Catégorie : U-23

Une mission FIFA au service de la jeunesse de Djibouti.

Le football est un outil puissant lorsqu’il aide les jeunes à avancer dans leur vie. C’est là l’un des thèmes explorés par la délégation de la FIFA en compagnie des acteurs du football local et de membres du gouvernement, à l’occasion d’une visite à Djibouti. Durant quatre jours, le groupe emmené par la Secrétaire Générale de la FIFA Fatma Samoura a rencontré des joueurs, des supporters, des représentants des ligues et des clubs, des membres de la Fédération Djiboutienne de football (FDF), des ministres et le président du Comité national olympique djiboutien. La FDF et son président, Souleiman Hassan Waberi, ont réservé un accueil chaleureux aux représentants de l’instance dirigeante du football mondial, dans la plus pure tradition Djiboutienne. Par la suite, les visiteurs ont rencontré le Colonel Zakaria Hassan Aden, lui-même ancien footballeur, qui n’a pas manqué de rappeler son soutien au football dans son pays et notamment aux Requins, surnom des joueurs de l’équipe nationale de Djibouti.

— Fatma Samoura (@fatma_samoura) November 5, 2021

Les membres de la délégation ont salué les internationaux Djiboutiens, avant de débattre en présence du comité exécutif de la FDF de plusieurs sujets : développement du football pour les garçons et surtout pour les filles, développement technique, recrutement et formation des entraîneurs, formation des arbitres et élargissement des compétitions. À l’issue des débats, Fatma Samoura a indiqué : « J’ai pu constater que le président de la FDF, M. Waberi, était prêt à mettre sa passion et son énergie au service du développement technique du football. L’exposition aux compétitions internationales figure également à son agenda, mais nous avons avant tout parlé de l’accès au football pour les femmes. J’ai d’ailleurs tenu à saluer l’excellent travail réalisé en coopération avec d’autres organisations, comme la Gendarmerie Nationale, pour ouvrir de nouvelles perspectives dans ce domaine ». D’autres réunions se sont également révélées très productives, à l’image de celle impliquant la présidente de la commission pour le football féminin Amina Mohamed Moussa. Les délégués ont aussi échangé avec des footballeurs U-13 à U-17. La suite de la visite a conduit les représentants de la FIFA sur le site d’un bâtiment exclusivement consacré au football féminin, situé juste à côté de l’académie de la FDF.

— Fatma Samoura (@fatma_samoura) November 6, 2021

La Secrétaire Général de la FIFA, le président du Comité olympique djiboutien et la présidente de la commission pour le football féminin de la FDF ont symboliquement posé ensemble les premières pierres de l’édifice, en présence des membres d’équipes de jeunes féminines. « Ces jeunes femmes nous ont réservé un accueil extraordinaire », s’est félicité Fatma Samoura. « Elles ont tout de suite perçu tout ce que ce nouveau bâtiment pourrait apporter au football féminin à Douda. » La question de la parité a naturellement occupé une grande place dans les discussions menées avec les représentants du gouvernement, les ministres et les principaux acteurs du football djiboutien. Parmi eux se trouvaient Moustapha Mahamoud, ministre djiboutien de l’éducation nationale et de la formation professionnelle; Ilyas Dawaleh, ministre djiboutien de l’économie et des finances chargé de l’industrie; Mouna Osman, ministre de la femme et de la famille; Fatouma Awaleh Osman, maire de la ville de Djibouti; Hassan Mohamed Kamil, secrétaire d’état chargé des Sports; Mahamoud Ali Youssouf, ministre des Affaires étrangères ainsi que le premier ministre de Djibouti, Abdoulkader Kamil Mohamed.

— Fatma Samoura (@fatma_samoura) November 7, 2021

Au cours de ces échanges, la Secrétaire Général de la FIFA a rappelé que les équipes nationales sont source de fierté et de motivation pour de nombreux supporters. Elle a également souligné la nécessité, pour les autorités nationales, d’apporter un soutien financier solide aux Requins, notamment pour couvrir les frais de déplacement et de transport. La rénovation des installations du stade El Hadj Hassan Gouled Aptidon, qui n’est pas en mesure d’accueillir des matches internationaux faute de répondre aux normes en vigueur, a également été abordée. Le ministre a réitéré son soutien aux Requins, puis la conversation a porté sur le caractère fédérateur du football et sur la perspective de voir un jour les Gazelles participer à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. À l’issue de sa visite, Fatma Samoura a déclaré : « Djibouti est un modèle en Afrique pour tout ce qui touche au leadership féminin, à la place des femmes dans la société et à l’avenir des jeunes femmes ». « Nous souhaitons voir les autorités nationales emboîter le pas à la FDF et profiter des mesures importantes prises par le président Souleiman Waberi afin de développer l’écosystème du football féminin, ici à Djibouti. Pour ce faire, il est nécessaire de diriger les investissements vers le développement des compétences, des infrastructures et de l’expertise qui aideront les joueuses et les arbitres à exploiter tout leur talent. Gageons qu’un jour, grâce à ces investissements, les Gazelles se qualifieront pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. »

— Fatma Samoura (@fatma_samoura) November 6, 2021

Le président Souleiman participe aux travaux de la journée de réflexion sur les sports olympiques.

Ce matin, la salle de conférence du palais du peuple a abrité les travaux d’un atelier de réflexion sur les sports olympiques ou plus de 250 participants issus des fédérations nationales et des organes associatifs du pays ainsi que de nombreux athlètes nationaux y ont pris part.

La présidente du Comité National Olympique et Sportif Djiboutien (CNOSD), Mme Aicha Ali Garad, initiatrice de la journée de réflexion a tout d’abord prononcé un discours musclé, loin du langage de bois.

«Le sport Djiboutien est en difficulté, a –elle affirmé, nos résultats au niveau international sont catastrophiques.  Les principales questions qui se posent sont les suivantes : qui a failli à ses missions ?-Le Comité National Olympique ? -Les fédérations nationales ? -Les athlètes ? -Les entraîneurs ? -Le Ministère chargé des sports qui représente l’État ? Cette journée est une journée pour se dire la vérité.

Dans ce cadre pendant plus de trois heures tous les aspects de la question du jour ont été passés au crible et plusieurs sujets houleux ont été publiquement abordés. De nombreuses critiques ont aussi été soulevées de part et d’autre et la responsabilité de chacun a été pointée du doigt.

Ces assises ont enfin été l’occasion pour le numéro un du football national de mettre en relief les difficultés touchant les équipes nationales ainsi que les solutions envisageable pour y remédier.

CECAFA CUP U-23/ Éthiopie 2021 : Les Requins s’entraînent sous la pluie et dans la boue pour préparer leur prochaine rencontre contre le Soudan du Sud.

Depuis leur dernier match contre les Harambee Stars du Kenya, les jeunes Requins de notre sélection nationale U-23 viennent d’effectuer leur deuxième séance d’entrainement aux abords du stade international de Bahar Dar.

Les Requins espoirs de la Mer Rouge de Djibouti (équipe nationale U-23 ou plus généralement appelés sélection nationale des moins de 23 ans) poursuivent leur préparation pour leur second match contre les Bright Star du Soudan du Sud prévu pour le 24 juillet prochain à 11h55 heure locale. Et, voici à cet effet pour plus d’information ci-après la dernière mise à jour du calendrier de la compétition.

La séance d’entrainement d’aujourd’hui avait en outre pour objectif principal de faire progresser les joueurs avec des exercices tactiques et techniques ciblés (tel qu’apprendre à défendre en petit nombre, avancer et défendre en équipe, faire des étirements, améliorer la stabilité des articulations). Le staff technique visait alors à instituer une certaine symbiose dans le groupe en vue de réactiver entre les joueurs le plus rapidement possible tous les automatismes nécessaires à plus grande synergie et une meilleure articulation des différents blocs de l’équipe en tenant compte des dysfonctionnements constatées lors du match précédent contre les Kényans. Et, en ce sens même les pluies torrentielles et la boue n’empêchent nos joueurs de s’entraîner activement pour ce rendez-vous.

Les jeunes Requins de notre sélection nationale U-23 ont par ailleurs repris les entrainements en ayant assimilé leur échec face aux Harambee Stars du Kenya. Mais, aussi l’en ayant transformé celui-ci en une rage de vaincre. Ils sont également animés à présent par un fort moral. Et, ils suivent avec beaucoup d’assiduité et d’abnégation les différentes séances concoctées par le staff technique sous la houlette de leur coach principal, M. Julien Mette et de ses coach-adjoints pour mieux appréhender la confrontation avec l’équipe du Soudan du Sud. Mais, l’objectif principal des encadreurs reste avant tout que les joueurs puissent mieux s’approprier des différents schémas tactiques et techniques retenus ainsi que les mécanismes de groupe entre eux au niveau des différents compartiments de jeux.

Parallèlement à cela, les jeunes Requins de notre équipe nationale U-23 viennent de célébrer en grande pompe la fête de l’Aïd-el-Adha à Bahar Dar. A ce titre, les voila comme le montre la photo ci-après se trouvant sur le site de la prière de l’Aïd.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) se joint enfin au Secrétariat d’État chargé des Sports (SES) pour souhaiter à nouveau bonne chance à l’ensemble des joueurs de l’équipe nationale de moins de 23 ans et à son staff technique pour ce deuxième match. En attendant cette troisième rencontre du groupe C, les Djiboutiennes et Djiboutiens resteront tous unis derrière leur équipe nationale. Et, Inchaa Allah d’ici là nous nous joignons à nos compatriotes pour leur souhaiter bon vent.

CECAFA CUP U-23/ Éthiopie 2021- Une première défaite qui renforce le moral de nos Requins espoirs.

L’équipe nationale U-23 de la république de Djibouti a été créée récemment par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF). L’objectif principal poursuivi par la fédération à travers la mise en place de cette nouvelle catégorie était de renforcer davantage les effectifs, les capacités et la composition de nos différentes sélections nationales pour garantir de facto une plus grande mobilité ou de disponibilité des joueurs ainsi qu’un meilleur rendement plus favorable aux prochaines échéances sportives. C’était aussi pour améliorer la performance des équipes nationales de la zone que la CECAFA a entériner cette nouvelle compétition. C’est également pour satisfaire aux dernières recommandations des hautes instances du football et aux nouvelles normes internationales en vigueur.

Photo de l'équipe U-23 des Requins de la Mer Rouge de Djibouti lors de la rencontre avec les Harambee Stars du Kenya comptant pour le 1er match de poule du groupe C de l'édition 2021 de la Coupe de la CECAFA à Bahar Dar en Éthiopie.

A cet effet, c’est pour la première fois que la sélection nationale de moins de 23 ans est convoquée pour participer officiellement à une compétition régionale de haut niveau. Et, malgré qu’elle a vu le jour il y a à peine quelques mois la voici déjà sous les coups des projecteurs dans le cadre de l’édition 2021 de la Coupe de la CECAFA. En ce sens, après leur arrivée en Éthiopie les Requins de notre équipe nationale U-23 jouaient cet après-midi contre une équipe kényane très aguerris et ayant à son actif un palmarès impressionnant avec de nombreux titres et de trophées.

Cette rencontre d’aujourd’hui au stade international de football de Bahar Dar est également la 1ère des matchs de poule du groupe C comprenant outre les deux adversaires du jour la formation du Soudan du Sud. Elle a aussi été très disputée et nos jeunes n’ont pas démérité. Ils ont fait état d’un beau jeu très ouvert. Mais, ils ont été finalement battu par trois (03) buts à zéro face à l’expérience des Harambee Stars qui est rappelons-le un adversaire très structuré, constitué depuis des années et énormément rompu au chalenge de ce genre de compétition.

Le prochain match des Requins contre la sélection nationale du Soudan du Sud aura lieu le 25 juillet 2021 à 14h heure locale. Les Bright Star du Soudan du Sud sont pareillement annoncé comme une formation très aguerrie et disposant de nombreux atouts. Mais, nous espérons que la défaite d’aujourd’hui servira de leçon à nos joueurs et de catalyseur. Ils auront de même toute une semaine d’entrainement avec leur staff technique. Ils pourront alors sereinement analyser et étudier leurs points faibles et les différentes défaillances enregistrées face au Kenya afin de procéder par conséquent au renforcement de leur système offensif et défensif.

Pour ce choc contre les Bright Star, les joueurs de notre sélection nationale U-23 demeurent confiants. Rien n’est encore perdu car au football, il arrive souvent que de nombreuses équipes, qualifiées de brillantes sur le papier et disposant d’une bonne réputation, s’inclinent face à un petit adversaire malgré leur évident standing. A ce titre, toute la population Djiboutienne attend vivement le prochain match des Requins et elle reste de surcroit mobilisée dernière son équipe nationale U-23. La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et le Secrétariat d’État chargé des Sports (SES) quant à eux profitent de la présente occasion pour apporter leur total soutient à nos vaillants jeunes joueurs et pour les encourager à faire preuve davantage d’abnégation et de cohésion pour qu’ils soient Inshaa Allah victorieux le 25 juillet prochain face au Soudan du Sud à Bahar Dar.

Allez les Requins, la victoire est à présent la votre.

CECAFA CUP U-23/ Éthiopie 2021 : L’expertise Djiboutienne au service de la compétition.

Notre équipe nationale B (regroupant les joueurs de moins de 23 ans et plus communément appelés équipe nationale U-23) se trouve actuellement à Bahar Dar en Éthiopie pour prendre part au tournoi de la CECAFA (Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale) de cette catégorie. L’édition 2021 de ce challenge régional est programmée du 18 juillet au 03 août 2021.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) déploie en effet tous ses moyens pour faire participer ses équipes nationales aux différentes compétitions régionales, continentales et internationales. En ce sens, l’équipe nationale U-23 de Djibouti s’était envolée jeudi dernier de l’Aéroport International d’Ambouli. Il est également à noter que les hommes de Julien Mette participent pour leur première fois à cette compétition de la CECAFA. Ils sont composés d’une vingtaine de jeunes joueurs issus du championnat local. Et, l’objectif du sélectionneur national est avant tout de jouer à fond les deux (02) matchs de poule afin d’être qualifié pour les demi-finales. Pour rappel, les Requins U-23 de la Mer Rouge de Djibouti sont logés dans le groupe C en compagnie du Kenya et du Soudan du Sud. Et, pour plus d’information voici ci-après la liste des joueurs retenus pour cette compétition.

Mais, cette fois-ci la particularité de Djibouti est en dehors de son équipe de football. A ce titre, il est à signaler que pour ce tournoi régional, l’expertise Djiboutienne a été fortement sollicitée à tous les niveaux. Ainsi, cinq (05) hauts cadres de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) ont été réquisitionnés et ils sont actuellement présents sur le terrain à Bahar Dar. Il s’agit là bien évidemment de M. Mohamed Omar Ali, le président de la Commission Technique et Développement de la FDF qui a rejoint la Commission Technique de la CECAFA en charge du tournoi, du Chef du Département Compétitions de la FDF, M. Yacoub Ali Elmi (un habitué de la CECAFA) qui a été retenu comme « Coordinateur Général » pour l’occasion, du très expérimenté instructeur des arbitres, M. Abdo Ali Mohamed, qui lui a été appelé comme assesseur des matchs. Tandis que les deux (02) grands arbitres internationaux que sont M. Saddam Houssein Mansour et M. Rachid Wais ont eux aussi été convoqués pour venir y officier comme arbitre.

Une Équipe d’experts Djiboutiens qui a l’habitude d’ailleurs de mettre ses compétences et son savoir-faire à chaque sortie au service du développement du football régional et continental. La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) continue par conséquent à s’affirmer davantage à plus d’un titre et confirme de surcroit l’excellence et l’expertise des femmes et des hommes qui y travaillent quotidiennement pour le rayonnement du football national et celui de la république de Djibouti dans les arènes du football régional, continental et international.

BRAVO À VOUS TOUS.

Les Requins espoirs de notre équipe nationale U-23 viennent de s’envoler pour l’Éthiopie en vue d’y participer à l’édition 2021 de la CECAFA CUP.

Les Requins espoirs de la sélection nationale U-23 se sont envolés cette après-midi de l’Aéroport International de Djibouti à destination de la ville de Bahir Dar en Éthiopie pour aller participer au Challenge CUP de l’édition 2021 de la CECAFA.

 

En effet, le Conseil des Fédérations de Football de l’Afrique de l’Est et du Centre (CECAFA) vient de procéder, dans l’après-midi de ce mardi 13 juillet 2021, au tirage au sort de l’édition 2021 de la Coupe Challenge des moins de 23 ans (U-23) qui aura lieu du 17 juillet au 03 août prochain au stade international de football de Bahir Dar en Éthiopie.

Les Requins espoirs de la Mer Rouge de Djibouti se retrouvent à ce titre dans le groupe C de la compétition aux côtés des sélections nationales du Kenya et du Sud Soudan.

Le groupe A est quant à lui composé de l’Ouganda, le tenant du titre de l’édition 2019, de la Tanzanie et de la République Démocratique du Congo invitée à la compétition. Ce groupe est d’ores et déjà considéré comme le groupe le plus relevé de la compétition.

Dans le groupe B, le pays hôte, l’Éthiopie jouera contre le Burundi et l’Érythrée.

Les trois premières équipes de chaque groupe et la meilleure deuxième équipe des différents groupes se qualifieront automatiquement pour les demi-finales. L’équipe classée à la 9ème place, à l’issue de la phase de groupe, sera renvoyée au bercail. Mais, les autres équipes, classées entre la 5ème et la 8ème place, participeront quant à elles à un mini concours pour déterminer le classement définitif de la présente édition 2021 de la Coupe Challenge U-23 de la zone. Les matchs des demi-finales se joueront par ailleurs selon les organisateurs le 28 juillet prochain alors que la finale aura lieu le 31 juillet 2021 conformément au calendrier des matchs ci-après.

En marge du départ des Requins espoirs, nos équipes de la Communication ont donné la parole respectivement au capitaine de l’équipe nationale U-23, M. Yabeh Ziad Isman et au sélectionneur national, M. Julien Mette afin de vous brosser l’état d’esprit et les ambitions les animant par rapport à ce tournoi de la CECAFA. Et, pour plus de détail voici ci-après la courte vidéo de chacun d’eux regroupées dans notre nouvelle rubrique intitulée « La parole à« .

La parole à ….

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) se joint enfin au Secrétariat d’État aux Sports (SES) pour souhaiter bonne chance aux joueurs de la sélection nationale U-23 et à leur staff technique pour cette coupe.