Catégorie : DTN

FDF – Lancement d’un stage de formation pour obtenir la Licence C de la CAF au profit d’un groupe d’entraineurs.

La Direction Technique Nationale de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de lancer un stage de formation pour acquérir la Licence C de la CAF pour une trentaine d’entraîneurs.

En effet, la Confédération Africaine de Football (CAF) veut révolutionner les aspects clés du football continental. En mettant en place un système de licences qui vise à donner une impulsion qualitative au secteur notamment sur le volet technique (exemple : au niveau des entraîneurs). La Confédération Africaine de Football a dans cette optique relevé son niveau d’exigences pour être admis désormais sur le banc des clubs.

Pour la saison sportive 2020/2021, tous les clubs devaient s’assurer que leur entraîneur principal respecte ces exigences de licence. A travers la mise en œuvre du système de Licence de la CAF, tous les entraîneurs principaux des clubs engagés dans ses compétitions continentales doivent obligatoirement avoir sa Licence d’entraîneur CAF en poche pour pouvoir coacher désormais à un certain niveau en Afrique, il faudra donc s’inscrire dans un cursus afin d’obtenir son diplôme. Ces nouvelles exigences de licence d’entraîneur pour les compétitions de la CAF, sont un exemple parmi d’autres de la façon dont le nouveau système d’octroi de licences aux clubs va stimuler le changement dans le football africain. Cette approche a d’ailleurs déjà commencé à porter ses fruits à travers une meilleure prise de conscience sur la nécessité d’avoir des entraineurs qualifiés.

Cette mesure devrait également privilégier le choix des entraîneurs qualifiés pour assumer des responsabilités. Les présidents des clubs auront plus confiance en eux et il sera plus évident d’engager un technicien local plutôt que d’aller en chercher ailleurs. Pour cela, les nouveaux standards de la CAF, inspirés des meilleurs pratiques et standards mondiaux, constituent un vecteur essentiel pour l’évolution et le développement de la balle ronde en Afrique. Dans les saisons à venir, à travers le système de Licences, la CAF formulera de nouvelles exigences pour tout le personnel technique des clubs, à savoir l’entraîneur adjoint, l’entraîneur des gardiens de but, les préparateurs physiques ainsi que les entraîneurs des jeunes catégories pour une certification standard dans tout le continent. L’objectif final de la CAF vise ainsi à professionnaliser davantage le métier de coach afin que l’entraîneur «local» gagne en considération dans l’écosystème foot, notamment aux yeux de ses semblables des autres continents.

En adéquation à cela la FDF vient de lancer ce matin au niveau du Centre Technique National (CTN) un stage de formation axé sur l’acquisition et la vulgarisation des différentes compétences théoriques et pratiques relatives à la Licence C de la CAF. Les cours sont à ce titre dispensés par des instructeurs nationaux dont M. Mohamed Omar Ali (alias ID) et M. Omar Mahfoud Awad ainsi que par le DTN, M. Yann Daniélou. Le stage de formation sera étalé sur plusieurs mois avec plusieurs modules hiérarchisés dont le premier qui va durer une semaine vient de commencer ce matin.

Pour rappel, il est à noter que pour prétendre à la Licence C les stagiaires doivent disposer d’un large éventail de pré-requis. Les acquis de ce module de formation permettront à terme enfin aux stagiaires bénéficiaires de devenir des grands acteurs du développement en agissant à la base et à la formation.

La FDF organise du 29 novembre au 06 décembre 2020 un stage d’entraîneur de football de Licence D.

Sous l’égide du Secrétariat d’État à la Jeunesse et aux Sports, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de lancer ce matin un stage d’entraîneur en licence D.

A cet effet, dans le cadre de son plan d’action opérationnel la fédération souhaite donner à nouveau la chance à un panel de jeune Djiboutiens pour acquérir les compétences techniques et théoriques nécessaires à l’exercice de la fonction d’entraineur. Pour cela, elle a concocté un module de formation sur mesure afin de former et d’outiller les bénéficiaires dudit stage de formation. En ce sens, la présente initiative regroupe une trentaine de jeunes entraîneurs encadrant des équipes de catégorie U15 et U17. Les cours de cette formation sont dispensés par un panel d’experts nationaux dont notamment M. Mohamed Omar Ali, M. Omar Mahfoud Awad et M. Harbi Ali.

Par ailleurs, la cérémonie de lancement de cette formation a été officiellement parrainée par le président par intérim de la FDF, M. Mohamed Yacin Yonis en compagnie du Secrétaire Général, M. Youssouf Ahmed Mahamoud, du DTN, M. Yann Daniélou et du président de la Commission de développement Technique, M. Mohamed Omar Ali. Elle se déroulera aussi du 29 novembre au 06 décembre 2020 au niveau du Centre National Technique de la fédération sis à l’ancien stade municipal de la ville de Djibouti.

Enfin, pour plus d’information sur le contenu pédagogique d’un stage de formation Licence D voici un bref schéma récapitulant tout les aspects de la formation.

FDF – Lancement d’un stage d’initiation en arbitrage.

Dans le cadre de son plan d’action opérationnel la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de lancer un stage d’initiation en arbitrage.

A cet effet, vingt cinq (25) jeunes suivent une formation d’initiation en arbitrage depuis le 15 novembre dernier et ce jusqu’au 19 novembre prochain au sein du Centre National Technique de la fédération sis au stade municipal. Cette formation a pour objectif de développement une pépinière de nouveaux arbitres de football Djiboutien. Mais, elle vise aussi à assurer à la FDF d’asseoir pleinement sa stratégie en la matière en renforçant son capital arbitral potentiel par le biais de sa politique de fidélisation et de recrutement de nouveaux talents locaux.

Par ailleurs, il est à noter que ce stage d’initiation est centré principalement sur l’encadrement et le management. L’emploi du temps de ce module comprend également une certaine alternance entre les cours théoriques et des activités de formation sur le terrain.

Enfin, il est à souligner que plusieurs cadres techniques hautement qualifiés dans le domaine de l’arbitrage ont été mandaté par la fédération pour animer et pour encadrer les stagiaires admis à poursuivre le présent stage de formation.

FDF – Dernière journée de détection : Une participation record a été enregistrée.

Lancée le 19 octobre dernier sous l’égide du Secrétariat d’État à la Jeunesse et aux Sports (SEJS), la campagne de détection organisée par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et l’amicale des entraîneurs s’est terminée ce matin avec l’organisation sur le terrain du Centre Technique National (CTN) de la plus grande opération de détection qui a réunit plus de 200 jeunes footballeurs nés entre 2004 et 2005.

A cet effet, le lancement du programme de la journée a vu entre autre la présence du Secrétaire Général de la fédération, M. Youssouf Ahmed Mahamoud, du DTN, M. Yann Daniélou et des responsables de l’amicale des entraîneurs.

Par ailleurs, il est important de signaler qu’un nombre record des participants a été enregistré ce matin. Car plus de 200 jeunes issus des différents quartiers des trois communes de la capitale sont venus volontairement prendre part aux diverses activités planifiées en marge de cette journée de détection. Cette masse de jeunes a alors permis aux entraîneurs de pouvoir cibler les joueurs ayant du talent. Et, selon Yann Daniélou cette campagne de détection a été fructueuse.

Enfin, il est à préciser qu’à travers l’organisation de cette campagne de détection destinée pour les U15 et U16, la fédération souhaite capter de nouveaux jeunes talents à enrôler dans les compétitions nationales de même catégories en vue de pourvoir au renouvellent ou rajeunissement de ses licenciés et  à leurs professionnalisation. Elle ambitionne également à constituer chaque année une nouvelle sélection nationale de joueurs âgés de 15 et de 16 ans. Ces derniers seront de facto amener à défendre les couleurs nationales au niveau des compétitions régionales ou continentales. Cela permettra de surcroit de pourvoir au rayonnement de notre pays, de satisfaire aux normes standards pour engranger des points aux différents classements (FIFA et autres) et de consolider les assises institutionnelles de la fédération.

Formation pour les entraîneurs d’élites.

Dans le cadre du programme de soutien technique tripartite entre la FIFA, La FDF et la FFF, La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a organisé au CTN une formation continue pour les Entraineurs Elites de la 1ère Division.

La formation qui a débutée ce matin se poursuivra jusqu’au mercredi 21 octobre 2020. Elle est animée par un expert de la Fédération Française de Football (FFF), l’instructeur JEAN-CLAUDE LAFOURGE sous la supervision du Directeur Technique National de la FDF, M. YANN DANIELOU.

Enfin, il est à noter que cette  formation comprend à la fois des enseignements théoriques et pratiques.

Lancement en fanfare de la cérémonie d’ouverture du Championnat de football de la région d’Arta.

Le coup d’envoi du Championnat régional de la saison footballistiques 2019/2020 de la région d’Arta vient d’être donné cette après-midi en grande pompe par le préfet de la région, M. Mohamed Cheiko Hassan en compagnie du président du Conseil Régional, M. Elmi Bouh Goudadeh et des vice-présidents de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Mohamed Yacin Yonis et M. Rouffa Mohamed. Ont également pris part à la cérémonie de lancement organisée en ce sens par la fédération le député de la région, M. Omar Waberi Malow alias Tom ainsi que de nombreuses autres personnalités civiles et militaires venues de toutes les localités de la région.

En effet, la Fédération Djiboutienne de Football sous l’égide du Secrétariat d’État à la Jeunesse et aux Sports (SEJS) a engagé depuis le retour du week-end un vaste programme visant à intensifier le développement et la pratique du football local dans la région d’Arta à l’instar des autres régions de l’intérieur du pays. La fédération avait tout d’abord envoyé une forte délégation dans le chef lieu de la région afin d’informer les différents responsables locaux de la politique de développement poursuivie par l’instance fédérale et pour leurs soumettre le plan d’organisation global des diverses actions à venir. Subséquemment à cela, la FDF a démarré dans un premier volet une formation qualifiante de haut niveau destinée à des jeunes Arbitres et Entraîneurs de la région. L’objectif étant d’outiller et d’aguerrir ces deux acteurs clés en leur inculquant tous les enseignements indispensables à l’arbitrage et à l’exercice de la fonction d’entraîneur afin de pourvoir réellement au développement du football dans la région.

La FDF a dans un second volet offert des équipements complets aux différents clubs participants au championnat de la région pour leur apporter directement son soutien et pour leur permettre d’évoluer et de pratiquer leur sport favori dans les meilleures conditions possibles.

Elle a dans un troisième volet mobilisé des moyens humains et matériels pour accompagner et équiper sa cellule locale en l’occurrence la Ligue Régionale de football d’Arta. Sur ce dernier point, il est à souligner que la délégation de la FDF a eu une réunion de travail dès son arrivée avec le président de cette ligue, M. Moumin Ali qui est à pied d’œuvre depuis plus d’une semaine. Et, cela pour travailler en étroite collaboration pour pourvoir à une meilleure synergie des uns et des autres et pour faire les dernières mises au point avant la cérémonie d’ouverture du championnat. Les responsable de la fédération ont aussi assurés de leur disponible le cas échéant pour apporter toute l’aide et l’assistance nécessaire à sa ligue afin que celle-ci réalise toutes les missions intrinsèques qui lui sont dévolues conformément au calendrier et à la politique de développement fédérale.

En outre, corolairement aux objectifs escomptés il est à noter que la Fédération Djiboutienne de Football a envoyé sur place une forte délégation comprenant notamment des membres de son Comité Directeur, des administrateurs, des techniciens et des journalistes pour une meilleure coordination et un plus grand rayonnement.

Par ailleurs, nous reviendrons plus en détails sur le déroulement de cette cérémonie ainsi que sur tous les autres points saillants ayant marqué cette journée de fête à Arta.

Enfin, il est de notoriété publique que de nombreux grands joueurs ayant marqués le temps et les esprits sont originaires de la région d’Arta. Pour cela, la FDF espère à travers toutes les actions susmentionnées et par le biais du lancement de la nouvelle saison footballistique de ce championnat régional sur les hauteurs du mont OUGOUL permettre à nouveau l’éclosion et la détection d’autres illustres jeunes talents Artaouis. Ceux-ci pourront de facto dans un proche avenir évoluer dans les différents championnats professionnels existants et ainsi assurer le renouvellement générationnels afin que ces jeunes puissent à terme renforcer nos sélections nationales et mieux défendre les couleurs nationales lors des confrontations régionales, continentales ou internationales.

FDF : La cérémonie de clôture de la formation des Arbitres et des Entraîneurs de la région d’Arta couronnée de succès.

Pour ce module de formation, avant la cérémonie de clôture à proprement parler, les Experts/Formateurs des Arbitres et des Entraîneurs ont tout d’abord abordé en début de matinée leurs derniers cours théoriques au CDC régional d’Arta. A cet effet, concernant les stagiaires Arbitres, il faudrait indiquer qu’ils ont suivis les quelques cours restants relatifs aux lois de jeu. Ceux-ci portaient précisément sur les thèmes ayant trait aux coups francs (lois n°13), aux penaltys (lois n°14), aux rentrées de touche (lois n°15), aux sorties de but (lois n°16) et aux corners (lois n°17). Quant aux stagiaires Entraîneurs, il convient de souligner qu’ils ont étudié des enseignements se rapportant aux soins et traitements médicaux prodigués aux jeunes footballeurs et sur les questions inhérentes au fair-play (respect des officiels, des coéquipiers, des adversaires etc…).

Séance de cours assurée par l'instructeur Mohamed Omar Ali au profit du groupe des Entraîneurs lors de la dernière journée de formation.
Séance de cours dispensée par l'instructeur Aden Robleh Rayaleh au profit du groupe des Arbitres lors de la dernière journée de formation.
Séance de cours encadrée par l'instructeur Mohamed Houssein Ali au profit du groupe des Arbitres lors de la dernière journée de formation.
Séance de cours animée par l'instructeur Mohamed Ali Affasseh au profit du groupe des Entraîneurs lors de la dernière journée de formation.

A l’issue de ces dernières leçons, la cérémonie de clôture a débuté vers 12h en présence des autorités de la région et de la délégation de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF). Celle-ci a été aujourd’hui parrainée et clôturée officiellement par le préfet adjoint, M. Mohamed-Fozi Ahmed Assoweh, par le président du Conseil Régional, M. Elmi Bouh Goudadeh ainsi que par le 2ème vice-président de l’instance fédérale, M. Rouffa Mohamed, en sa qualité de président des Ligues Régionaux de Football. En sus de cela, il est à noter qu’au programme de la cérémonie figurait entre autre les discours des officiels. Dans cette optique,  le président de la Commission Technique de la fédération, M. Mohamed Omar Ali a premièrement pris la parole au nom de la fédération et il a rappelé l’importance que revêt cette formation technique aux jeunes bénéficiaires de la région d’Arta. Il a de même déclaré à cette occasion que l’objectif de la FDF était de mettre en œuvre et d’accompagner réellement la politique de décentralisation prônée par le gouvernement. Le Préfet Adjoint et le président du Conseil Régional sont également intervenus et ils ont à tour de rôle remercié officiellement le président de la FDF, M. Souleiman Hassan Waberi et son Comité Directeur pour le soutien sans faille que la fédération apporte régulièrement aux jeunes Artaouis à travers sa politique de développement agencée et multiforme du football en général. Ils ont aussi signalé les actions bénéfiques que la FDF entreprends par le biais des ses diverses actions de promotions et d’épanouissement des jeunes de la région d’Arta.

Par ailleurs, après ces interventions la cérémonie s’est terminée par la remise des certificats d’attestation de formation aux lauréats. Et, en adéquation avec la politique de promotion du genre de la fédération les jeunes stagiaires filles Arbitres et Entraîneurs ont tout d’abord reçus leurs attestations en Licence D des mains des autorités de leur région et de la délégation de la FDF. Ce fût ensuite au tour de leurs camarades masculins de recevoir leurs nouveaux sésames.

Les jeunes stagiaires du module de formation dédié aux Arbitres et aux Entraîneurs de la région d’Arta ont été aujourd’hui certifiés en Licence D.

Enfin, selon les impressions que nous avons recueillis en marge de cette cérémonie, les uns et les autres ont tenu à exprimer leurs vives félicitations à l’endroit de la Fédération Djiboutienne de Football pour l’organisation de ce stage de formation ainsi que les retombées positives qui s’y rapportent.

FDF – Le stage de formation destiné aux Arbitres et aux Entraineurs de la région d’Arta se poursuit pour le 2ème jour d’affilé.

Ce dimanche 30 août 2020, le stage de formation d’arbitres et d’entraîneurs locaux pour la délivrance de la licence D au profit des jeunes de la région d’Arta passe à son deuxième jour.

En effet, après les actions engagées dans le sud du pays, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) en collaboration avec les autorités locales de la région d’Arta et sous la direction du Secrétariat d’État à la Jeunesse et aux Sports (SEJS), vient d’initier dans le chef de la région un vaste programme visant à offrir un cadre fonctionnel à sa Ligue Régionale de Football afin de contribuer réellement et d’agir de facto sur le terrain à l’essor du football. Et, à travers l’organisation du présent stage de formation la fédération souhaite tout d’abord donner par le biais de ce module des enseignements techniques et pratiques aux stagiaires pour les familiariser avec les techniques fondamentales nécessaires pour les Entraineurs et les Lois des Jeux pour les Arbitres pour œuvrer au bon déroulement du championnat régional.

En adéquation à cela, les instructeurs de la fédération ont poursuivis un programme séparé durant cette seconde journée de formation pour chacun des deux groupes de stagiaires. Et, dans cette optique au niveau de l’Arbitrage, le poids a été mis sur les thèmes suivant :

Lois du Jeu n°1 : Terrain,

Lois du Jeu n°2 : Le Ballon,

Lois du Jeu n°3 : Les joueurs,

Lois du Jeu n°4 : Équipements des Joueurs,

Lois du Jeu n °5 : Arbitres.

L’objectif desdits cours (théoriques et physiques) relatif aux points susmentionnés consistait essentiellement à l’uniformisation et à l’harmonisation des Lois de Jeu dans toutes les régions de l’intérieur. La séance pratique de l’après midi qui a démarré vers 16h00 était alors axée sur la préparation des participants Arbitres au passage de test physique afin d’évaluer leurs performances, leurs niveaux et leurs conditions physiques. Ce test est d’ailleurs communément appelé YoYo classique.

S’agissant du programme de la seconde journée de la formation les thèmes suivants ont été tout d’abord abordés par les instructeurs :

Connaissances de l’Enfant (Aspects psychologiques et psychomoteurs),

La Charte de Droits de l’Enfant,

Échauffement sur le terrain, (L’objectif étant pour les stagiaires entraîneurs de connaitre les différentes règles de l’échauffement et de répondre aux questions clés : Quand ? Comment ? Où ? et Pourquoi l’échauffement ?).

Après la pause, les stagiaires entraîneurs ont été repartis en cinq (05) groupes de cinq (05) participants chacun pour effectuer les préparations de fiches de séance en fonction de leurs thèmes choisit comme :

Groupe 1 : Dribble et Tir,

Groupe 2 : Conservation de ballon,

Groupe 3 : Dribble,

Groupe 4 : Tir,

Groupe 5 : La passe.

Et, au cours de la séance pratique les participants entraîneurs ont pu mettre en pratique en utilisant leur fiche de séance théorique de la matinée.

S’agissant du programme de la seconde journée de la formation les thèmes suivants ont été tout d’abord abordés par les instructeurs :

Connaissances de l’Enfant (Aspects psychologiques et psychomoteurs),

La Charte de Droits de l’Enfant,

Échauffement sur le terrain, (L’objectif étant pour les stagiaires entraîneurs de connaitre les différentes règles de l’échauffement et de répondre aux questions clés : Quand ? Comment ? Où ? et Pourquoi l’échauffement ?).

Après la pause, les stagiaires entraîneurs ont été repartis en cinq (05) groupes de cinq (05) participants chacun pour effectuer les préparations de fiches de séance en fonction de leurs thèmes choisit comme :

Groupe 1 : Dribble et Tir,

Groupe 2 : Conservation de ballon,

Groupe 3 : Dribble,

Groupe 4 : Tir,

Groupe 5 : la passe.

Et, au cours de la séance pratique les participants entraîneurs ont pu mettre en pratique en utilisant leur fiche de séance théorique de la matinée.

Enfin, il convient de signaler que l’instance fédérale en initiant ce module de formation voudrait permettre le renforcement des capacités de ces techniciens officiant dans le Championnat de football de la région. La FDF souhaite également pourvoir à l’instruction des personnes ressources humaines locales afin de leur inculquer tous les enseignements pratiques et théoriques nécessaires aux arbitres et aux entraîneurs. La fédération ambitionne aussi d’assurer régulièrement à travers ce genre de stage la mise à jour des connaissances théoriques et pratiques de ses arbitres et des entraîneurs conformément à son plan stratégique de développement et de professionnalisation du football. Elle vise également à arrimer le niveau de compétences locales au processus d’instruction officiel (CAF et FIFA) en faisant venir à des formations qualifiantes plus d’éducateurs des régions. A ce titre, pour la circonstance la fédération a mobilisé un groupe quatre (04) formateurs hautement qualifiés et composés entre autre du président de la Commission Technique, M. Mohamed Omar Ali alias ID, de M. Mohamed Ali Affasseh, de l’instructeur international de la CAF et de la FIFA, M. Mohamed Houssein Ali et du chef de département de la Commission des arbitres, M. Aden Robleh Rayaleh.

FDF – Outillés les Entraîneurs et les Arbitres de la région d’Arta.

Sous l’égide du Secrétariat d’État à la Jeunesse et aux Sports (SEJS), la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), vient d’entamer depuis ce samedi 29 août 2020 une formation pour les Arbitres et les Entraîneurs des équipes de football de la région d’Arta. A cet effet, le lancement officiel de ce stage de formation a eu lieu au CDC d’Arta et a été parrainé entre autre par le préfet de la région, M. Mohamed Cheiko Hassan, par le président du Conseil Régional, M. Elmi Bouh Goudadeh. La FDF y était représentée par le DTN, M. Yann Daniélou et par président de la Commission de développement Technique, M. Mohamed Omar Ali.

Photo de lancement officielle du stage de Formation.

Une première journée de  formation chargée pour les futurs Arbitres et Entraineurs.

Après l’ouverture de la formation Technique Licence D des Entraîneurs et des Arbitres de la région d’Arta, ce matin, les Experts nationaux de la Fédération Djiboutienne de Football ont poursuivi leurs travaux dans l’après-midi vers 16h00 sur l’ancien terrain en terre battu. Les stagiaires entraîneurs et arbitres scindés en deux groupes, ont été répartis sur deux demi-terrains.

Groupe des Stagiaires Arbitres
Groupe des stagiaires Entraineurs

Le premier groupe de stagiaires correspondant aux Entraineurs était encadré par les deux Experts/Instructeurs que sont M. Mohamed Omar Ali et M. Mohamed Ali Affasseh. Et, ils ont pu faire leur première séance pratique dans l’après midi même. Quant au deuxième groupe de stagiaires Arbitres, il a été placé sous la supervision de deux Instructeurs/Formateurs chevronnés en l’occurrence Messieurs Mohamed Houssein Ali alias Gaboni et Aden Robleh Rayaleh. Ils ont eux aussi pu s’initier par groupe à la technique des gestes du drapeau de l’Arbitre assistant, la technique de course de l’arbitre et des simulations de jeu intégrés.

Par ailleurs, comme à l’accoutumée les stagiaires suivront des cours théoriques et pratiques et ils seront progressivement soumis à des évaluations tout au long de la formation. Signalons aussi que ce stage est déterminant pour la suite de la carrière de chacun car il leur donnera sans nul doute accès à l’élite de l’arbitrage continental et mondial. Et, pour la fédération la mise en œuvre de ce type de stage constitue une preuve réelle de la volonté qu’elle accorde à la formation et au perfectionnement des compétences de ses techniciens.

 

Enfin, il est à noter que le stage de formation qui vient de débuter ce matin va se poursuivre sur quatre jours. Mais, d’ores et déjà la principale information à retenir c’est que conformément à la politique de la fédération et à l’attention particulière qu’elle accorde à la promotion du genre cinq (05) jeunes filles figurent parmi les participants à ce stage de formation de la région d’Arta.

FDF – Cérémonie de signature de contrat avec M. Abdeslam Smaili, le nouveau coach des sélections nationales féminines.

Le président de la fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi a paraphé ce matin un contrat avec le nouveau coach chargé de l’encadrement des équipes féminines nationales. Il s’agit de M. Smaili Abdeslam, né le 24 novembre 1965 et de nationalité française.

A cet effet, la cérémonie de signature s’est déroulée dans la salle de conférence du Centre National Technique (CTN) de la fédération sis au stade municipale de la ville de Djibouti. Et, plusieurs hauts responsables de l’instance fédérale dont le DTN, les dirigeants de la Commission du Football y ont été conviés.

D’un autre côté, après des bons services Mme Sarah M’Barek est parti et la Fédération Djiboutienne de Football a fait un appel d’offre international pour la remplacer. Ainsi, sur les nombreuses candidatures reçues, le choix de la fédération s’est porté sur M. Smaili Abdeslam, entraîneur depuis plus de 25 ans. Avant son arrivée à Djibouti, M. Smaili était à la tête de la sélection féminine du Luxembourg pour la saison 2019-2020. Il est aussi diplômé d’un BEES 1, d’un DES et de l’UEFA A.

Un choix amplement justifié vu les progrès que connaît ces derniers temps le football national. Cet expert franco-Marocain qui excelle dans son domaine, renforcent désormais le potentiel technique de la fédération. D’autant plus que ce dernier a une grande expérience dans le domaine du football féminin.  Le président de la FDF a dans une brève allocution prononcée à cette occasion souhaiter la bienvenue au nouveau coach et expliquer les attentes de la fédération. « Djibouti est petit pays, a-t-il dit, avec une petite fédération mais dont les ambitions et les projets sont grands ».

Par ailleurs, pour le nouveau patron des équipes nationales féminines de Djibouti, c’est un challenge pour lequel il est enthousiaste, «motivé par les actions et les efforts des dirigeants de la FDF». Et, lors d’un point de presse en marge de cette cérémonie le numéro de la FDF a souligné que d’autres techniciens sont de même attendus dans les jours prochains pour renforcer le staff technique des équipes, notamment au niveau du compartiment des gardiens de but.

Enfin, ce recrutement s’inscrit dans le vaste programme de renforcement des capacités initié depuis quelques années par la fédération. En ce sens, pour aboutir à ces objectifs, il fallait s’entourer des femmes et des hommes ayant les compétences et les qualifications nécessaires comme Julien, Sarah, Yann et aujourd’hui Smaili afin d’édifier un football national fort et gagnant. Et, tel est et a toujours été l’objectif primordial visé par par le président Souleiman.