Catégorie : DTN

L’AED exprime sa reconnaissance à la FDF et au MENFOP.

La journée d’aujourd’hui a été riche en événement au niveau du Centre Technique National (CTN) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) sis au stade municipal de la ville de Djibouti.

A cet effet, après l’agencement de la cérémonie officielle de remise des divers lots de ballons de football par la FDF aux autorités du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle et aux différents responsables des Académies de Football locales, l’Amicale des Entraîneurs Djiboutiens (AED) de football a tenue à honorer solennellement le président de la FDF et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi et son invité de marque du jour, M. Mohamed Abdallah Mahyoub, le Secrétaire Générale du MENFOP.

En remettant ce matin ces deux attestations simultanément à ces deux hauts responsables Djiboutiens, l’AED voulait tout d’abord les remercier pour l’appui important et constant, qu’apportent sur le terrain, leurs institutions respectives à leur corporation. L’AED souhaitait aussi à travers ces deux distinctions, témoigner publiquement à tous les Djiboutiennes et Djiboutiens, le rôle prépondérant et probant que les initiatives et les actions respectives de la FDF et du MENFOP, occasionnent chaque jour au niveau de la vulgarisation de ce sport favori, sur son développement, sur le renforcement des capacités, sur la professionnalisation et sur le rayonnement du football national. C’est ainsi qu’Abdourahman Okieh Hadi alias Bikila, un des hauts responsables l’Amicale a formellement remit aujourd’hui, au numéro un de la FDF et au numéro deux du MENFOP des attestations de reconnaissance pour services rendus. En ce sens, il est judicieux de rappeler à plus d’un titre que le MENFOP et la FDF constituent certainement et sans nul doute parmi les collaborateurs de l’AED, les deux principaux partenaires.

Par ailleurs, nous profitons du présent billet pour souligner que l’Amicale des Entraîneurs Djiboutiens (AED) de football, est un acteur incontournable et catalyseur au niveau du football national dans notre pays. L’AED, dans son domaine d’action et à l’instar des autres congrégations homologues existantes au niveau régional, continental ou mondial, est et demeure sans équivoque à la fois un organe en charge plus particulièrement de la formation de nos jeunes et moins jeunes talents en matière de football et un outil de détection, de préparation, de suivis, de promotion, de développement et de professionnalisation indispensable à l’émergence, au renforcement et à la mise en orbite de notre football national.
Elle contribue aussi énormément à faire progresser la pratique, la vulgarisation, la consolidation et la professionnalisation du football national en y opérant les ponctions et les apports adéquats. Mais, parallèlement à l’exécution de ces missions susmentionnées, l’AED se doit d’orchestre systématiquement et le plus rapidement possible les mutations tactiques et techniques faites dans le jeu. Elle doit identiquement veiller et pourvoir à l’émulation footballistique en testant de nouveaux principes éducatifs novateurs, en intégrant de nouveaux dispositifs d’enseignement pédagogiques personnalisés et en familiarisant et en outillant régulièrement nos différents acteurs, techniciens et autres relais d’instruction locaux face aux toutes dernières évolutions et orientations adoptées par les instances internationales du football dans le temps et dans l’espace.

Les membres et les adhérents de l’AED ambitionnent enfin d’apporter en toute modestie leurs pierres à l’édifice de construction du football de Djibouti de demain. Et, cela en insufflant ou en générant, année après année, la plus-value nécessaire à la montée en puissance et à tous les niveaux de notre football (par exemple dans les chaines de valeur, dans le choix du style du jeu, dans la mise en œuvre de la configuration identifiée sur le terrain, dans le renforcement de l’état d’esprit des troupes et la motivation (notamment à travers les interventions psychiques et morales) potentielle propre à nos jeunes talents de la discipline.
Construire ou contribuer au devenir du citoyen Djiboutien modèle est toujours son crédo sans pour autant faillir dans la détection et dans la formation des purs produits nationaux conformément à la projection fédérale. Et, plus communément encore de ne pas ménager ses efforts concernant la mobilisations des joueurs de demain, des différentes catégories d’équipes de compétions qui seront amener à défendre avec bravoure et véhémence les couleurs nationales, sont aujourd’hui le leitmotiv qui arment à chaque instant son obsession et sa mission.

FDF – L’AED exprime sa reconnaissance à la FDF et au MENFOP. © fdf.dj – Janvier 2023.

La FDF offre des lots de cartons de ballons de football à plusieurs Académies de formation locales.

Aujourd’hui, en marge de la cérémonie solennelle de remise des divers lots de cartons de ballons de football par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) au Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP) qui s’est tenue dans la salle de conférence du Centre Technique National (CTN) sis au stade municipal de la ville de Djibouti, la fédération a souhaité galvaniser plusieurs structures de formation locales.
Dans cette optique, la FDF a mis en exergue ce matin son engagement indéfectible aux côtés des acteurs majeurs composants ou œuvrant de plus en plus dans le paysage du football national.

A cet effet, la FDF a manifesté sa ferme volonté d’agir de concert et totale en communion avec un nouveau acteur ou à une nouvelle corporation qui offre chaque jour à la fois une contribution opportune et un apport nouveau et nécessaire dans la pratique, dans la vulgarisation et dans le développement du football de notre pays. Il s’agit là bien évidemment comme vous l’aurez compris des Académies de formation de football privées qui sont apparus depuis peu sous nos cieux et qui pullulent actuellement aux quatre coins de notre capitale.

En outre, ces nouvelles structures, à l’image des grands centres de formation des meilleurs clubs du monde et que l’on pouvait hier vulgairement qualifiées de chainons manquants à Djibouti s’inscrivent en fait partout linéairement aux missions régaliennes de toutes les institutions fédérales de football. Elles constituent de même de nos jours un des principaux critères d’appréciation de l’excellence des ressources humaines (au niveau des joueurs, des techniciens et des encadreurs) composants ou travaillant concernant les équipes professionnelles ou les sélections nationales et un des éléments clés indispensables à la stratégie d’essor des fédérations nationales.
Elles occasionnent de surcroit la mise à disposition d’une fonction première de support, l’accès à un dispositif de formation hautement qualifié et le recours à une assistance et à une expertise fiable. Elles s’attachent, en ce sens énergiquement et vaillamment depuis la base, à adopter certaines valeurs humaines, morales, citoyennes et spirituelles nobles à véhiculer constamment en société et sur le terrain.

Les Académies de formation de football sont d’un autre côté des structures spécialisées, performantes et stimulantes qui révèlent à chacun son potentiel technique, ses atouts et ses faiblesses. Elles établissent à ce titre un programme de travail certifié adapté et bien ficelé. Elles ont identiquement pour fonction de permettre à des petits bambins, à des moins jeunes enfants ou à des adolescents de s’entraîner au quotidien sur des installations sportives de pointes avec des entraîneurs diplômés et de hauts niveaux.
En mobilisant ainsi un encadrement de proximité à leurs pensionnaires ou adhérents elles leurs assurent l’assurance d’acquérir à la base des connaissances approfondies sur les différentes méthodes d’entraînement en football pour engendrer au finish d’importants résultats sportifs. Pour cela, les académies disposent normalement d’une méthodologie de formation ou d’apprentissage distincte, qui lui est propre et qui répond à une certaine norme ISO agréant et attestant à qui de droit que le détenteur justifie ou a obtenu un certificat homologué. Celles-ci garantissent pareillement de facto moyennant un droit d’inscription périodique aux apprenants l’assimilation parfaite d’un certains nombre d’enseignements pédagogiques, l’acquisition des compétences théoriques et tactiques essentielles au jeu, des améliorations d’aptitudes régulières et constantes et un réel transfert de capacités et de savoir-faire afférent à la pleine maitrise des qualifications footballistiques recherchées ou demandées à un jeune talent pour rejoindre un club de formation professionnel ou une catégorie d’équipe nationale.

C’est enfin en adéquation avec les objectifs susmentionnés et aux emplois inhérents ou de plus en plus concédés aux Académies de formation de football nationales que le président de la FDF et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi a remis en ce jour, un important lot composé de ballons de football à plusieurs structures locales pour mieux les accompagner et pour les soutenir inéluctablement dans leurs élans de croissance, dans l’accomplissement de leurs initiatives et dans leurs perspectives futures d’évolution respectives fortement salvatrices et énormément profitables au devenir et au rayonnement de notre football national.
Les responsables des différentes structures bénéficiaires de cette action se sont ensuite exprimés au micro de nos équipes du département de la communication pour souligner l’importance que revêt ce don de cartons de ballons de football par la FDF à leurs établissements respectifs. Profitant de l’occasion, ils ont pour autant voulu saluer et remercier officiellement la Fédération Djiboutienne de Football et son président, M. Souleiman Hassan Waberi pour le judicieux choix du groupe bénéficiaire et pour l’objet poursuivi à travers la présente attribution de ballons de football ainsi que pour le soutien constant et attentif accordé à leur corporation professionnelle.

La FDF offre des lots de cartons de ballons de football à plusieurs Académies de formation locales. © fdf.dj – Janvier 2023.

La FDF offre des ballons de football au MENFOP.

Lundi dernier, le Centre Technique National de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a abrité une cérémonie de remise d’un demi millier de ballons au MENFOP et aux académies de football.
L’événement s’est déroulé sous le parrainage du président de la FDF et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi et a été marqué par la présence du Secrétaire Général du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP), M. Mohamed Abdallah Mahyoub accompagné de plusieurs hauts responsables de ce département ministériel.
S’exprimant à cette occasion, le numéro un du football national a souligné qu’un excellent partenariat existe entre la FDF et le MENFOP. Nous travaillons, a-t-il dit, en étroite collaboration pour développer le football scolaire mais aussi bien le football national.

Le président Souleiman a également évoqué le projet actuellement en cours avec la mise en place des deux équipes scolaires dont l’une féminine qui vont prendre part au championnat scolaire africain qui aura lieu en février en Tanzanie. En conclusion, il a remercié le ministre de l’éducation nationale pour l’appui constant qu’il apporte aux efforts de la fédération de football.

De son côté, le Secrétaire Général du MENFOP, M. Mohamed Abdallah Mahyoub a confirmé qu’une collaboration intelligente lie le ministère et la fédération et que ce partenariat fructueux est le fruit des actions de développement du football national que mène inlassablement la fédération. La remise du lot de ballons s’inscrit dans cet esprit a affirmé M. Mahyoub. Il a également saisi l’occasion pour saluer et féliciter les efforts du président Souleiman Hassan Waberi.

Après les discours officiels, le président de la FDF remit un important lot composé de ballons de football à M. Mohamed Abdallah Mahyoub, le Secrétaire Général Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle. Ces ballons vont enfin équiper les clubs de football des différents établissements scolaires de la capitale et ceux des régions.

Vidéo sur le deroulement de la cérémonie de remise des lots de cartons de ballons de football par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) au Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP)
Vidéo sur l'intervention du SG du MENFOP, M. Mohamed Abdallah Mahyoub lors de la cérémonie de remise des lots de ballons de football par la FDF.
Vidéo sur l’intervention du président de la FDF et vice-président de la CAF, M. Souleiman Hassan Waberi lors de la cérémonie de remise des lots de ballons de football au MENFOP.

La FDF offre des ballons de football au MENFOP. © fdf.dj – Janvier 2023.

FDF – La nouvelle équipe en charge de la Communication et du Marketing s’engage sur un nouvel élan.

Depuis la semaine dernière, la Commission en charge de la Communication et du Marketing (CCM) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) dispose d’un nouveau président à sa tête. Il s’agit à ce titre de M. Radwan Issa Sougueh qui est avant tout un bénévole très impliqué dans les milieux des sports locaux.

A cet effet, nous aimerions signaler de prime-à-bord que M. Radwan Issa Sougueh s’est énormément investit depuis bientôt plus de deux décennies dans la vulgarisation, dans le développement et dans la promotion de tous les sports et des sportifs nationaux en général. Et, plus particulièrement, il met toujours et pour autant beaucoup d’énergies dans le raffermissement et le renforcement du football national.
M. Radwan Issa Sougueh, c’est avant tout une personnalité fortement appréciée par tous et très connu dans les arènes du football national pour son éloquence ordinaire, sa proximité, son engagement, son professionnalisme et sa courtoisie de tout les jours.
C’est parallèlement un compatriote et un autodidacte très engagé dans tous les domaines d’intérêt au niveau de la FDF. Il avait en ce sens été désigné par la direction de l’instance fédérale pour officier comme Commissaire de terrain lors du match de la finale de la Coupe de Djibouti, ayant opposé le samedi 28 mai 2022 dernier, l’équipe de l’ASSAS/Djibouti Télécom à celle d’AS ARTA SOLAR 7 au stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon.

En outre, avant son arrivée à la présidence de la Commission de la Communication et du Marketing (CCM), M. Radwan Issa Sougueh avait occupé le poste de président de la Commission de l’Organe de Première Instance (plus communément appelée OPI) de la FDF. Précédemment à cela, il a été le Manager principal du système d’octroi de Licences au sein de la fédération conformément au règlement en vigueur pour ce domaine à la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et à la Confédération Africaine de Football (CAF).
Ainsi, dans le cadre de ses nouvelles attributions suite aux assises de l’Assemblée Générale Ordinaire de la FDF du 24 décembre dernier, M. Radwan Issa Sougueh a eu aujourd’hui sa première réunion de travail avec l’ensemble des personnels du Département de la Communication et du Marketing.
Dans cette optique et avec son ordinaire franc parlé, M. Radwan a expliqué d’emblée, lors de cette rencontre aux membres de son équipe, qu’il est là pour les appuyer dans leurs efforts quotidiens. Il les a similairement avisé qu’il avait été mandater officiellement pour insuffler toute l’inflexion indispensable à un nouvel élan concernant la politique actuelle de la FDF en matière de Communication et de Marketing et à apporter par ricochet l’appui et l’assistance nécessaire à l’exécution de toutes missions dévolues jusqu’à ce jour au département ou celles qui pourraient lui être assignées à court terme.

Par ailleurs, en marge de cette première rencontre, M. Radwan a informé ses collaborateurs qu’il ne ménagera pas ses efforts pour inventorier et pour plaider à chaque fois tous les besoins afférents au bon fonctionnement du département auprès du Comité Directeur de la FDF. Pour cela, il a promit d’œuvrer en toute synergie aux côtés de chacun, le plus rapidement possible en vue d’améliorer significativement tous les indicateurs de rendements et  de performance et les différents tableaux de bords analytiques permettant de scruter tous les aspects et l’ensemble des paramètres de capacités techniques ou de production du département dans les meilleurs délais. Il a ensuite tenu à réconforter le moral et la cohésion du personnel du département en les exhortant à travailler et à s’investir à présent sur de nouvelles valeurs salvatrices et dans un esprit de challenge pour relever tous ensemble les nombreux défis relatifs à une plus grande visibilité du football national et à une plus large diffusion des actions et à une meilleure popularisation des initiatives de la fédération.

Enfin, M. Radwan Issa Sougueh a conclu sa première réunion de prise de contact en partageant avec ses plus proches collaborateurs, la ferme volonté qu’attache le président de la FDF et vice-président de la CAF, M. Souleiman Hassan Waberi à aller de l’avant, à faire preuve chaque jour de perspicacité, d’innovation et à informer continuellement les Djiboutiens et tous les partenaires sportifs institutionnels et étatiques de notre fédération sur la stratégie de développement, de promotion et de professionnalisation du football national ainsi que sur les perspectives d’actions identifiées, programmées ou sur les éventuels projets d’impulsions prioritaires. Et, en adéquation à cela, le nouveau responsable de la Commission de la Communication et du Marketing (CCM) a effectué sur place un bref inventaire des potentielles capacités techniques et des compétences réelles de l’ensemble des ressources humaines qui composent en ce moment le département.
Pour finir sur ce dernier point, il a été convenu qu’une nouvelle stratégie de travail, articulant et organisant l’ensemble des activités, sera bientôt corroborée pour le département afin de les énumérer distinctement, de les planifier dans l’espace ou dans le temps et de les évaluer par la suite quantitativement et qualitativement en tout anonymat et à travers des critères de référence objectifs et standards. Le plan d’action s’y rapportant, intégrant notamment une projection (sur le court, le moyen et le long terme), sera de surcroit échafauder prochainement et soumit à l’avis de la direction de la fédération pour décision.

FDF – La nouvelle équipe en charge de la Communication et du Marketing s’engage sur un nouvel élan. © fdf.dj – Janvier 2023.

La FDF organise son AGO annuelle au niveau du Centre Technique National sis au stade municipal de la ville de Djibouti.

Les travaux de l’Assemblée Générale Ordinaire de la FDF ont eu lieu, dans la matinée de ce samedi 24 décembre 2022, dans la salle de conférence du Centre Technique National sis au stade municipal de la ville de Djibouti.

A cet effet, les travaux de cette assise ont été lancés par le président de la FDF et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi, ces travaux ont vu la présence de plusieurs personnalités de marque comme l’honorable député M. Mahad Ahmed Aïnan, le président d’honneur de la FDF, M. Houssein Fadoul Darar et le directeur des Sports du Secrétariat d’État en charge des Sports (SES), M. Abchir Hassan Ali et l’ensemble des dirigeants des fédérations sportives de la République de Djibouti. Et, une quarantaine de délégués et de dirigeants issus des clubs de la 1ère, de la 2ème, de la 3ème Division, des ligues régionales de football, des championnats nationaux (de Cadets, de Beach Soccer et de Futsal) ainsi que du délégué de l’Amicale des Entraîneurs Djiboutiens de Football (AEDF) et celui de l’Amicale des Arbitres ont pris part aujourd’hui à ces travaux.

En outre, plusieurs sujets d’importance capitale pour la conduite et le développement réel du football national étaient à l’ordre du jour de ces assises. En adéquation à cela :
• le rapport d’activités de la FDF pour l’année 2021,
• le rapport financier de la FDF pour l’année 2021,
• le rapport d’audit de la FDF pour l’année 2021,
• et le budget prévisionnel de la FDF pour l’année 2023 ont été adoptés à l’unanimité.

De plus, en marge de l’AGO de ce samedi 24 décembre 2022, il est à noter aussi que les projets FORWARD sous-mentionnés ont été approuvés et adoptés :
• la construction des terrains gazonnés à Dikhil et à Arta,
• l’équipement de l’Académie de Football de Douda,
• la construction de sièges officiels de la FDF dans les cinq (05) régions de l’intérieur du pays,
• ainsi que la construction d’un stade aux normes de la Fifa (Fédération Internationale de Football Association) de vingt milles (20 000) places.

Des amendements au règlement, des compétitions nationales de football administrées par la FDF, ont été également examinés et adoptés. Dans le même sens, l’assemblée plénière de ce samedi 24 décembre 2022 a étudié et approuvé :
• la révocation de deux (02) anciens membres du Comité Directeur de la Fédération Djiboutienne de Football à savoir M. Youssouf Guedi Guirreh et M. Aden Robleh Rayaleh,
• et l’intégration de quatre (04) nouveaux membres dans le Comité Directeur de la FDF. Il s’agit là des Messieurs :
– Mohamed Doualeh Waiss alias Djabir,
– Mohamed Houssein Ali, alias Gaboni,
– Radwan Issé Sougueh et de,
– Said Bouha Kamil, le président de la Ligue Régionale de Football de Tadjourah, qui rejoint à ce titre l’équipe dirigeante de la fédération.

Par ailleurs, la principale information à retenir à l’issue des travaux de la présente Assemblée Générale Ordinaire de la FDF est qu’à la suite du départ volontaire, formulé par le 2ème vice-président de la fédération, M. Rouffa Mohamed Rouffa celui-ci vient d’être remplacé numériquement à ce poste par Mme. la Colonel Amina Mohamed Moussa, la présidente en fonction de la Commission du Football Féminin (CFF). Et, par ce passage de témoin anodin, il est judicieux d’indiquer que c’est pour la première fois dans l’histoire de notre jeune république qu’une femme accède au poste de vice-présidente de la Fédération Djiboutienne de Football. Ceci illustre par conséquent la ferme volonté de constamment reformer aussi bien la direction, l’état d’esprit et l’ensemble de la management team de l’instance fédérale du président Souleiman visant notamment à accroitre davantage la présence féminine dans les organes décisionnels de la FDF.

Enfin, pour conclure sur le déroulement de ces assises, nous aimerions signaler que les participants aux travaux de l’AGO 2022 ont fixé la date de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire pour le courant du mois de décembre de l’année 2023. L’Assemblée Générale Ordinaire 2022 s’est finalement terminée par la formulation des vœux du nouvel an 2023 que le président Souleiman Hassan Waberi a tenu à adresser respectivement et en avance aux membres de la grande famille du football national, au président de le république, S.E M. Ismail Omar Guelleh, à la première Dame et présidente de l’UNFD, Mme. Kadra Mahamoud Haid, aux membres du gouvernement et à toute la population Djiboutienne.

Vidéo sur le déroulement de Assemblée Générale Ordinaire 2022 de la FDF du samedi 24 décembre 2022 à la salle de conférence du CTN sis au stade municipal de la ville de Djibouti.

La FDF organise son AGO annuelle au niveau du Centre Technique National sis au stade municipal de la ville de Djibouti. © fdf.dj – Décembre 2022.

FDF – Le chef du département des compétitions en formation à Abidjan.

Notre collègue M. Yacoub Ali Elmi, le chef du département des compétitions de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) se trouve depuis plus d’une semaine en Côte d’Ivoire et plus précisément à Abidjan, dans la capitale Ivoirienne où il participe à un séminaire axé sur la vulgarisation et la maitrise du système Fifa Connect et sur le nouveau dispositif de gestion des compétitions nationales.

Ce séminaire est l’occasion pour M. Yacoub Ali Elmi, le représentant de notre fédération et pour l’ensemble de ses autres collègues africains, de se familiariser avec les nouvelles procédures de gestion des compétitions dernièrement instituées et actées par la Fifa (Fédération International de Football Association).
Il sera aussi propice au lancement du système des gestions des compétitions nationales en ligne imposé et soutenu par la Fifa.
Également, à l’ordre du jour du présent séminaire figurent des entretiens bilatéraux directs, des échanges d’expériences et des consultations très particulières entre les experts de l’institution mondiale du football et les représentants des différentes fédérations nationales de la Confédération Africaine de Football (CAF) sur le système Fifa Connect (disponible via le service Fifa Connect ID ou à défaut à travers la plateforme Connect Platform) et sur la formalisation (notamment l’enregistrement des parties prenantes et la gestion numérique) des compétitions nationales (accessible via le système Connect CMS) en ligne ainsi que sur les voies et les moyens de raffermir davantage les liens de partenariats existants.

Pour rappel, il est à noter en outre que le programme Fifa Connect permet aux associations membres d’enregistrer leurs parties prenantes de manière systématique et de suivre le parcours des joueurs, des entraîneurs et des arbitres, où qu’ils soient dans le monde.
De plus, le programme vise à atteindre plusieurs objectifs novateurs en attribuant notamment un identifiant Fifa unique à chaque individu (ou ressources humaine) occupant une fonction dans une organisation footballistique. Ce numéro de passeport numérique donnera accès par la suite à des informations (analytiques quantifiables et détaillées) sur l’historique à chaque partie prenante. Il favorise pour autant la transparence et l’efficacité administrative grâce à l’enregistrement systématique de tous les joueurs et acteurs du football ainsi que grâce à la gestion numérique des compétitions. Il soutien similairement au développement des associations membres par la standardisation des données et des procédures dans le cadre d’un écosystème unique du football contenant toutes les données et permettant une intégration et un partage plus faciles des données issues de différentes sources. Et, il permet irrémédiablement de tirer les avantages commerciaux liés à l’utilisation des données recueillies pour traiter avec les sponsors et les supporters.
Parallèlement à cela, le programme Fifa Connect a pour vocation d’aider chaque association membre à atteindre les (03) trois grands objectifs suivants consistant à :
•Bâtir des fondations solides : garantir le respect des obligations réglementaires, l’analyse des informations recueillies et l’obtention des principales statistiques sur les parties prenantes et les compétitions
•Accroître la participation : enregistrement systématique des jeunes filles et des femmes participant au football – organisé et non organisé – grâce à un système d’enregistrement moderne et numérique.
•Améliorer la valeur commerciale : connexion et interaction avec les membres enregistrés pour obtenir un panorama complet des parties impliquées.

Par ailleurs, à travers la participation de son représentant à ce séminaire spécialisé, la FDF souhaite avant tout, que son chef du département des compétitions, renforce ses capacités personnelles et qu’il acquiert toutes les nouvelles autres compétences nécessaires et relatives à la fois à la pleine exploitation du système Fifa Connect et à la gestion totalement synchrone des différentes compétitions nationales en ligne.

Enfin, au micro de notre équipe de la communication, M. Yacoub Ali Elmi, s’est dit réjouis d’avoir pu représenter notre pays et notre fédération national de football à cet important rendez-vous africain. Il a de même affirmé que participer à ce genre de rencontre technique est toujours constructif, formateur et idéal aux échanges avant de mettre en exergue que ce séminaire va grandement contribuer à l’excellence de la collaboration qu’entretiennent d’une part les africains entre eux (et plus particulièrement au niveau de la CAF) et d’autre part concernant la relation qu’ils ont avec la Fifa.

FDF – Le chef du département des compétitions en formation à Abidjan. © fdf.dj – Novembre 2022.

Le président Souleiman lance le stage de formation en Licence B pour une vingtaine d’entraîneurs.

Aujourd’hui, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi a donné le coup d’envoi d’un stage de formation en Licence B pour une vingtaine d’entraîneurs Djiboutiens.

L’événement s’est déroulé en présence de nombreux officiels venus des divers horizons des milieux des Sports nationaux. A ce titre, étaient notamment présents au lancement des travaux de cet important module de formation dans la stratégie de développement du football national, le Directeur des Sports au Secrétariat d’Etat aux Sports (SES), M. Abchir Ali Hassan, le Directeur Général de l’Agence Nationale des Infrastructures Sportives, M. Mohamed Ali Omar, le Directeur Technique Nationale (DTN) de la fédération, M. Mohamed Ali Affasseh, le responsable de la formation à la FDF, M. Omar Mahfoud Awad et le Dr. Mohamed Houssein Ali (alias Gaboni).

A cet effet, cette rencontre a été l’occasion pour le numéro un du football national de rappeler l’importance que revêt ce stage. Pour cela, il a tout d’abord affirmé qu’il s’inscrit directement dans le cadre des nouveaux standards de développement et de professionnalisation du football africain mis en place par la CAF et inspirés des meilleurs pratiques et des dernières inflexions mondiales en la matière.
Le président Souleiman a aussi indiqué qu’à travers cette nouvelle volonté politique affichée de la CAF, l’objectif final poursuivi était de former, d’outiller et de certifier davantage de professionnels (Femmes ou Hommes) nationaux à l’exercice et au métier d’entraîneur d’équipe de football au niveau de chaque pays. Cette mesure visant de facto à privilégier le choix des entraîneurs locaux qualifiés au lieu d’engager ou d’aller en chercher systématiquement d’autres techniciens étrangers de part le monde.
Il a également déclaré que cette orientation (c.-à-d. les nouvelles Licences de la CAF) est un réel vecteur essentiel à l’évolution et au développement du ballon rond en Afrique. Et, désormais tout le personnel technique (à savoir l’entraîneur adjoint, l’entraîneur des gardiens de but, les préparateurs physiques ainsi que les entraîneurs des jeunes catégories) des clubs seront de plus en plus contraints de disposer d’une telle certification pour diriger son équipe A, celle de son centre de formation ou pour pouvoir occuper un poste du staff d’encadrement dans tout le continent.

S’adressant par ailleurs aux stagiaires, M. Souleiman Hassan Waberi a invité les bénéficiaires à profiter du cadre de cette formation pour enrichir leurs connaissances et leurs compétences techniques au cours de stage. Il les a de même exhortés à «chercher toujours à apprendre et à viser loin tout en faisant preuve de détermination et de bonne volonté». Mais, et surtout de décrocher la Licence B ou ce nouveau sésame pour renforcer en nombre et en référence les nationaux disposants d’une telle qualification et pour faire valoir ce que de droit. Il leurs a pareillement communiqués que la fédération avait comme toujours engagé un travail multimodal acharné pour garantir la mise en œuvre de cette nouvelle approche.

Enfin, pour rappel cette formation qualifiante permettra à ses détenteurs l’obtention de la Licence B de la Confédération Africaine de Football. Elle sera de même animée et dirigée par une palette d’instructeurs de la CAF composée notamment de M. Mohamed Ali Omar alias IID, de M. Omar Mahfoud Awad et du DTN, M. Mohamed Ali Affasseh. Ces techniciens nationaux vont ainsi se succéder tout au long de la durée du présent module de stage pour assurer aussi bien les divers enseignements (pratiques et les séances de cours théoriques) au programme que les diverses évaluations s’y rapportant.

Le président Souleiman lance le stage de formation en Licence B pour une vingtaine d’entraîneurs. © fdf.dj – Novembre 2022.

L’avenir du football national repose sur la promotion et le développement du football des jeunes.

Hier en lançant officiellement la formation Fifa (Fédération Internationale de Football Association) pour les entraîneurs d’élites du football des jeunes, M. Mohamed Yacin Yonis, le vice-président et président par intérim de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) avait mis l’accent sur l’importance du football de jeunes d’où la mise en œuvre de ce stage qui consiste à outiller les hommes et les femmes officiant localement dans le milieu du football des jeunes.

A cet effet, dans une brève allocution prononcée à cette occasion, M. Mohamed Yacin Yonis a souligné que l’avenir du football national repose sans commune mesure sur le développement du football des jeunes. «Vous êtes les ressources humaines de la fédération et de ce fait, renforcer vos capacités et enrichir vos connaissances constitue une priorité pour la FDF.» a-t-il dit en s’adressant aux bénéficiaires de cette formation classifiée Fifa.
Dans le même état d’esprit, il a invité les stagiaires bénéficiaires à suivre avec assiduité les présents cours dispensés par la palette d’experts composée de l’expert international djiboutien, M. Omar Mahfoud Awad et de M. Lahrache Jamal Eddine, l’expert Fifa et instructeur élite continental de Confédération Africaine de Football (CAF).

Signalant en outre que cette formation avait débuté hier à la salle de conférence du Centre Technique National (CTN) de la FDF, sis au stade municipal de la ville de Djibouti, sous la supervision du Directeur Technique National (DTN), M. Mohamed Ali Affasseh et devant un parterre d’officiels et de responsables fédéraux. Et, conformément à la planification agencée pour ce module, les divers travaux de ce stage de formation vont se poursuivre jusqu’au 10 novembre prochain.

Par ailleurs, toujours selon le DTN cette formation consiste à renforcer significativement les capacités ainsi que les connaissances pratiques, théoriques et managériales de nos entraîneurs locaux en charge directement de l’encadrement nos jeunes talents sur le terrain d’une part. Et, d’autre part en conviant ce groupe d’encadreurs djiboutiens bénévoles, œuvrant chaque jour aux commandes de nos diverses équipes du football amateurs (de quartier, de ville, de bourgade, de village ou de région) comprenant d’innombrables jeunes talents inexplorés, la FDF a voulut agir au plus près de la base même. La fédération a pareillement souhaité à la fois s’appuyer sur des valeurs sures de football national et mandater officiellement des Hommes et des Femmes capables de pourvoir réellement à la promotion et au développement du football des jeunes dans notre pays.

Enfin, en guise de conclusion sur l’organisation de cet événement et les besoins afférents à la mise en place de ce module particulier de formation, M. Mohamed Ali Affasseh, le DTN a déclaré «que la progression du football repose toujours énormément sur le rayonnement ou sur la qualité du management du volet formation. Et, par ce biais si une quelconque organisation fédérale de football arrive à asseoir ou à axer sa stratégie d’expansion sur comment outiller suffisamment et convenablement, selon les normes internationales en vigueurs, ses propres techniciens ou ses entraîneurs nationaux; l’on donne de facto corps à un cadre d’encadrement de haut niveau qui permettra inéluctablement à celle-ci de façonner ou de former à coup sûr d’excellents jeunes talents et de valeureux joueurs nationaux.».

L’avenir du football national repose sur la promotion et le développement du football des jeunes. © fdf.dj – Novembre 2022.

FDF – Tirage au sort des différents Championnats nationaux de football au CTN.

Hier soir, comme annoncé dernièrement et comme il est de coutume ordinairement à  la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), la salle de conférence du Centre National Technique (CTN) de la fédération a abrité la traditionnelle cérémonie de tirage au sort des Championnats nationaux de première, de deuxième et de troisième division ainsi que du football féminin.

L’événement s’est déroulé en présence et sous la supervision du président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi, des membres de la commission interne en charge de ce dossier et de nombreux autres responsables de l’institution fédérale.

Ce tirage au sort a été également effectué après convocation officielle et en présence des dirigeants des différentes équipes de football engagées dans les différents Championnats de football de notre pays.
Pour chaque championnat les différents Clubs engagés seront regroupés comme d’habitude au sein d’une poule unique où ils s’affronteront à deux reprises (Tour Aller & Retour) selon le calendrier défini par la FDF au cours de la saison. A l’issue de ces deux tours, les deux dernières équipes du classement final de chacune des compétitions ou du Championnat concerné, seront reléguées et remplacées par les deux meilleurs clubs de la Division de niveau inférieur.
Les ambitions affichées en outre en ce debut de saison par la Fédération Djiboutienne de Football restent extrêmement positives et encourageantes pour le développement et le rayonnement significatif du football national conformément au plan stratégique de la fédération.

La FDF profite par ailleurs de l’occasion pour informer le public et les amateurs du football national que le samedi 22 octobre 2022 aura lieu l’ouverture officielle du Championnat national de première Division (D1).
Dans le même cadre, la FDF avise les Djiboutiens et les Djiboutiennes que la Super Coupe quant à elle est programmée pour le vendredi 21 octobre 2022 et elle va opposer cette année la formation d’Arta Solar7 à celle de l’ASAS/Djibouti Télécom.

La nouvelle saison sportive 2022/2023 coïncide enfin cette année avec la 32ème édition du championnat national de football depuis la date de création de la Fédération Djiboutienne de Football en 1979. A ce titre, la Fédération Djiboutienne de Football souhaite pour cette nouvelle saison à toutes les équipes de football autorisées à participer à ses différentes compétitions «Bonne chance et plein succès» et que le meilleur gagne.

FDF – Tirage au sort des différents Championnats nationaux de football au CTN. © fdf.dj – Octobre 2022.

Le président de la FDF clôture le stage de formation consacré aux entraîneurs locaux de gardiens de but.

Entamé le 06 octobre dernier, le stage de formation sur mesure dédié aux entraîneurs Djiboutiens de gardiens de but s’est terminé officiellement ce lundi 10 octobre 2022 par la remise des attestations de formation aux bénéficiaires.

A cet effet, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi, en compagnie de plusieurs autres hauts responsables, a dirigé ce matin la cérémonie de clôture dudit stage de formation au niveau de la salle de conférence du Centre Technique National (CTN) au siège central de la fédération sis au stade municipal de la ville de Djibouti.

Pour rappel, ce stage intervient à quelques jours de l’ouverture des différents championnats nationaux, marque notamment le début d’une nouvelle ère dans le football national avec l’application de la circulaire de la FDF interdisant le recrutement tacite des gardiens de but étrangers au niveau des différentes équipes locales à compte de la nouvelle saison sportive 2022/2023. Et, en évoquant ce matin, cette interdiction, en marge de cette cérémonie de clôture de stage, le président de la FDF a insisté sur la nécessité d’encourager maintenant les gardiens de but nationaux. «Nous devons développer des potentiels propre au pays et c’est la raison pour laquelle ce stage et d’autres qui suivront, sont programmés par la fédération pour promouvoir la détection et la formation de nouveaux talents dans ce domaine.» a affirmé le numéro un du football national. Il a aussi encouragé les entraîneurs de gardiens de but locaux à s’investir énormément en synergie avec la stratégie poursuivie par la fédération pour disposer à court terme d’un nombre suffisamment important de gardiens et de gardiennes de buts Djiboutiens qui nous est nécessaires au niveau de tous nos clubs de football du pays et de nos équipes nationales toutes catégories confondues.
Également, le président Souleiman a vivement et sans ambages appelé tous nos entraineurs de gardien de buts à prioritairement favoriser la détection, la mise en valeur et la formation adéquates de nos jeunes garçons et filles espoirs pour nous assurer d’un fort potentiel de joueurs et de joueuses afin de contribuer significativement à l’essor et au rayonnement du football national.

Cette formation classifiée Fifa a été en outre octroyée à une vingtaine (20) d’entraîneurs des gardiens de but des différents clubs de football de première Division (D1), de deuxième Division (D2) et du championnat de football féminin. Elle avait été lancée le jeudi 06 octobre dernier au CTN par le Directeur Technique National (DTN) de la FDF, M. Mohamed Ali Affasseh. Et, celui-ci avait affirmé à nos équipes du service de la Communication que ce stage de formation s’inscrivait dans le cadre du programme de renforcement des capacités des techniciens locaux.

Ce stage de formation des entraineurs locaux de gardiens de buts était par ailleurs animé par l’Instructeur Fifa, M. Roland Müller de nationalité allemande. Cet expert était dans cette optique chargé d’apporter son expertise techniques, son savoir-faire et son concours à la Fédération Djiboutienne de Football pour permettre au final un réel transfert de compétences aux stagiaires entraineurs de gardiens nationaux bénéficiaires. Et, à l’instar des autres modules de formation piloté par la FDF, il été composé à la fois de cours théorique et pratiques ainsi que de séances de vulgarisation et de démonstrations sur le terrain. Il avait pareillement pour objectif d’encourager et de renforcer les compétences des techniciens locaux à ce niveau en vue d’en constituer un groupe homogène et harmonieux bien formés et très rompus aux dernières techniques d’entrainement et de préparation de gardiens de buts de football.

Le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi a offert un exemplaire du maillot de l'équipe nationale de football à l'instructeur Fifa, M. Roland Müller en guise de reconnaissance en marge de la cérémonie de clôture du stage de formation des entraineurs locaux de gardien de but.

Le président de la FDF a enfin profité de l’occasion pour remercier la Fifa qui a soutenu ce stage avant de féliciter et remercier l’instructeur Roland Müller mandaté par la Fédération Internationale de Football Association pour ses enseignements et son assistance technique.
IL a ensuite tenu à saluer les entraineurs stagiaires pour leur sérieux et leur assiduité durant ce stage de formation tout en les appelant à mettre en œuvre le plus rapidement possible leurs nouvelles connaissances et aptitudes au profit de nos jeunes talents gardiens et gardiennes.
La cérémonie s’est finalement terminée par la remise des attestations de formation aux stagiaires ainsi que par la prise de la traditionnelle photo de famille.

Le président de la FDF clôture le stage de formation consacré aux entraîneurs locaux de gardiens de but. © fdf.dj – Octobre 2022.