Catégorie : Competitions

Coupe de Djibouti : Le Président de la République, Son Excellence M. Ismail Omar Guelleh, a procédé aux remises des récompenses.

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a procédé ce samedi après-midi, au stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon, à la remise du trophées de l’édition 2022 de la Coupe de Djibouti de Football.

Les trophées remis lors de cette cérémonie sont intervenus à l’issue d’un match final, riche en rebondissements et en spectacles, qui a opposé l’équipe d’Arta Solar 7 et celle ASAS Djibtelecom.
Au nombre de trois, les récompenses attribuées ont respectivement été constituées de :
• Une coupe et un chèque de 2 millions FD à la formation Arta Solar 7, équipe gagnante de cette édition 2022 de la Coupe de Football de Djibouti qui, s’est imposée à l’équipe ASAS Djbtecom par 3 buts à 1.
• Un chèque d’un million à l’équipe ASAS Djibtelecom.
• Une médaille à chacun des 4 arbitres qui ont encadré ce match final.
• Un trophée au meilleur joueur du tournoi qui est allé cette année au dénommé Ahmed Bayleh, de l’équipe Arta Solar 7.

En remportant aujourd’hui l’édition 2022 de la Coupe de Football de Djibouti, l’équipe d’Arta Solar 7 double la mise puisqu’elle avait, deux semaines auparavant, gagné le trophée du championnat de football de Djibouti.

La participation du Président de la République à la cérémonie de clôture de chacune des éditions de la Coupe de Football de Djibouti ne procède pas du néant. Elle donne la pleine mesure de la volonté du Chef de l’Etat à œuvrer en faveur de l’épanouissement de ses jeunes compatriotes.

Coupe de Djibouti : Arta SOLAR 7 remporte le prestigieux trophée.

La finale d’aujourd’hui de la Coupe de Djibouti, parrainée par le président de la république Son Excellence M. Ismail Omar Guelleh, s’est également déroulée cet après-midi en présence du premier ministre, SE M. Abdoulkader Mohamed Kamil, du Secrétaire d’Etat aux Sport (SES), SE M. Hassan Mohamed Kamil et du président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi. Et, la victoire est revenue au club d’Arta SOLAR 7 avec un score de trois (03) buts à un (01).
Le capitaine de l’équipe vainqueur Alex Song a ainsi eu l’honneur de recevoir le trophée des mains du président.

Il est à noter par ailleurs que pour la première fois dans l’histoire du football djiboutien, cette finale de la Coupe de Djibouti a été retransmise en direct par le site de la Fifa. Une équipe de techniciens était mobilisée en ce sens localement depuis le stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon et le siège de l’instance mondiale du football à Zurich. Et, tous les adeptes du ballon rond locaux, la diaspora Djiboutienne mais aussi toute autre personnes le désirant pouvait dans cette optique suivre en instantanée et en intégralité la rencontre en allant tout simplement à l’adresse suivante :

Lien vidéo pour suivre en direct sur Internet le match de la finale de l'édition 2022 de la Coupe de Djibouti oposant l'ASSAS/Djibouti Telecom à l'AS Arta SOLAR 7 le samedi 28 mai 2022 au stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon.

Enfin, nous aimerions rappeller que M. Radwan Issa Sougueh, un membre important de la FDF avait été designé par l’instance fédéral pour officier comme Commissaire de terrain lors de cette rencontre de la finale de la Coupe de Djibouti.

Coupe de Djibouti : Le Président de la République, Son Excellence M. Ismail Omar Guelleh, a procédé aux remises des récompenses. © fdf.dj – Mai 2022.

Madame Fatouma Moussa Dirieh vient d’être nommée DTN Adjointe à la Fédération Djiboutienne de Football.

Madame Fatouma Moussa Dirieh, plus connu sous le nom de Fozia dans les milieux du sport Djiboutien, vient d’être nommée aujourd’hui Directrice Technique Nationale Adjointe (DTNA) par le Comité Directeur de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF).
A cet effet, il est à noter que cette grande dame du paysage sportif djiboutien est avant tout, une enseignante diplômée d’une Licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) spécialisée en Éducation et Motricité (EM). Elle assure quotidiennement
dans ce cadre, l’enseignement de l’Éducation Physique et Sportive au profit de nos élèves de l’enseignement secondaire au Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP).

En sus de cela, Madame Fatouma Moussa Dirieh est certifiée officiellement comme instructeur de la Confédération Africaine de Football (CAF) et elle vient d’être désigné ce matin par note de service, Directrice Technique Nationale Adjointe à la Fédération Djiboutienne de Football. Cette nomination est amplement méritée par la récipiendaire. Elle est avant tout le couronnement d’une femme pionnière dans son domaine, la reconnaissance de l’engagement exemplaire d’une bénévole certifiée au service de notre jeunesse et d’une professionnelle qui s’est énormément investit depuis bientôt deux (02) décennies dans le développement, la vulgarisation et la pratique du sport national en général.
C’est aussi en particulier le témoignage par ses confrères, par les spécialistes et les autres éducateurs ou moniteurs sportifs vis-à-vis de l’examen de l’ensemble du parcours professionnel de cette jeune polyvalente et dynamique technicienne Djiboutienne aux talents multiples dans le raffermissement, la formation, la professionnalisation et la promotion de nouvelles inflexions destinées à valoriser davantage les clubs locaux, les équipes nationales toute catégories confondues et les autres différentes structures footballistiques existantes sur le territoire nationale en s’y investissant au quotidien, en y œuvrant d’arrache-pied et en y contribuant foncièrement à leur totale autonomisation.

En adéquation à cette distinction par le plus haut organe décisionnel de la fédération de cette compatriote aux qualités humaines sans égale et qui a consacrée sa vie au développement du football national, nous sommes de facto fier de sa réussite. C’est de même la première fois qu’une femme occupe ce prestigieux poste à Djibouti. Et, cela n’aurait pas été possible aujourd’hui sans la politique éclairée de développement du football national mis en œuvre par le président de la FDF, M. Souleiman Hassan Waberi.
Il est vrai qu’à ce niveau que le président Souleiman a offert aux femmes et aux filles Djiboutiennes évoluant dans la sphère locale du football et  désireuses de s’y affirmer l’occasion de mettre en valeur leurs capacités intellectuelles, leurs compétences académiques ainsi que leurs savoir-faire.

Pour rappel, le Directeur Technique National Adjoint (DTNA) est de surcroit un agent public rémunéré par l’État et travaillant au sein d’une fédération sportive. Il fait partie des Conseillers Techniques Sportifs (CTS) de l’autorité de tutelle des Sports au même titre que le DTN (DTN), l’Entraîneur National (EN) et le Conseiller Technique National (CTN) ou Régional (CTR). En ce sens, c’est un poste particulier qui a été mis en place depuis plus d’une cinquantaine d’année dans le but d’apporter un réel appui technique spécifique au mouvement sportif.
Le Directeur Technique National ou son adjoint sont pareillement des techniciens de très haut niveau dans leur discipline respective. Ils peuvent être placé à la fois sous la tutelle du Ministère ou du Secrétariat des Sports ou de la fédération sportive à laquelle il appartient. Vu la place qu’il occupe, le DTN porte plusieurs casquettes notamment de leader, de manager, de gestionnaire, de négociateur et d’entraîneur. D’un point de vue général, il est garant des bonnes relations entre le Ministère chargé des Sports et le Président de la fédération. Dans cette optique, il prend part à la planification de la politique de la structure fédérale et veille à son application. D’un autre côté, comme il s’agit d’un conseiller technique, il se charge de donner son avis quant à la délivrance des titres sportifs.

Par ailleurs, pour devenir DTN ou DTNA, il importe bien évidemment de détenir plusieurs qualités bien développées, dont :

• Une excellente capacité d’adaptation puisque le DTN ou DTNA peut très bien être amené à œuvrer dans des environnements de travail spécifiques et à communiquer avec des interlocuteurs très différents.
• Un leadership dans le sang. En effet, ce poste requiert dynamisme et persuasion. Le DTN ou son adjoint doit donc être parfaitement capable de gérer et de coordonner les différents interlocuteurs tout en réglant les conflits qui peuvent éventuellement survenir.
• Un sens du relationnel et de la pédagogie. Le DTN DTNA doit être pédagogue et être à l’écoute puisqu’il est à la fois formateur, chef de projet et l’unique ambassadeur de sa discipline sportive.
• Détenir un sens de l’analyse et de l’expertise sportive : cette dernière qualité est la plus importante. De fait, le technicien ou technicienne qui occupe cette fonction doit être capable de détecter les jeunes qui ont du talent et de les encadrer par la suite pour qu’ils deviennent les champions de demain.

Ces qualités susmentionnées permettent enfin de former efficacement ou de pourvoir à la détection et à l’enrôlement régulier des futurs arbitres, des bénévoles et des divers autres cadres officiant au sein de la fédération sportive.

Madame Fatouma Moussa Dirieh vient d’être nommée DTN Adjointe à la Fédération Djiboutienne de Football. © fdf.dj – Mai 2022.

Le ministre de l’éducation national et le président de la FDF parrainent le festival de football des enfants dans le cadre du projet Fifa « Football For Schools ».

Après deux jours de formation, le stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon a été ce matin le théâtre du festival de football des écoliers. Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet Fifa « Football For Schools », plus communément appelé F4S, mis en œuvre par la FDF avec le concours de la fondation Fifa et en partenariat avec le (MENFOP) et le Secrétariat d’État chargé des Sports (SES).

Dans cette optique, outre la centaine d’écoliers et leurs encadreurs, le stade Gouled grouillait ce matin de hautes personnalités dont notamment des directeurs, des députés, des conseillers communaux, des leaders associatifs ainsi que de plusieurs dirigeants des mouvements sportifs du pays. L’événement était également parrainé par deux personnalités de marque à savoir SE Monsieur le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP), M. Moustapha Mohamed Mahamoud et le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi.
A cet effet, le membre du gouvernement et le dirigeant fédéral ont eu l’occasion de taper dans les ballons avec les enfants. Ils se sont entretenus aussi avec les techniciens de la Fifa (Fédération internationale de football association) dont madame Clémentine Touré, la légende du football africain et le chef du projet « Football For Schools », M. Alexandre Gros.

Plus d’une dizaine d’équipes de football issues des différentes écoles primaires de la capitale ont pareillement pris part à ce festival. Cette journée haute en couleurs et organisée en fanfare par la Fédération Djiboutienne de Football a alors de facto suscité chez nos petits écoliers beaucoup d’émotions vives et une motivation sans équivoque. Elle leur a de même permis de voir de visu sur le terrain par eux-mêmes et au nom de tous les autres petits enfants Djiboutiens que les décideurs de ce pays se soucient énormément de leur bien-être et de leur épanouissement physique et sportif.

Par ailleurs, s’exprimant à tour de rôle en marge de ce festival, le MENFOP, le président de la FDF et le chef du projet F4S ont souligné l’importance que revêt ce projet et le fort impact qu’il pourra produire sur le football national dans les années à venir.
En ce sens, voici ci-après pour plus d’information sur les moments forts du festival dédié aujourd’hui au démarrage officiel projet Fifa « Football for Schools » à Djibouti le discours prononcé respectivement par le responsable dudit projet auprès de la fondation Fifa, M. Alexandre Gros, par le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi et pour finir par
le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP), SE M. Moustapha Mohamed Mahamoud.

« Djibouti est le second pays dans le monde à accueillir ce projet et ce grâce à l’excellent travail réalisé en amont par la FDF et son président M. Souleiman Hassan Waberi a déclaré entre autre le chef du projet Fifa « Football for Schools », M. Alexandre Gros.

Vidéo sur le discours prononcé ce matin au festival de démarrage officiel du projet Fifa "Football for Schools" par son responsable, M. Alexandre Gros.

«Djibouti peut s’enorgueillir d’être le 2e pays bénéficiaire en Afrique’ … Des formations seront dispensées aux éducateurs. … Ce bijou de notre fédération constitue une volonté politique manifeste du chef de l’Etat SE Ismail Omar Guelleh» dixit le président Souleiman.

Vidéo sur le discours prononcé ce matin au festival de démarrage officiel du projet Fifa "Football for Schools" par le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi.

« Je salue l’étroite collaboration et ce à tous les niveaux entre la fédération et le ministère de l’éducation nationale » a souligné le ministre dans le discours qu’il a prononcé lors du festival. »

Vidéo sur le discours prononcé ce matin au festival de démarrage officiel du projet Fifa "Football for Schools" par SE M. Moustapha Mohamed Mahamoud.

Enfin, la cérémonie a été finalement clôturé en grande pompe par la remises de plusieurs attestations et de récompenses aux meilleurs encadreurs ayant participé à la toute première formation relative au projet Fifa « Football For Schools » par les différents officiels présents   ainsi l’échange de cadeaux entre les partenaires du projet.

Le ministre de l’éducation national et le président de la FDF parrainent le festival de football des enfants dans le cadre du projet Fifa « Football For Schools ». © fdf.dj – Mai 2022.

Fifa for Schools (F4S) : Le marocain Mustapha Hadji, une des légendes du football mondial bientôt à Djibouti.

Le joueur le plus emblématique du Maroc, Mustapha Hadj, surnommé le brésilien africain, sera présent à Djibouti du 08 au 12 mai prochain.
La star marocaine va venir dispenser sur place, au stade El-Hadj Hassan Gouled avec une autre légende du football international, Mme. Clémentine Touré, une formation technique de pointe dans le cadre du projet Football for Schools (F4S) de la fondation Fifa (Fédération internationale de football association).

A cet effet, nous avons voulu marquer la venue de ce grand joueur africain dans notre beau pays en réalisant notamment à travers le présent article un billet portant sur sa riche et belle carrière footballistique. Corolairement à cela, il est à noter tout d’abord Mustapha Hadji est né le 16 novembre 1971 à Ifrane Atlas Saghir, province de Guelmim au royaume chérifien du Maroc. Hadji, ancien milieu de terrain de l’équipe du Maroc de football, est aussi un footballeur international marocain qui occupe actuellement les fonctions de conseiller à l’équipe nationale de football du Maroc. Et, au survol de sa carrière professionnelle, il en ressort que de 1993 à 2002, Mustapha Hadji totalise douze (12) buts en soixante-quatre (64) sélections. Mustapha Hadji est de même le frère aîné de Youssouf Hadji et le père de Samir Hadji et Zachary Hadji qui sont tous les deux jeunes footballeurs franco-marocain en activité.

Pour rappel en outre et de tous les joueurs marocains, Mustapha Hadji est sans doute l’un des plus emblématiques. En plus de sa vitesse et son incroyable sens du but, le numéro 7 de la sélection marocaine possédait cette souplesse dans le dribble qui caractérise bon nombre de joueurs nord-africains.
Mustapha Hadji était aussi un artiste, n’ayons pas peur des mots. Et c’est justement avec son pays qu’il va connaître les plus beaux moments de sa carrière. Mustapha Hadji a sublimé le monde entier par ses performances de haut vol avec sa sélection nationale. Par contre, sa carrière en club n’a pas été à la hauteur de son talent. Mais, pour autant c’est un joueur considéré comme l’un des plus fins techniciens du football africain.

Ensuite, aux yeux de tout à chacun, il apparait que Mustapha aime en outre son pays. Pour preuve, il a refusé une sélection avec les Bleus pour porter les couleurs des Lions de l’Atlas. « La concurrence était beaucoup trop forte chez les Bleus. Et puis, le Maroc est toujours resté dans mon cœur, même si je dois ma carrière à la France. » explique-t-il. Ainsi, il a pu disputer deux Coupes du Monde avec le Maroc. La première en 1994 aux États-Unis et la seconde dans son pays d’adoption la France en 1998. C’est d’ailleurs cette dernière année de mondial qui sera l’année de consécration pour lui. Et, il va alors y aligner des prestations exceptionnelles avec sa sélection nationale. Notamment ce fantastique ciseau retourné acrobatique, ayant marqué tout le monde, qu’il a inscrit à la dernière minute face à l’Égypte lors de la CAN 98 et qui permet à son équipe de se qualifier pour les quarts de finale. Ou, ce but incroyable face à la Norvège après une course de soixante mètres qui donne l’ouverture du score à son équipe durant le Mondial 1998. Il était tout proche de guider les siens vers le second tour. Et, c’est le manque de sérieux dont a fait preuve le Brésil lors de ce même Mondial pour son dernier match de poules devant la même Norvège qui a eu raison des marocains. Mais, c’est également bel et bien ces deux grands moments inoubliables qui lui permettront de décrocher le Ballon d’Or Africain cette année là au nez et à la barbe de Jay-Jay Okocha, de George Weah, de Nwankwo Kanu ou de Benedict McCarthy.

Le meneur de jeu marocain est d’un autre côté vraiment attaché à son pays, pour lui la sélection nationale est plus importante qu’un club. C’est pour cela que sa carrière n’a pas été aussi glorieuse qu’avec le Maroc. Le milieu offensif a connu des clubs de second rang en France avec Nancy, l’Espagne avec le Deportivo La Corogne et l’Espanyol Barcelone, le Portugal avec le Sporting Portugal et l’Angleterre avec Coventry et Aston Villa. La Première League anglaise reste également un grand moment pour l’homme aux soixante (62) capes d’aujourd’hui qui pense que le football sur le sol britannique est une religion. « Je me souviens de la folie la veille du « Boxing Day » pour se procurer les billets et où il y avait carrément des cotisations faites à Noël pour avoir l’argent nécessaire. En Angleterre, l’amour du club est unique. Après cela, Mustapha partira évoluer en Allemagne et il finira finalement sa longue carrière au Luxembourg.

Ce grand joueur africain reconnaît de plus qu’il n’a pas eu l’opportunité de jouer dans une des grandes formations de son époque. Il a eu par conséquent du mal à conserver en club l’excellent niveau de jeu qu’il avait ordinairement avec les « Lions de l’Atlas ». Mais, il affirme n’avoir à présent aucun regret dans ses choix d’équipes et garde de bons souvenirs. Notamment au Portugal, là-bas, j’ai découvert le vrai football. On jouait devant soixante mille (60 000) personnes lors des matchs et pour les entraînements, ils étaient trois ou quatre mille (3 000 ou 4 000) supporters. C’était une belle aventure, il m’a alors fallut m’affirmer dans un pays que je ne connaissais pas et dont je ne parlais pas la langue. Ma motivation était énorme. En ce sens, concours mon passage au Deportivo ; « C’est un magnifique souvenir » car c’était un nouvel échelon à gravir. J’y ai beaucoup appris et à l’époque, il y avait presque la moitié de l’équipe du Brésil championne du monde en titre, comme Bebeto, Donato, Rivaldo ou Mauro Silva. Mustapha Hadji reste et restera donc sans nul doute une icône, du football pour tout le monde et de tous les temps, œuvrant toujours pour la promotion du ballon rond. Et, c’est à ce titre qu’il a été l’un des ambassadeurs de la Coupe du Monde en Afrique du Sud aux côtés de George de George Weah, d’Abedi Pelé, de Roger Milla et de plusieurs autres joueurs du continent africain. C’est un symbole du football marocain, une idole incontestable pour tout un pays, pour tout un continent et pour le monde.

Enfin, pour clore notre billet sur l’international marocain et pour mieux illustrer le parcours professionnel exceptionnel de ce grand joueur africain, nous vous présentons succinctement ci-après son palmarès personnel.

Fifa for Schools (F4S) : Le marocain Mustapha Hadji, une des légendes du football mondial bientôt à Djibouti. © fdf.dj – Mai 2022.

L’AS Arta Solar7, Champion de la première Division du championnat national de football de la saison sportive 2021/2022.

Le dernier match du championnat de la première Division (D1) a eu lieu ce soir au stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon et la rencontre opposait le club de l’AS Arta Solar7 à l’équipe d’Arhiba.

A cet effet, le match s’est terminé par la victoire sans appel de l’AS Arta Solar7 au dépend de la formation de l’AS Arhiba par un score fleuve de douze (12) buts à un (01) confirmant la suprématie du club champion de la D1.

Pour rappel, depuis deux semaines déjà l’AS Arta Solar7 était champion de la saison en affichant trente six (36) points au compteur. Ce résultat lui a permit par conséquent de capitaliser une nette avance sur ces trois prétendants directs à savoir l’ASAS DJIBOUTI TELECOM, le CF GR/SIAF et l’AS Port. Il est à noter aussi que l’équipe de l’AS Arta Solar7 a réalisé durant toute cette saison sportive un excellent parcours. Elle a été dynamique sur tous les plans et elle a également su motiver et consolider son effectif de joueurs et son staff technique en faisant plusieurs recrutement d’internationaux de premier ordre. Ces choix adossés à la forte volonté de ses dirigeants lui ont aujourd’hui permit de gagner avec aisance le championnat national de D1 et de là à pouvoir aller prochainement défendre les couleurs nationales au niveau régional et continental.
Ainsi, aujourd’hui le pari est encore gagné et l’AS Arta Solar7 vient de remporter haut la main à nouveau pour la seconde fois d’affilée le titre et le trophée du championnat national de football de la 1ère Division de la saison. Pour cela, nous aimerions signaler que toute l’’équipe s’est énormément investit dans la compétition du début jusqu’à la fin. Elle a fait état d’un beau jeu tout au long des dix-huit (18) journées du championnat tout en opérant différents choix tactiques et techniques en fonction de ses adversaires.

Par ailleurs, la FDF a aussitôt organisé comme à l’accoutumée la cérémonie de clôture officielle dudit championnat. Et, le président de la Fédération Djiboutienne de Football, M. Souleiman Hassan Waberi, en personne, a remis respectivement le trophée à l’équipe championne, l’AS Arta Solar7, et à l’équipe vice-championne, l’AS Port, en présence de nombreuses personnalités dont le président du club de l’AS Arta Solar7, M. Tommy Tayaro, le Directeur Général du PDSA/Doraleh Multipurpose Port (PDSA/DMP), M. Djama Ibrahim Darar et la Directrice du stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon, Mme. Fatouma Dabaleh.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) tient d’un autre côté ce soir à féliciter d’une part l’ensemble des équipes engagées au niveau de D1 pour leurs engagements et pour leurs abnégations en dépit des difficultés de tous horizons rencontrés durant cette saison sportive.
La FDF souhaite d’autre part acclamer plus particulièrement l’équipe de l’AS Arta Solar7 et l’équipe de l’AS Port pour leurs excellentes prestations respectives tout au long de la saison 2021/2022 et les encouragent à faire preuve d’avantage pour contribuer au rayonnement de notre football national. En guise de reconnaissance, la fédération a en ce sens officiellement remit ce soir à chacune des deux (02) équipes outre son trophée un chèque d’encouragement en marge de le cérémonie de clôture du championnat de D1.
Nous ne manquerons pas pour autant de donner à nouveau rendez-vous à toutes les équipes concernées par ce championnat pour la saison sportive prochaine.

Vidéo sur le sacre de l'équipe de l'AS Arta Solar championne du championnat national de D1 pour la saison sportive 2021/2022.

Bravo à toute l’équipe d’Arta Solar7.

Enfin, en complément de la tenue de cette cérémonie de clôture du championnat national de première Division de football de la saison 2021/2022, voici ci-après respectivement l’interview du président du club champion, l’AS Arta Solar7, M. Tommy Tayaro et celui du président club vice-champion, l’AS Port, M. Djama Ibrahim Darar.

Interview du président du club champion, l'AS Arta Solar7, M. Tommy Tayaro en marge de la cérémonie de clôture du championnat national de D1 pour la saison 2021/2022.
Interview du président du club vice-champion, l'AS Port, M. Djama Ibrahim Darar en marge de la cérémonie de clôture du championnat national de D1 pour la saison 2021/2022.

L’AS Arta Solar7, Champion de la première Division du championnat national de football de la saison sportive 2021/2022. © fdf.dj – Avril 2022.

La FDF apporte un soutien financier aux Requins de notre sélection nationale U-20 pour l’Aïd-el-Fitr en guise d’encouragement.

A quelques jours de la prochaine célébration de la fête de l’Aïd-el-Fitr qui correspond à la fin de la rupture du jeûne du mois béni de Ramadan et qui marque un jour de réjouissances qui laisse place aussitôt à une grande explosion de joie dans notre pays et de part le monde entier, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient d’organiser aujourd’hui une cérémonie de bienfaisance à son siège sis au stade municipal de la ville de Djibouti.

Dans ce cadre, ce soir, la FDF vient de répondre présent, encore une fois et comme à l’accoutumé au bien-être des joueurs de son équipe nationale U-20 en lui accordant une intention particulière à l’approche des festivités de l’Aïd-el-Fitr.

Pour rappel, il est vrai qu’aussi aux moments des fêtes religieuses de l’Aïd, les musulmans ont la possibilité d’envoyer ou donner entre autre, comme œuvre de charité en guise d’adoration à Allah, des enveloppes personnalisées ou des sommes en espèce à des personnes dans le besoins ou à des êtres qui leurs sont les plus proches ou qui leurs sont chers. En adéquation avec cela, la Fédération Djiboutienne de Football soucieuse du confort optimum des joueurs de nos sélections nationales, du bonheur au quotidien des Requins et sachant que cela passe à la fois par la satisfaction indispensable de plusieurs facteurs liés au bien-être (et notamment au niveau physique, émotionnel, social, intellectuel, spirituel, environnemental et professionnel) a souhaité motiver ses jeunes joueurs actuellement en formation dans le respect du rite musulman, des principes religieux et de l’éthique. En offrant ce soir cette aide substantielle, la fédération voulait encourager davantage l’équipe, développer l’entre-aide, favoriser l’appartenance à la famille du football national, mettre en exergue les nobles idéaux de l’Islam et créer également une dynamique positive aux bienfaits durables et multiples en faveur des bénéficiaires.

L’événement, qui célébrait le partage, s’est déroulé à ce titre dans la salle de conférence du Centre Technique National (CTN) de la FDF et a été parrainée par le premier vice-président assurant l’intérim du président de la fédération, M. Mohamed Yacin Yonis en compagnie du second vice-président, M. Rouffa Mohamed Rouffa et en présence du Directeur Technique National, M. Mohamed Ali Affasseh et du responsable du personnel.

Par ailleurs, s’exprimant ce soir à en marge de cette cérémonie, M. Mohamed Yacin Yonis a indiqué que les joueurs de l’équipe nationale U-20 sont en quelques sortes nos enfants. «Vous êtes les pupilles de la Nation et nous veillerons toujours sur vous à chaque fois.», a tout d’abord affirmé le premier vice-président. Avant de présenter au nom de la famille du football national, du Comité Directeur de la fédération et au nom de son président ses meilleurs vœux pour la fête de l’Aïd-el-Fitr à ses mêmes jeunes Requins de moins de vingt ans (U-20) et à leur staff technique. Il a ainsi implorer Allah, le glorieux et le miséricordieux de faire de celle-ci une opportunité pour toute la nation Djiboutienne et pour la communauté musulmane de recevoir le pardon et la grâce divine afin d’avancer sur le chemin du progrès et de la prospérité.

Les joueurs ont ensuite pour leur part profité de l’événement pour remercier l’ensemble des dirigeants de la Fédération Djiboutienne de Football et en particulier son président, M. Souleiman Hassan Waberi pour cette attention remarquable et cette noble bienveillance.

Enfin, nous profitons de la tenue de cet événement qui intervient dans la dernière ligne droite du mois béni du Ramadan pour adresser par avance au nom de la FDF nos meilleurs vœux de santé, de réussite, de progrès, de prospérité, de sécurité et de quiétude pour l’Aïd-el-Fitr à l’ensemble des membres de la famille du football national, à tous nos compatriotes et l’ensemble des musulmans du monde entier.

Bonne fête et Aïd Moubarak à toutes et à tous.

La FDF apporte un soutien financier aux Requins de notre sélection nationale U-20 pour l’Aïd-el-Fitr en guise d’encouragement. © fdf.dj – Avril 2022.

Le président de la Fifa félicite le club d’AS Arta Solar7 pour son sacre en D1.

Depuis le week-end dernier le club d’Arta Solar7 est officiellement Champion de la première division du championnat national de football de la saison 2021/2022.

A cet effet, dans une missive adressée hier au président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi, le président de la Fédération internationale de football association (Fifa), M. Gianni Infantino vient de transmettre ses félicitations au club d’AS Arta Solar7.

Dans sa lettre, le président Infantino exprime tout d’abord ses vives félicitations à travers son message sous couvert au président du club d’AS Arta Solar7 en ces termes : «C’est avec grand plaisir que je félicite l’AS Arta Solar7 pour avoir été sacré champion de Djibouti 2021/22 !»

Ensuite, le président de la Fifa profite de l’occasion pour indiquer et apprécier le travail accompli par tout le monde au sein du club comme suit : «Ce titre n’aurait pas pu être obtenu sans le travail acharné, la passion et le dévouement de toute l’équipe et tout le monde au sein du club peut être fier».

Le président Infantino a également déclaré en poursuivant son propos : «Au nom de toute la Communauté du football, je saisis également de cette occasion pour vous remercier, vous et votre association pour votre contribution au développement et à la prospérité du football à Djibouti, dans votre région et en Afrique».

Enfin, pour plus d’informations concernant cette missive du président Gianni Infantino, nous vous reproduisons ci-après la copie numérique dudit document.

Le président de la Fifa félicite le club d’AS Arta Solar7 pour son sacre en D1. © fdf.dj – Avril 2022.

La parole à Souleiman Hassan Waberi, président de la FDF et vice-président de la CAF.

Suite au décès de M. Larry Bihari Modis, le patron des établissements Fratacci BB. Modis, M. Souleiman Hassan Waberi, président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), s’est exprimé sur cet événement tragique en ces termes.

Au nom de la grande famille du football, au nom du personnel de la fédération, au nom des membres du Comité Directeur et en mon nom propre, j’adresse mes sincères condoléances aux enfants et aux membres de sa famille. Depuis la création de la fédération Djiboutienne de football, il était un partenaire exceptionnel de la FDF et depuis apportait son soutien chaque année à notre organisation fédérale. Fabuleux mécène, philanthrope, génial entrepreneur, homme de culture, Larry Bihari était tout cela à la fois, mais plus encore, il incarnait un humaniste qui plaçait la destinée des hommes au-dessus de toutes les autres valeurs. J’atteste et reconnait que le défunt Larry contribuait énormément et sans discontinuité depuis plus de 40 ans au développement et au rayonnement du sport national. Dans cette optique, chaque année à la fin de chaque compétition sportive majeure, les médailles, les coupes et les diverses autres récompenses sont offertes gracieusement par Fratacci et cela constitue de facto le meilleur engagement et le plus grand encouragement à aller de l’avant pour toutes les fédérations sportives du pays et pour tous les sportifs nationaux. Je suis convaincu que son fils aîné Emmanuel qui dirige depuis un an les établissements Fratacci va perpétuer la noble mission que faisait son père depuis quatre décennies et poursuivre ses actions remarquables. Je garde de lui, le souvenir de son intégrité et de son humanisme. Mes pensées vont à sa famille et à ses proches.

La parole à Souleiman Hassan Waberi, président de la FDF et vice-président de la CAF. © lanation.dj – Edition du 06 Avril 2022.

Le monde du sport national perd un grand ami.

Lundi, la République de Djibouti et plus particulièrement les fédérations ainsi que les sportifs du pays ont perdu un mécène extraordinaire et un grand ami, il s’agit de Larry Bihari Modis, patron des établissements Fratacci qui était alité ces derniers mois. Il suivait des traitements en France. Dès l’annonce de sa mort, les réseaux sociaux ont été saturés des témoignages de reconnaissance et des messages de condoléances émanant des dirigeants des mouvements fédérales, des sportifs et du secrétaire d’état, chargé des sports Hassan Mohamed Kamil.

S’il y avait un homme qui aimait les sports et le football en particulier, c’était bien lui. Larry Bihari Modis, décédé lundi, était un amoureux du ballon rond et un grand passionné des sports. Fondateur des établissements Fratacci, il est devenu un important mécène et est un généreux donateur qui soutenait depuis plus de 40 ans le sport national. Le nom des établissements Fratacci a toujours été associé aux activités et aux grands événements sportifs qui se déroulent dans le pays depuis quatre décennies.

Maintes fois décoré par la république, le défunt Larry a été aussi distingué par le comité international olympique, par la FIFA, la CAF et par de nombreuses fédérations internationales comme la fédération internationale d’athlétisme, de handball et d’autres. Il soutenait des initiatives sportives au niveau national aussi bien qu’international. Le secrétaire d’État au sport M. Hassan Mohamed Kamil a rendu hommage à un grand mécène qui a toujours appuyé le sport national.

«Très ému par la disparition de Bihari “Larry” Modi, PDG des anciens établissements Fratacci BB Modi. « Je garde de lui, le souvenir de son intégrité et de son humanité. Mes pensées vont à sa famille et ses proches. » a-t-il écrit sur sa page Facebook. La présidente du Comité National Olympique et Sportif Djiboutien (CNOSD), Mme Aicha Garad a dans un communiqué publié par la page Facebook du CNOSD rendu un vibrant hommage au défunt. « C’est avec dévouement et passion qu’il apportait un soutien permanent et impactant à toutes les fédérations du pays, aux associations et même aux petits clubs des quartiers populaires. » a affirmé la présidente du Comité Olympique.

Les différents dirigeants des fédérations du pays se sont exprimés pour souligner que le défunt était un monument en matière de sponsoring et de mécénat.

Très ému par son décès le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi a enfin tenu à adresser ses sincères condoléances à ses deux fils ainsi que sa femme et a aussi rendu un vibrant hommage au défunt qui a consacré toute sa vie au développement des sports.

Le monde du sport national perd un grand ami. © lanation.dj – Edition du 06 Avril 2022.

Le calendrier complet de la Coupe du Monde 2022 au Qatar vient d’être officialiser ce vendredi à Doha.

Les équipes qualifiées au Mondial 2022 au Qatar savent désormais quelles seront leurs adversaires directs de groupe pour le premier tour dans un premier temps. En ce sens, après le tirage au sort effectué ce vendredi 1er avril à Doha par une pléiade d’anciennes gloires du football est plutôt homogène. Chacun a depuis pu se pencher sur le calendrier complet de la phase des matchs de groupe. Celle-ci débutera par le match qui opposera les Lions de la Teranga du Sénégal contre les Oranjes des Pays-Bas, le 21 novembre prochain et s’achèvera le 2 décembre 2022.

A cet effet, la Coupe du Monde 2022 du Qatar ne débutera que dans un peu moins de sept mois et s’étalera certes du 21 novembre au 18 décembre 2022. Mais, on en connait désormais les contours avec le tirage au sort effectué ce week-end. Et, pour lancer la compétition c’est le Sénégal et les Pays-Bas qui seront à l’affiche du match d’ouverture. Par conséquent, il a aussi été annoncé ce même vendredi en fin de soirée que le Qatar, le pays hôte, ne fera pas son entrée en lice de ladite compétition comme il est de coutume au match d’ouverture.

L’extraordinaire Coupe du monde au Qatar verra ainsi 32 équipes s’affronter pour le titre à une période assez inhabituelle, du 21 novembre au 18 décembre 2022. Au total, 64 matchs seront disputés en 27 jours seulement. Dans la phase de groupes de la Coupe du monde 2022, qui durera seulement 12 jours pour la première fois dans l’histoire du football, 4 matchs seront joués par jour.

De facto, il en ressort la France et l’Angleterre sont les deux têtes de série les mieux loties.

L’équipe de France affrontera, dans le groupe D, le Danemark, la Tunisie et le gagnant d’un barrage lors de la prochaine phase finale de la Coupe du monde au Qatar, on connaît d’un autre côté d’ores et déjà les dates et les horaires des matches des Bleus. Pour commencer, ils affronteront le 22 novembre soit le Pérou, soit les Émirats arabes unis, soit l’Australie. Ensuite, l’équipe de Didier Deschamps défier les Danois emmenés par Christian Eriksen et Simon Kjaer le 26 novembre, puis la Tunisie de Wahbi Khazri le 30 novembre. Concernant l’Angleterre, elle figure dans le groupe B ou il y’aura une opposition géopolitique entre les États-Unis et l’Iran, déjà vue en 1998 à Lyon. Et, l’Angleterre pourrait elle aussi retrouver son frère ennemi écossais, si ce dernier bat d’abord l’Ukraine en demi-finale de barrage, puis le pays de Galles en finale de barrage.

Dans les autres groupes, on notera notamment les affrontements entre la Pologne de Robert Lewandowski et l’Argentine de Lionel Messi le 30 novembre 2022 à 22h00 (heure locale) au Stadium 974, celui entre l’Espagne et l’Allemagne le 27 à 22h00 (heure locale) à Al-Bayt Stade et l’entrée en lice du toujours attendu Brésil le 24 novembre face à la Serbie à 22h00 (heure locale) au Lusail Stade. Il ne faudra pas également rater le choc entre la sélection nationale de football de la Selección de l’Espagne et celle de la Mannschaft de l’Allemagne à 22h00 (heure locale) à Al-Bayt Stade.

Pour finir sur ce dossier et pour vous donner le plus d’information sur le déroulement programmée de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, voici ci-après le calendrier officiel complet de la phase de groupe à l’issue de la cérémonie de tirage au sort que vient d’effectuer la Fédération internationale de football association (Fifa).

Le calendrier complet de la Coupe du Monde 2022 au Qatar vient d’être officialiser ce vendredi à Doha.. © fdf.dj – Avril 2022.