Catégorie : DTN

CECAFA CUP U-23/ Éthiopie 2021 : L’expertise Djiboutienne au service de la compétition.

Notre équipe nationale B (regroupant les joueurs de moins de 23 ans et plus communément appelés équipe nationale U-23) se trouve actuellement à Bahar Dar en Éthiopie pour prendre part au tournoi de la CECAFA (Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale) de cette catégorie. L’édition 2021 de ce challenge régional est programmée du 18 juillet au 03 août 2021.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) déploie en effet tous ses moyens pour faire participer ses équipes nationales aux différentes compétitions régionales, continentales et internationales. En ce sens, l’équipe nationale U-23 de Djibouti s’était envolée jeudi dernier de l’Aéroport International d’Ambouli. Il est également à noter que les hommes de Julien Mette participent pour leur première fois à cette compétition de la CECAFA. Ils sont composés d’une vingtaine de jeunes joueurs issus du championnat local. Et, l’objectif du sélectionneur national est avant tout de jouer à fond les deux (02) matchs de poule afin d’être qualifié pour les demi-finales. Pour rappel, les Requins U-23 de la Mer Rouge de Djibouti sont logés dans le groupe C en compagnie du Kenya et du Soudan du Sud. Et, pour plus d’information voici ci-après la liste des joueurs retenus pour cette compétition.

Mais, cette fois-ci la particularité de Djibouti est en dehors de son équipe de football. A ce titre, il est à signaler que pour ce tournoi régional, l’expertise Djiboutienne a été fortement sollicitée à tous les niveaux. Ainsi, cinq (05) hauts cadres de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) ont été réquisitionnés et ils sont actuellement présents sur le terrain à Bahar Dar. Il s’agit là bien évidemment de M. Mohamed Omar Ali, le président de la Commission Technique et Développement de la FDF qui a rejoint la Commission Technique de la CECAFA en charge du tournoi, du Chef du Département Compétitions de la FDF, M. Yacoub Ali Elmi (un habitué de la CECAFA) qui a été retenu comme « Coordinateur Général » pour l’occasion, du très expérimenté instructeur des arbitres, M. Abdo Ali Mohamed, qui lui a été appelé comme assesseur des matchs. Tandis que les deux (02) grands arbitres internationaux que sont M. Saddam Houssein Mansour et M. Rachid Wais ont eux aussi été convoqués pour venir y officier comme arbitre.

Une Équipe d’experts Djiboutiens qui a l’habitude d’ailleurs de mettre ses compétences et son savoir-faire à chaque sortie au service du développement du football régional et continental. La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) continue par conséquent à s’affirmer davantage à plus d’un titre et confirme de surcroit l’excellence et l’expertise des femmes et des hommes qui y travaillent quotidiennement pour le rayonnement du football national et celui de la république de Djibouti dans les arènes du football régional, continental et international.

BRAVO À VOUS TOUS.

Cours Fifa/MA : La FDF clôture la formation spécialisée au profit des nouveaux arbitres.

Après cinq jours de formation, les arbitres et assistants arbitres se sont vus remettre officiellement ce vendredi des attestations de fin formation par le vice-président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF),

En effet, sous l’égide du Secrétariat d’Etat aux Sports (SES), la Direction Technique Nationale (DTN) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), vient une fois encore de dispenser depuis la semaine dernière une formation spécialisée au profit d’un nouveau groupe de jeunes arbitres et assistants arbitres Djiboutiens.

Ce stage de formation initié en partenariat avec la Fifa, dans la cadre du programme Fifa/MA, avait débuté le 04 juillet dernier. Il s’est déroulé sur cinq jours dans les locaux du Centre National Technique (CTN) sis au siège de la fédération. Avec pour intitulé «Jeunes talents Arbitres» cette formation mettait en avant à la fois des cours théoriques et pratiques axés sur l’arbitrage de toutes les rencontres de football.
A cette occasion, la cérémonie de clôture de cette formation spécialisée a eu lieu aujourd’hui au CTN en présence de plusieurs hauts responsables de la fédération. Pour cela, y ont pris part notamment le vice-président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Mohamed Yacin Yonis, le président de la Commission Centrale des Arbitres, M. Youssouf Guedi Guirreh, son vice-président, M. Abdo Ali Mohamed ainsi que les formateurs principaux de ce module de formation, M. Célestin Ntagungira et M. Mohamed Houssein Ali alias Gaboni.

S’exprimant à cet effet, le premier vice-président de la FDF, M. Mohamed Yacin Yonis a déclaré que la fédération, par cette initiative, souhaite conformément à son plan de développement stratégique renforcer davantage ses ressources humaines pour pallier aux aléas de la vie professionnelle et pour mieux répondre à ses besoins constants en interne. Elle ambitionne aussi par ce même canal de mieux outiller ses arbitres et ses assistants arbitres en les formant et en les certifiant  conformément aux normes internationales en vigueur. Ainsi, à travers cette formation, vous venez également d’acquérir les connaissances et les instruments nécessaires pour pouvoir officiellement arbitrer les différents rencontres de football des divers championnats nationaux qu’organise régulièrement la Fédération Djiboutienne de Football. Le vice-président a ensuite félicité les récipiendaires pour leur assiduité et les a invité à mettre très rapidement en pratique les acquis de cette formation qui permettront à t-il dit de rehausser sans aucun doute sensiblement l’image et la qualité du corps arbitral Djiboutien.

Enfin, à l’issue de cette cérémonie, des certificats ont été remis aux participants. En ce sens, il est à noter que chaque année le département de l’arbitrage organise de nombreuses formations de ce genre dans le but de procéder au renforcement de son potentiel humain en adéquation avec le développement des activités de la fédération. Pour finir sur ce sujet, une deuxième formation similaire à ces Cours Fifa/MA est quant à elle programmée pour la fin de l’année selon la FDF.

FDF – La DTN vient de lancer une formation en intendance de football.

Il est partout, sauf là où on le voit. L’intendant d’un club football ou d’une sélection nationale doit être tout le temps présent pour répondre aux moindres petites attentes des joueurs. Mais les tâches parfois ingrates qui lui sont confiées ont leur importance, et plus qu’on ne peut le croire.

Fort de cet état d’esprit, la Direction Technique Nationale de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de lancer ce matin au niveau du Centre Technique National, sis au stade municipal, une formation pour tous les intendants des sélections nationales garçons et filles dont l’intitulé est « Responsabilités et rôles de l’intendant dans la Sélection ».

Cette formation co-dispensée par le DTN, M. Yann Daniélou et M. Romain Grunstein, Manager Team Senior a pour objectif entre autre d’« initier et acquérir des connaissances importantes sur les Responsabilités et rôles de l’intendant».

Le DTN, M. Yann Daniélou.
Le Manager de la Team Senior, M. Romain Grunstein.

De façon générale, l’intendant est une personne de confiance. Un collaborateur qui a en charge le suivi et la coordination de l’entretien, du suivi et du réapprovisionnement des stocks de consommables et autres fournitures ainsi que du «magasin» des équipements sportifs. Il assure aussi la mise en place matérielle des besoins exprimés pour le fonctionnement quotidien et évènementiel.

L’intendant doit par ailleurs se tenir à disposition de toutes les composantes du club ou de l’équipe (des joueurs, du staff et des dirigeants). Il doit penser, anticiper, réagir afin que le staff et les joueurs soient constamment dans les meilleures dispositions possibles.

Un vieil adage disait enfin que «Derrière chaque grand homme, il y a une femme». Et, derrière chaque grande équipe, il y a un intendant. L’homme de l’ombre, celui que personne ne voit, mais grâce à qui tout est en place, tout est en ordre et grâce à qui tous les joueurs peuvent se concentrer uniquement sur leur boulot.

FDF- La fédération offre des équipements sportifs aux différents clubs de Futsal.

En perspective de prochaine ouverture du championnat de football en salle plus communément appelé Futsal, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a remit ce matin des équipements sportifs aux différents clubs homologués dans cette compétition.

Dans cette optique, la FDF vient d’offrir ce matin des équipements sportifs aux dix (10) équipes engagées dans le championnat national du football en salle (Futsal). La cérémonie de remise desdits équipements sportifs a été ainsi parrainée par le Secrétaire Général de la fédération, M. Youssouf Ahmed Mahamoud. Elle a eu lieu ce matin dans la salle de conférence du Centre Technique National (CTN), située sis à l’ancien stade municipal de la capitale.

Au cours de cet événement, le Secrétaire Général, accompagné de plusieurs autres responsables de la FDF comprenant notamment le président de la Ligue du Futsal, M. Mogueh Ali Kahin, son Secrétaire Général, M. Negueyeh Mohamed et du directeur des compétitions, M. Yacoub Ali Elmi, a procédé à officiellement à la remise d’un lot de matériel sportif composé de maillots, de chaussures, de ballons, de protège-tibias et d’autres accessoires aux responsables de toutes les équipes affiliées. Il a cette occasion déclaré que la présente initiative de la fédération vise à couvrir les besoins en matériels sportifs, à renforcer réellement les capacités de ces jeunes équipes et à leurs permettre d’entamer dans des bonnes conditions la nouvelle saison sportive. Il a ensuite demandé à l’ensemble des équipes bénéficiaires de prendre soin de ces équipements.

Par ailleurs, il est à noter que le championnat de Futsal local est une compétition d’envergure nationale. Il se déroule annuellement sous forme d’un championnat opposant ordinairement une dizaine de clubs amateurs et il représente le premier échelon de cette discipline en République de Djibouti. A ce titre, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi avait demandé la mise en place d’une Ligue nationale de Futsal dans sa dernière feuille de route relative à la nouvelle stratégie de la fédération portant sur le développement et la professionnalisation football national et de toutes les diverses disciplines qui s’y rattache. Celle-ci étant en ce sens chargée de diriger et de pourvoir au renforcement de capacité, à la vulgarisation et à la professionnalisation entre autre de cette spécialité dans tout le pays. En adéquation à cela, depuis peu cet objectif est atteint par la grâce d’Allah et à présent après sa désignation officielle l’équipe de cette ligue est à pied d’œuvre.

Enfin, après l’organisation dernièrement d’une formation spécialisée sur site au profit des clubs de Futsal, dont le but était de les former, de les familiariser sur les notions élémentaires de cette discipline et sur ses règles, voila qu’aujourd’hui la FDF passe au niveau supérieur en les équipant afin de mieux les outiller conformément à sa politique de développement du football en salle (Futsal) d’une part et que d’autre part pour pourvoir au renforcement de la pratique de cette compétition.

FDF – Les entraîneurs stagiaires passent la dernière épreuve relative à la formation en Licence C de la CAF.

En ce moment même, la vingtaine d’entraîneurs qui suivaient la formation en Licence C de la Confédération Africaine de Football (CAF) passent la dernière épreuve relative au programme d’évaluation. Il s’agit de l’examen sur la pratique. Pour cela, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a mobilisé plusieurs groupes de jeunes joueurs afin de servir de public cible aux entraineurs stagiaires.

Le président de la Commission du Développement Technique de la FDF, M. Mohamed Omar Ali alias IID a aussi assuré aujourd’hui la supervision de cette épreuve.

Par ailleurs, après avoir finis les divers modules se rapportant aux trois (03) grands volets de la formation en Licence C de la CAF, les entraîneurs stagiaires ont été convoqué depuis le mercredi 24 mars dernier pour subir une série d’examens finaux sanctionnant les connaissances acquises. La fédération va également transmettre les résultats de l’épreuve pratique de ce matin ainsi que ceux de tous les autres examens sur table à la direction technique de la CAF pour validation.

La Direction Technique a enfin engagée tous les moyens nécessaires depuis plusieurs mois pour organiser et agencer la présente formation conformément aux nouvelles dispositions adoptées par la CAF. Ces experts dont notamment M. Mohamed Ali Omar, M. Omar Mahfoud Awad et le DTN, M. Yann Daniélou ont pareillement travaillé d’arrache-pied pour dispenser les différents enseignements et pour assurer quotidiennement la supervision requise sur le terrain.

FDF – La fédération met en œuvre le 3ème module d’enseignement relatif à la formation en Licence C de la CAF.

La Direction Technique Nationale de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a lancée hier le début des cours d’enseignement du 3ème module de la formation en Licence C de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Les cours sont dispensés par les instructeurs M. Omar Mahfoud Awad et le DTN, M. Yann Daniélou. En ce sens, il est judicieux d’indiquer que depuis le début du 1er volet de cette formation intervenu le 14 février dernier une vingtaine de jeunes entraîneurs suivent en continu ce stage de formation.

Le vice-président de la Commission Médicale de la fédération, le Dr. Nasser Ali Abdi vient par ailleurs d’intervenir dans ce stage de formation en vue de dispenser au profit des entraîneurs stagiaires les connaissances élémentaires en matière de médecine du Sport afin de les outiller et de les doter des savoir-faire inhérents diagnostics des différentes blessures auxquelles les joueurs sont exposés lors d’un match ou d’un entraînement.

Il a pareillement mis en exergue l’importance d’optimiser les connaissances et les compétences à mettre en avant pour gérer efficacement les blessures liées au sport, ainsi que les problèmes de santé qui affectent ordinairement les sportifs et leurs performances.

FDF – Nos techniciens en formation au Maroc font la tournée des académies de football marocaine.

De Berkane à Oudja en passant par Rabat et Marrakech nos techniciens, M. Mohamed Omar Ali alias ID, le président de la Commission de Développement de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Mohamed Ali Affasseh et Mme. Fatouma Moussa Dirieh viennent d’effectuer dernièrement des visites dans sept (07) académies de football du Royaume Chérifien.

A cet effet, il est à noter que ces trois hauts cadres de la FDF suivent diverses formations spécialisées de hauts niveaux à l’Académie Mohammed VI de Football depuis plus d’une quinzaine de jours et ce jusqu’au 18 mars prochain.

Les présentes visites ont été organisées par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) afin de permettre à nos techniciens de s’imprégner du fonctionnement de ces institutions. Celles-ci tombent bien pour M. Mohamed Omar Ali qui suit notamment une formation axée sur la gestion académique. Et, grâce aussi à ces contacts professionnels et cette immersion sur le terrain s’inscrivent pareillement dans la formation et dans le renforcement des capacités des futurs gestionnaires de la future académie de football de Douda.

Enfin, dans la perspective de la prochaine l’ouverture de notre académie de football à Douda, la fédération a déjà engagé toutes les dispositions nécessaires pour que cela se fasse dans les temps, en grande pompe et avec tous les honneurs. En ce sens, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi remercie d’une part l’ensemble des autorités marocaines pour leurs diligences et d’autre part le président de la Fédération Royale Marocaine de Football pour le chaleureux accueil des techniciens de la FDF et pour l’organisation et l’aménagement de cette formation.

FDF – M. Abdisalam Nasser Mohamed alias Chambi revêt le maillot de l’équipe nationale.

Les cours inhérents au second module de la formation en Licence C sur l’initiation aux modules de la CAF et destiné aux entraîneurs ont commencé dimanche dernier. Ils ont été marqués hier par la présence d’une des plus grandes stars du football national à savoir, M. Abdisalam Nasser Mohamed alias Chambi. Ce génie du ballon rond a en effet à son actif un large palmarès composé de plus d’une quinzaine de trophées toutes compétitions confondues (plusieurs titres de Championnat, de la Coupe du 27 juin, de la Super-coupe, de la Coupe de Mandela, de la Coupe de Yasser Arafat), s’est vue accueillir par une standing ovation par les entraîneurs stagiaires. Au cours de cette rencontre, le Maradona de Djibouti s’est vue remettre le nouveau maillot de l’équipe nationale par l’instructeur international en charge des formations, M. Omar Mahfoud Awad et ce en présence du vice-président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Rouffa Mohamed Rouffa. Ce dernier avait ainsi tenu à accompagner son ancien coéquipier de l’AS Port, l’hôte du jour, avec lequel il avait marqué jadis l’histoire du football local.

Notons également que cette cérémonie de remise de maillot a vu la présence de plusieurs autres responsables de la fédération dont notamment le secrétaire général, M. Youssouf Ahmed Mahamoud, le DTN, M. Yann Daniélou, M. Houssein Ahmed alias Sacha et M. Osman Waiss Bouh.

Profitant de son passage dans les lieux abritant la formation des futurs entraineurs, M. Chambi s’est par ailleurs directement adressé aux stagiaires pour leur donner quelques conseils pratiques. «Vous avez de la chance de bénéficier de ce genre de formations de pointes a-t-il de même affirmé dans son intervention. Car, à notre époque on n’avait pas ce genre d’opportunités. Par conséquent, je vous invite à en profiter au maximum pour que vous puissiez ensuite mettre en pratique tous vos nouveaux acquis sur le terrain au profit de vos équipes respectives. Il a pareillement déclaré pour conclure ses propos que l’entraîneur est toujours la principale pièce maîtresse au football. Et, quand une équipe dispose d’un bon entraîneur, elle s’illustre sur le terrain en réalisant à chaque fois une belle prestation.».

Enfin, pour la petite histoire sachez qu’en 1983 lors de la finale de la Coupe du 27 juin, M. Abdisalam Nasser Mohamed alias Chambi avait marqué le but de la victoire pour l’équipe du Port par une reprise de volée contre l’équipe de la BIS. Le défunt président de la république, M. Hassan Gouled Aptidon qui assistait à la finale s’est alors aussitôt mit debout pour savamment l’applaudir et pour témoigner toute son estime et sa reconnaissance face à l’agréable exploit du prodige djiboutien a indiqué pour la circonstance l’actuel vice-président de la FDF, M. Rouffa Mohamed Rouffa.

FDF – Des techniciens nationaux en formation à l’Académie Mohammed VI de football.

Depuis une semaine, une équipe de techniciens chevronnés de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) se trouve au Maroc pour suivre des formations de pointe à l’Académie Mohammed VI de Football et ce jusqu’au 18 mars prochain.

Cette équipe est conduite par le président de la Commission du Développement Technique de la fédération, M. Mohamed Omar Ali alias IID, qui est également instructeur international et membre du Comité Directeur de la FDF. Ce dernier suit en ce sens actuellement une formation sur la gestion académique de football.

Cette équipe comprend de mêmes deux autres personnels de la fédération à savoir M. Mohamed Ali Affasseh, entraîneur de l’équipe nationale U-17 et chargé du Sport Scolaire au sein de la DTN et de Mme. Fatouma Moussa Dirieh, l’entraîneur de l’équipe nationale féminine U-20.

Pour cela, ils suivent eux aussi des formations axées sur le football scolaire. M. Mohamed Ali Affasseh participe à une formation spécialisée sur le football masculin. Tandis que Mme. Fatouma Moussa Dirieh a été admise dans une formation portant sur le football féminin.

Il est à signaler par ailleurs que ces formations de renforcement des capacités s’inscrivent dans le cadre de la convention de partenariat privilégiée existante entre la Fédération Royale Marocaine de Football et la FDF. Et, dans cette optique nos trois techniciens admis aux formations bénéficieront en adéquation à cela des connaissances approfondies d’experts marocains spécialisés dans ses différents domaines de spécialisation.

Enfin, à l’issue de la présente formation et en sa qualité de responsables des programmes de développement du football des Jeunes, il est prévus que M. M. Mohamed Omar Ali prenne en charge à terme la gestion et la coordination de la future Académie de Football de Douda.

FDF – Lancement d’un stage de formation pour obtenir la Licence C de la CAF au profit d’un groupe d’entraineurs.

La Direction Technique Nationale de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de lancer un stage de formation pour acquérir la Licence C de la CAF pour une trentaine d’entraîneurs.

En effet, la Confédération Africaine de Football (CAF) veut révolutionner les aspects clés du football continental. En mettant en place un système de licences qui vise à donner une impulsion qualitative au secteur notamment sur le volet technique (exemple : au niveau des entraîneurs). La Confédération Africaine de Football a dans cette optique relevé son niveau d’exigences pour être admis désormais sur le banc des clubs.

Pour la saison sportive 2020/2021, tous les clubs devaient s’assurer que leur entraîneur principal respecte ces exigences de licence. A travers la mise en œuvre du système de Licence de la CAF, tous les entraîneurs principaux des clubs engagés dans ses compétitions continentales doivent obligatoirement avoir sa Licence d’entraîneur CAF en poche pour pouvoir coacher désormais à un certain niveau en Afrique, il faudra donc s’inscrire dans un cursus afin d’obtenir son diplôme. Ces nouvelles exigences de licence d’entraîneur pour les compétitions de la CAF, sont un exemple parmi d’autres de la façon dont le nouveau système d’octroi de licences aux clubs va stimuler le changement dans le football africain. Cette approche a d’ailleurs déjà commencé à porter ses fruits à travers une meilleure prise de conscience sur la nécessité d’avoir des entraineurs qualifiés.

Cette mesure devrait également privilégier le choix des entraîneurs qualifiés pour assumer des responsabilités. Les présidents des clubs auront plus confiance en eux et il sera plus évident d’engager un technicien local plutôt que d’aller en chercher ailleurs. Pour cela, les nouveaux standards de la CAF, inspirés des meilleurs pratiques et standards mondiaux, constituent un vecteur essentiel pour l’évolution et le développement de la balle ronde en Afrique. Dans les saisons à venir, à travers le système de Licences, la CAF formulera de nouvelles exigences pour tout le personnel technique des clubs, à savoir l’entraîneur adjoint, l’entraîneur des gardiens de but, les préparateurs physiques ainsi que les entraîneurs des jeunes catégories pour une certification standard dans tout le continent. L’objectif final de la CAF vise ainsi à professionnaliser davantage le métier de coach afin que l’entraîneur «local» gagne en considération dans l’écosystème foot, notamment aux yeux de ses semblables des autres continents.

En adéquation à cela la FDF vient de lancer ce matin au niveau du Centre Technique National (CTN) un stage de formation axé sur l’acquisition et la vulgarisation des différentes compétences théoriques et pratiques relatives à la Licence C de la CAF. Les cours sont à ce titre dispensés par des instructeurs nationaux dont M. Mohamed Omar Ali (alias ID) et M. Omar Mahfoud Awad ainsi que par le DTN, M. Yann Daniélou. Le stage de formation sera étalé sur plusieurs mois avec plusieurs modules hiérarchisés dont le premier qui va durer une semaine vient de commencer ce matin.

Pour rappel, il est à noter que pour prétendre à la Licence C les stagiaires doivent disposer d’un large éventail de pré-requis. Les acquis de ce module de formation permettront à terme enfin aux stagiaires bénéficiaires de devenir des grands acteurs du développement en agissant à la base et à la formation.