Catégorie : Competitions

Une touche féminine dans les équipes de la sécurité de la FDF.

La sécurité dans les stades, la surveillance des matchs des différents championnats et le maintien de l’ordre lors des joutes footballistiques constituent les missions de la Commission de la Sécurité de la fédération.

Vu que ces dernières années le nombre des supportrices des équipes et les filles amoureuses du ballon rond augmentent, il fallait s’adapter à ces changements. C’est dans cet esprit que la Commission de la Sécurité de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a recruté deux jeunes filles qui viennent ainsi renforcer les agents de sécurité et le personnel des stades. Selon M. Houssein Barreh, président de cette commission «l’intégration et la présence des filles dans les équipes de la sécurité» est une démarche souhaitée par le président de la fédération, M. Souleiman Hassan Waberi. Une initiative qui a été aussitôt bien accueillie par la trentaine des agents de sécurité et par l’ensemble de la famille de football. « Au même titre que les hommes, la fédération doit avoir des filles dans les équipes de la sécurité et nous encourageons la présence féminine dans nos équipes» affirme M. Houssein qui aimerait voir leur nombre augmenté au fur et à mesure.

Les filles sont présentent dans tous les départements de la fédération et dans tous domaines du football à savoir l’arbitrage, la technique, dans le personnel de santé, dans l’administration, la comptabilité, le comité directeur et le seul service ou la présence de la gent féminine faisait défaut jusqu’à récemment, c’était dans les équipes des stades et de la sécurité. Aujourd’hui c’est chose faite et selon Houssein Barreh s’il faut procéder à des fouilles corporelles des femmes à l’entrée des stades nous avons des agents féminins de sécurité pour le faire.

A la FDF, la candidature féminine est fortement encouragée dans tous les domaines.

La FDF a procédé hier au lancement du championnat national de deuxième division (D2).

Hier après-midi, le terrain du stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon a abrité trois matchs qui s’inscrivaient dans le cadre de la première journée du championnat national de deuxième division de la saison sportive 2021/2022 et plus communément appelé D2.

La première rencontre a ainsi opposé le club des Garde-côtes à celui d’Einguella et s’est soldée par un résultat de deux (02) buts partout.

Ensuite, ça a été au tour de l’équipe d’Hadji Dideh de jouer contre celle du FC Djebel. Ce match s’est aussi terminé par un score nul (0 à 0).

Le troisième match de la première journée a quant à lui mis aux prises l’équipe Barwaqo à celle du Quartier 5 / Nurrie Transit. Et, la victoire est revenue au club du quartier 5 avec un score de trois (03) buts à zéro (0).

Ouverture en apothéose du championnat régional de Tagorra.

Comme à l’accoutumée en cette période de l’année, le comité de la Ligue Régionale de Football de Tadjourah (LRFT) vient de lancer son championnat de football de la région.

Hier, vendredi 15 octobre 2021 a été lancé officiellement cette compétition par le préfet de la région, M. Hassan Dabaleh Ahmed et par les dirigeants mandatés par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) dont notamment le président de la Commission des Ligues Régionales de football, M Rouffa Mohamed Rouffa, le directeur financier de la fédération, M. Ali Harred Mohamed, les chefs des départements de l’arbitrage et des compétitions, M. Mohamed Moumin Ali et M. Yacoub Ali Elmi. Etaient également présents les techniciens et les cadres de la FDF comme M. Abdourahman Elmi, M. Osman Ahmed et M. Ibrahim Hassan.

L’équipe d’ELMO, tenant du titre affrontait à ce titre celle de Palmeraie et le match s’est clôturé par une victoire de deux (02) buts à un (01) en faveur de d’ELMO. Les gradins du stade était noire de monde, il y avait de part et d’autre des supporters des équipes engagées dans la compétition et ceux de deux équipes qui s’affrontaient.

Notons bien que la Ligue Régionale de Tadjourah de Saïd Bouha a cette année obligé les équipes participantes à aligner des joueurs de moins de dix-sept ans (U-17). Et, cette mesure a été scrupuleusement respectée par toutes les équipes en compétitions.

Par ailleurs, dans le cadre du lancement de la Ligue Régional de Tadjourah pour la saison sportive 2021-2022 prévue ce vendredi 15 octobre dans l’après-midi, une forte délégation de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) s’est rendue depuis jeudi à Tadjourah pour y assurer et y superviser les préparatifs de cette journée. En ce sens, la délégation était conduite par le président de la Commission des Ligues Régionales (CLR) de la FDF, M. Rouffa Mohamed Rouffa et de M. Ali Hared Membre du Comité Exécutif de la fédération. Elle s’est à ce titre entretenue ce matin vers midi avec les responsables locaux de la Ligue Régionale de Tadjourah (LRT) et notamment son vice-président et son secrétaire général. M. Ahmed Hamadou et M. Chehem Ali sur les derniers détails concernant l’organisation de la journée consacrée au lancement officielle du championnat régional de Tadjourah. Et, pour rappel il est à noter que cette rencontre s’est déroulée au Corto Maltese.

Enfin, après cette première réunion les responsables de la délégation de la FDF ont ensuite été reçus à 14h00 par le préfet de la région de Tadjourah, M. Hassan Dabaleh Ahmed avec lequel ils sont entretenus sur plusieurs sujets concernant le développement du football à Tadjourah. Au cours de cet entretien le président de la CLR, M. Rouffa Mohamed Rouffa n’a pas manqué à réitérer auprès du préfet la requête concernant l’octroi d’un local administratif dédié à l’antenne locale de la FDF (à savoir la LRT). Et, cette requête a été aussitôt acceptée par le plus haut responsable de la région qui n’est autre qu’un ancien membre de la FDF.

Rouffa Mohamed Rouffa, le vice-président de la FDF remercie la FRMF.

Durant le séjour de l’équipe nationale au Maroc, les dirigeants de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et les autorités marocaines ont réservé un accueil très chaleureux aux Requins et ont bénéficié d’une hospitalité exceptionnelle.

Le vice-président de la FDF, M. Rouffa Mohamed Rouffa qui était le chef de la délégation qui vient de séjourner au Maroc dans le cadre des matchs qualifications à la coupe du monde 2022 a tenu à adresser ses vifs remerciements aux dirigeants de la FRMF et aux autorités marocaines. Il a surtout salué et rendu un vibrant hommage au président de la fédération, M. Fouzi qui vient d’être nommé ministre par le roi.

La Fédération Royale Marocaine de Football avait pour l’occasion mobilisé plusieurs de ses cadres qui assistaient les Requins jour et nuit comme Mme Kadiga. Cette dynamique cadre de la FRMF a reçu aujourd’hui en guise de remerciement un ballon portant la signature de tous les Requins. «Au nom de la Fédération Djiboutienne de Football et au nom de tous les joueurs et membres du staff technique, je tiens à remercier chaleureusement Mme Kadiga pour l’assistance exceptionnelle qu’elle nous a apportée durant tout notre séjour au Maroc» a ainsi déclaré le vice-président de la FDF, M. Rouffa Mohamed et chef de la délégation.

M. Faouzi LAKJAA, le président de la FRMF, nommé Ministre délégué des Finances chargé du Budget.

Le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), Fouzi Lekjaa a été nommé jeudi 7 octobre 2021, ministre délégué auprès ministre de l’Économie et des Finances chargé du Budget. Une nomination qui a été aussitôt saluée par le numéro un du football national et vice-président de la CAF, M. Souleiman Hassan Waberi.

Il existe en effet entre la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) un partenariat fort fructueux. Le président de la FDF et vice-président de la CAF, M. Souleiman Hassan Waberi et Fouzi Lekjaa, le président de la fédération royale marocaine de football entretiennent d’excellentes relations. Ils se connaissent depuis plus de deux décennies et leur amitié a permis de renforcer les liens existant entre les deux organisations fédérales.

Avec M. Faouzi LAKJAA, le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) depuis 2014, c’est avant tout un frère et un soutien de choix pour la famille du football Djiboutien, qui vient d’être nommé Ministre délégué des Finances chargé du Budget.

Un dirigeant infatigable et un bosseur qui a indéniablement hissé son pays très haut et très respecté dans le milieu du football Africain et mondial, ainsi qu’un champion de la coopération Sud/Sud.

Avec Faouzi la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a trouvé un partenaire particulier avec entre autres :
• la formation des cadres (arbitres, entraîneur, dirigeants),
• l’organisation des stages de nos équipes des jeunes aux sélections nationales (y compris les filles),
• la construction d’un terrain synthétique,
• l’accueil au Maroc de nos matchs à domicile suite à la suspension de notre stade.

Un panafricain de 1er plan en somme !

Au nom de l’ensemble de la famille du football djiboutien et en mon nom propre, j’ai le plaisir d’adresser mes vives félicitations à mon frère et ami personnel Faouzi. Je lui souhaite plein succès et que Dieu l’assiste en lui facilitant ses nouvelles fonctions.

Quant à nous Djiboutiens, nous sommes reconnaissants de l’aide et du soutien du peuple frère Marocain. Aucun doute qu’il va élever encore plus la coopération entre nos deux pays frères avec cette nomination à un portefeuille qu’il maitrise tout naturellement en sa qualité de premier gestionnaire du budget. Ce qui constitue l’aboutissement logique d’un cheminement professionnel.

Une belle reconnaissance pour une distinction amplement méritée.

La FDF met fin à la formation continue des entraîneurs d’élite.

C’est un stage technique de haut niveau que vient d’organiser le CTN Djiboutien. Il s’agit d’une formation continue des entraîneurs d’élite qui, dans l’avenir, permettra aux participants d’aspirer à plus de professionnalisme dans l’exercice de leur fonction.

L’initiative résulte de la convention tripartite entre la FIFA, la Fédération Française de Football (FFF) et la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), mise en œuvre dans le cadre du Programme de Soutien Technique (PST). Cette formation, qui a vu la participation d’une sommité du football français dans leur rôle de formateurs, a connu son apothéose ce jeudi.

Parmi les formateurs, on peut citer M. Jean-Claude Lafargue, ancien directeur de l’INF Claire-fontaine, qui a vu passer sous ses ordres les meilleurs joueurs français comme Thierry Henry, Nicolas Anelka ou plus récemment Kylian Mbappé. Du côté local on peut citer l’expert de la FIFA et Directeur Technique National de la Fédération Djiboutienne de Football, M. Yann Daniélou, qui a apporté sa contribution à ce stage couronné de succès.

L’agenda de la Direction Technique Nationale reste chargé jusqu’à fin 2021, avec au programme d’autres stages de formation. Ainsi, il est prévu du 27 octobre au 04 novembre prochain une formation des préparateurs physiques et la certification au module 3 de la formation des formateurs qui aura lieu du 1er au 09 décembre 2021.

La FDF met fin à la formation Fifa Connect.

Après avoir clôturé le stage des arbitres, le vice-président Mohamed Yacin Yonis a tiré le rideau sur le stage Fifa Connect initié par le département des compétitions

Ce stage qui s’est étalé du 27 au 30 septembre dernier a permis aux secrétaires généraux des équipes de la première, seconde et troisième division, du football féminin et des régions de l’intérieur de s’initier aux modules et méthodes d’enregistrement des joueurs en ligne.

Ce module de formation destiné aux représentants des différents clubs a aussi porté sur les thématiques telles que l’enregistrement dans les systèmes électroniques Fifa « Connect ». Il y a également touché à la formation sur la gestion des documents administratifs, la présentation des documents de qualification. Il avait de même pour objectif de former les secrétaires généraux à l’enregistrement électronique des joueurs avec le système électronique Fifa « Connect », l’ouverture des qualifications et le transfert des joueurs nationaux et étrangers. Et, cela en tenant compte du calendrier de la Confédération Africaine de Football (CAF) et de la Fédération internationale de football association (Fifa). Dans cette optique, il est plus que nécessaire de travailler en synergie afin de permettre une meilleure organisation au quotidien et d’accentuer la professionnalisation de nos championnats nationaux.

Le programme Fifa Connect permet enfin aux associations membres d’enregistrer leurs parties prenantes de manière systématique et de suivre le parcours des joueurs, entraîneurs et arbitres, où qu’ils soient dans le monde.

La formation pour les entraîneurs de gardien de but touche à sa fin.

Du 25 au 30 septembre 2021 ; le stade El-Hadj Hassan Gouled Aptidon avait abrité un stage de formation pour les entraîneurs des gardiens de but des équipes élites.

Cette initiative organisée dans le cadre du PST (Programme de Soutien Technique mis en œuvre avec le soutien de la FIFA et la FFF) a été l’occasion pour les entraîneurs Djiboutiens de renforcer leurs capacités et d’acquérir des nouvelles connaissances sous la houlette d’une équipe d’experts français à savoir l’instructeur M. François Séguin assisté par le coach des gardiens de but des équipes nationales françaises M. Marc Delaroche.

Ces instructeurs chevronnés étaient chapeautés par le chef du projet PST et expert de la Fifa, M. Yann Daniélou. La formation était répartie en deux volets, l’un en théorie et l’autre en pratique. Et, à l’issue des cinq jours de formation, les stagiaires se sont vus décernés des attestations. Signalant à ce titre que ce stage arrive au moment où la fédération a pris des mesures pour interdire les gardiens étrangers dans les différents championnats. Une mesure qui entrera en vigueur dans deux ans.

Quelques heures avant la clôture, les stagiaires avaient reçu la visite du président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi. Et, après avoir félicité et encouragé les stagiaires, le président a rappelé à ces derniers les mesures d’interdiction des gardiens de but étranger que la fédération avait récemment entérinée. «Maintenant que vous avez acquis une bonne formation et qui sera suivie par d’autres, je vous invite à exceller dans votre domaine et de former d’excellents gardiens de but. Vous avez désormais une grande responsabilité entre les mains et je suis convaincu que vous serez à la hauteur» a déclaré lé président en conclusion.

La FDF clôture la formation des arbitres Fifa MA «Élites».

Les hommes en noir de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) viennent de terminer une formation de haut niveau qui avait débuté il y a quatre jours. En ce sens, c’est le vice-président Mohamed Yacin Yonis qui a donné le clap de fin ce matin aux alentours de midi.

Cette formation Fifa MA destinée aux arbitres élites a été l’occasion pour l’instructrice de la Fifa, Mme N’DA Tempa d’apporter son expertise et son savoir-faire aux arbitres nationaux. Cette experte béninoise est une sommité dans ce domaine, elle est membre du Board des experts du département d’arbitrage de la CAF. Et, durant ce stage elle a été assistée par un panel d’experts nationaux.

Dans son discours de clôture, le vice-président a enfin invité les arbitres à user des acquis de cette formation et de les mettre en œuvre le plus rapidement possible sur les terrains.

La FDF vient de lancer un stage de formation sur la maitrise des systèmes électroniques Fifa Connect.

Une formation intitulée FIFA Connect a commencé aujourd’hui au Centre National Technique (CTN) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) sis au stade municipal. Elle concerne les secrétaires généraux des clubs de football des différentes compétitions (D1, D2, D3, Football féminin et Ligues régionales). Elle porte sur la maitrise et la vulgarisation sur les systèmes électroniques mise à disposition par la Fédération internationale de football association (Fifa) « Connect ».

Ce module de formation destiné aux secrétaires généraux des différents clubs va aussi porté sur les thématiques tels que l’enregistrement dans les systèmes électroniques Fifa « Connect ». Il y aura également la formation sur la gestion des documents administratifs, la présentation des documents de qualification. Il sera également question de former les secrétaires généraux à l’enregistrement électronique des joueurs avec le système électronique Fifa « Connect », l’ouverture des qualifications et le transfert des joueurs nationaux et étrangers. Et, cela en tenant compte du calendrier de la Confédération Africaine de Football (CAF) et de la Fédération internationale de football association (Fifa). Dans cette optique, il est plus que nécessaire de travailler en synergie afin de permettre une meilleure organisation au quotidien et d’accentuer la professionnalisation de nos championnats nationaux.

La présente formation est enfin dirigée par le chef du Département des Compétition de la FDF, M. Yacoub Ali Elmi. Et, pour plus d’information voici ci-après le programmé détaillé de la formation.