir M. Mohamed Omar Ali  alias ID et M. Omar Mahfoud Awad assistés de trois autres formateurs de la fédération actuellement en formation.

Ce stage de recyclage, dédié à ce premier groupe d’entraineurs locaux,   portent aussi sur la transmission d’enseignements méthodiques et techniques actualisés conformément au nouveau concept structurant les formations de la CAF et débouchant automatiquement sur la certification des ressources humaines africaines pour une meilleure reconnaissance et une plus grande visibilité.

Les enseignements au programme de la formation associent la théorie à la pratique….

Cet après-midi, les instructeurs sont passés de la théorie à la pratique et le groupe d’entraîneurs stagiaires de la 1ère Division (D1) en formation de recyclage ont eu droit à leur première séance pratique sur le terrain du CTN. Et, durant celle-ci les stagiaires ont travaillé sous l’observation directe de leurs instructions sur différents procédés ou scenarios d’entrainement relatifs à plusieurs concepts théoriques qu’ils avaient entre autre étudier le matin même.

Cette formation est également axée sur la transmission de connaissances approfondies. Elle est identiquement découpée en plusieurs modules de formation spécialisés mettant en relief notamment le développement de la performance à long terme, la périodisation de l’entraînement et l’apprentissage moteur. Et, plus particulièrement au niveau de la théorie du présent module figurent divers sujets, tels le football de haut niveau, l’organisation de l’entraînement, la préparation physique intégrée, ainsi que les aspects tactiques et psychologiques. Concernant le volet pratique, le programme s’attaquera successivement à la séance mixte, à la finition, aux séances de rythme et à la séance technico-tactique..

A l’issue de cette formation, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) va comme d’habitude organiser officiellement la traditionnelle cérémonie de clôture au cours de laquelle les stagiaires, qui auront réussit à capter au moins 80% des connaissances transmises lors du test final, recevront une attestation de participation pour justifier ultérieurement leurs compétences et pour servir et faire valoir ce que de droit. Notons enfin que l’objectif principal de cette formation de recyclage vise à redonner aux équipes de la D1 une nouvelle impulsion à la fois sur le plan technique et tactique. Les entraineurs stagiaires ainsi recyclés pourront ensuite élargir leurs compétences personnelles actuelles et ils pourront de surcroit proposer à leur équipe respective des entraînements plus variés intégrant des nouveaux aspects.

©FDF – Novembre 2021

La FDF procède au coup d’envoi de la saison footballistique 2021/2022 à Arta.

Le championnat régional de football de la région d’Arta pour la saison 2021/2022 a été lancé officiellement hier après-midi en grande pompe par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF).

Dans ce cadre, la fédération a envoyé sur place une forte délégation comprenant notamment des membres de son Comité Directeur, des administrateurs, des techniciens et des journalistes pour une meilleure coordination et pour une meilleure couverture de l’événement. En adéquation à cela, la délégation de la FDF était conduite par son 2ème vice-président et également président de la Commission des Ligues Régionales (CLR) de football, M Rouffa Mohamed Rouffa, M. Ali Hared Mohamed, le directeur financier, M. Mohamed Moumin Ali, le chef du département des arbitres, M. Yacoub Ali Elmi, le chef du département des compétitions et le vice-président de la commission de la sécurité, M. Abdourahman Elmi Affasseh.

Le président de la Ligue Régionale de football d’Arta, M. Moumin Ali a quant à lui été sur le terrain comme d’habitude pour préparer aussi bien la traditionnelle cérémonie d’ouverture du championnat de football de sa région que l’agencement des diverses phases de la compétition. Fort de son expérience de l’année dernière et en coordination avec les différentes équipes de la FDF, ce dernier n’a pas ménagé ses efforts en amont et en aval tous les points relatifs à cette compétition de premier plan chez les Artaouis.

Remise d’équipements aux équipes admises au championnat par la FDF.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a offert quelques heures avant la cérémonie de lancement dudit championnat des équipements sportifs aux différentes équipes participantes. Ces équipements étaient composés entre autre de maillots, de chaussures, de chaussettes, de protèges tibias et de ballons. Et, à travers cette opération la fédération souhaite comme à l’accoutumé apporter directement son soutien à ces jeunes équipes pour leur permettre d’évoluer et de pratiquer leur sport favori dans les meilleures conditions possibles.

Arrêt sur image sur l’équipe des ramasseurs de ballon du championnat de football de la région d'Arta.

La fédération a enfin mobilisé en marge des activités de lancement du championnat régional de football d’Arta tous les moyens humains et matériels nécessaires pour mieux accompagner sa cellule locale en l’occurrence la Ligue Régionale de football d’Arta. Il est à noter que la délégation de la FDF s’est ainsi immédiatement réunie dès son arrivée dans le chef lieu de la région de la paix avec le jeune président de la ligue et son équipe, M. Moumin Ali. Et, cela pour s’assurer immédiatement que toutes les directives de la fédération avaient été exécutées dans les délais impartis et permettre de facto une meilleure synergie des uns et des autres avant la cérémonie d’ouverture du championnat.