Catégorie : Actualités

Le développement du football évoqué entre le Président Infantino et son homologue de la Fédération de Djibouti.

• Le Président de FDF estime que le Développement est au cœur du partenariat avec la FIFA,
• Le développement du football féminin dans les premières priorités,
• Succès du programme Football For Schools.

Le Président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), Souleiman Hassan Waberi, a souligné le besoin d’une collaboration sur le plan national et continental lors de sa rencontre à Paris avec le Président de la FIFA, Gianni Infantino.
« Nous avons parlé de la façon de continuer à développer le football, les étapes à franchir et nous avons surtout parlé de la situation du football à Djibouti, mais aussi de nos inquiétudes », confiait cet ancien instructeur FIFA devenu Président de la FDF. « Nous avons une collaboration étroite, nous travaillons main dans la main pour développer le football au niveau africain et au niveau mondial, mais aussi dans mon pays ».

Le Président de la FDF loue le soutien apporté par la FIFA avec ses programmes de développement, notamment le programme Football for Schools à Djibouti lancé en mai 2022.

« Je remercie la FIFA car, grâce à son soutien, ma fédération fonctionne bien, elle participe à toutes les compétitions et notre football se développe », ajoute-t-il, en prenant pour exemple les récents progrès de Djibouti dans le Classement Mondial FIFA/Coca-Cola, ou la performance des Requins de la Mer Rouge qui ont réussi l’exploit d’atteindre le deuxième tour de la compétition préliminaire africaine.

Mais pour M. Waberi, ces progrès de la sélection masculine doivent maintenant être imités par toutes les catégories du football djiboutien. « Notre objectif est de donner une chance aux jeunes garçons et aux jeunes filles. J’ai discuté avec le Président Infantino de la façon dont la FIFA peut nous aider et nous soutenir dans le développement du football junior et du football féminin », admet le dirigeant de la FDF. « La FIFA peut nous aider à construire les infrastructures dont nous avons besoin, d’autant plus que la situation actuelle freine notre développement. Nous avons besoin de terrains de haute qualité et de terrains d’entraînement pour nos clubs. Ce sont les domaines dans lesquels nous avons demandé l’aide de la FIFA », conclut-il.

Le développement du football évoqué entre le Président Infantino et son homologue de la Fédération de Djibouti © www.fifa.com/fr/– Septembre 2022.

CECAFA 2022 – Arrivée de notre équipe nationale masculine de football U-17 en Éthiopie.

Les Requins de la mer rouge de Djibouti de notre sélection nationale masculine de football, de moins de dix-sept ans (U-17), se sont envolés hier comme programmé à destination de la capitale de la République Fédérale d’Éthiopie pour aller y participer à l’édition 2022 du tournoi de la CECAFA de leur catégorie.

A cet effet, nos jeunes poulains, placés sous la direction de l’excellent coach M. Ilyas Said Wais, sont arrivés après deux (02) heures de vol à Addis-Abeba. Et, comme à chaque fois la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) avait désigné pour l’occasion une délégation officielle pour accompagner notre équipe nationale U-17. En ce sens, cette dernière est composée entre autre d’une équipe d’encadrement technique et tactique chargée d’assister le coach principal, une équipe de journalistes mandater pour couvrir tous les besoins au niveau des médias et en communication ainsi que certains de ses cadres pour manager sur place toutes les démarches inhérentes aux procédures administratives et financières en veillant surtout à garantir en amont et en aval de ce déplacement les meilleures conditions possibles (d’entrainements, de restaurations, de déplacements, de séjour et d’accompagnement moral et physique).

Pour rappel, en vue de ce rendez-vous en Éthiopie, nos jeunes Requins de la Mer Rouge de Djibouti de moins de 17 ans (U-17) connaissent leurs adversaires directs depuis que la Fédération Éthiopienne de Football (FEF) a rendu public, le samedi 17 septembre dernier, le programme complet de l’édition 2022 du tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA). Pour cela, il est à noter que la présente édition va réunir au total dix (10) pays de la sous-région y compris le pays hôte (l’Éthiopie) en deux (02) poules d’équipe bien distinctes. La première poule (le premier groupe ou le groupe A) est ainsi constituée de l’Éthiopie, de l’Érythrée, de la Somalie, du Sud Soudan et de la Tanzanie. Tandis que la deuxième poule (le deuxième groupe ou le groupe B) est composée de Djibouti, de l’Ouganda, du Rwanda, du Soudan et du Burundi.

Cette édition va en outre s’articuler au tour d’un total de quatorze (14) matchs qui se dérouleront selon le calendrier ci-haut à l’Abebe Bikila Stadium et à l’Addis-Abeba Stadium. Et, les jeunes poulains de notre équipe nationale U-17, placée à l’issue du tirage au sort du tournoi dans le groupe B, auront du pain sur la planche. Ils devront de ce fait croiser successivement le fer contre l’Ouganda (le 1er octobre 2022), contre le Rwanda (le 04 octobre 2022), contre le Burundi (le 07 octobre 2022) et finalement contre le Soudant (le 10 octobre 2022). Mais, la formation Djiboutienne de moins de dix-sept s’est dans ce cadre activement préparée à ce rendez-vous sous-régional du football masculin. Les jeunes Requins ont été en conséquence entraînés et mis en stage bloqué depuis plus d’un mois au Centre technique National (CTN) de la fédération. Ils ont à ce titre subit une série d’entrainements progressifs et intensifs axés sur tous les compartiments du jeu. Ils ont aussi fait l’objet de plusieurs séances de projections vidéo et d’analyses pour assimiler les divers schémas tactiques utilisés par les équipes adverses. Et, à présent les encadreurs techniques de l’équipe sont confiants et s’attendent à faire état d’une belle et performante prestation durant ce tournoi régional.

1ère séance d’entraînement des Requins de notre sélection nationale U-17 à Addis-Abeba :

En déplacement à Addis-Abeba dans la capitale de la République Fédérale d’Éthiopie dans le cadre de l’édition 2022 du tournoi régional de football de la CECAFA, les jeunes joueurs retenus au niveau de notre équipe nationale de moins de dix-sept ans (U-17) ont assisté cet après-midi à leur première séance d’entraînement sur un terrain mis à disposition par les organisateurs de la Compétition.

L’entraineur national des Requins U-17 de la mer rouge de Djibouti, M. Ilyas Said Waiss et ses collaborateurs techniques ont souhaité mettre l’équipe le plus rapidement possible au travail. Le staff technique visait à travers cette première séance d’entrainement à renforcer davantage la cohésion et la complicité des joueurs en instaurant et en développant les automatismes nécessaires du groupe ainsi que les potentiels techniques, physiques et tactiques des uns et des autres. Mais, également à acclimater les Requins U-17 aux conditions climatiques de la capitale éthiopienne le plus tôt possible et bien avant le début officiel du tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA). Et, pour rappel le moral des troupes est actuellement au firmament. Les joueurs, le staff technique et la délégation les accompagnant sont tous solidaires en attendant la deuxième séance d’entrainement avant d’aller jouer leur premier match du présent tournoi, le samedi 1er octobre prochain contre la formation de l’Ouganda.

Interview d'un membre de la délégation Djiboutienne en marge de la 1ère séance d'entrainement à Addis-Abbeba avant le debut de l'édition 2022 du tournoi de la CECAFA des moins de dix-sept ans (U-17) en Ethiopie.
Vidéo sur la 1ère séance d'entrainement des Requins de moins d dix-sept ans (U-17) à Addis-Abbeba avant le debut de l'édition 2022 en Ethiopie.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) profite enfin de ce billet pour souhaiter Inchaa Allah en prévision de quatre (04) rencontres à venir de la poule B, plein succès et bon vent à nos jeunes joueurs de moins de dix-sept ans et à leur staff d’encadrement. Dans cette optique, la FDF demande de même à toute la population Djiboutienne de suivre instantanément sur les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux les prestations de notre équipe et à ne pas manquer de les encourager constamment en leur témoignant votre attachement à travers vos posts.

Allez les Requins nous sommes tous à vos côtés.

CECAFA 2022 : Arrivée de notre équipe nationale masculine de football U-17 en Ethiopie. © fdf.dj – Septembre 2022.

Le CTN vient d’abriter une réunion de concertation avec les parents des Requins de notre équipe nationale U-17.

Dans la perspective du prochain départ de notre équipe nationale masculine de football de moins de dix-sept ans (U-17) en vue de participer, du 30 septembre au 19 octobre 2022, à l’édition 2022 du tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA), la Direction Technique Nationale (DTN) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), a convié hier soir à une réunion de concertation, l’ensemble des parents des jeunes Requins sélectionnés.

A cet effet, il faudrait tout d’abord indiquer qu’une première rencontre ouverte et sans filtre entre les responsables de la FDF et les parents des joueurs de notre l’équipe nationale U-17 a eu lieu en milieu de soirée au Centre Technique National (CTN) de la fédération sis au stade municipal de la ville de Djibouti.
En adéquation à cela, les parents ont immédiatement été informé à cette occasion que les leurs fils, les joueurs de l’équipe nationale U-17, doivent partir sous peu pour la République Fédérale d’Éthiopie pour aller y représenter notre pays et pour pouvoir contribuer à l’essor et au rayonnement significatif du football national. Et, à ce titre, comme il s’agit là principalement de jeunes joueurs mineurs, il est indispensable de disposer auparavant et individuellement pour chaque joueur de l’accord officiel de ses parents afin que la FDF puisse ensuite procéder à son déplacement à l’étranger
Les parents ont été aussi largement informés sur les attentes de la fédération les concernant et sur les diverses formalités administratives et techniques à satisfaire avant le départ officiel de notre équipe nationale U-17 en Éthiopie. Mais, ils ont été similairement éclairé sur toutes les autres démarches à mener pour que celle-ci soit admise à cette compétition footballistique majeure. La fédération a dans cette optique également sollicitée comme d’habitude l’autorisation et le concourt des parents des jeunes joueurs pour que leurs bambins puissent partir sereinement à ce rendez-vous des pays de la sous-région.

Pour rappel, il est nécessaire de souligner par ailleurs que la FDF avait déjà obtenu auprès de chaque parent concerné son accord par écrit il y a un mois auparavant. Toutefois, la Direction Technique Nationale de la fédération a jugé utile de donner rendez-vous à nouveau aux différents parents des joueurs de l’équipe pour leur expliquer comment la FDF allait agencer et assurer toutes les responsabilités inhérentes à l’encadrement et à l’exercice de sa tutelle sur ces jeunes gamins et leur prise en charge sur tous les plans lors de ce déplacement pour le CECAFA U-17 en Éthiopie.

Satisfait des leurs échanges durant cette entrevue, les parents ont tenu à féliciter les dirigeants de la fédération pour le sérieux et pour tous leurs efforts en faveur du développement du football national.

Le CTN vient d’abriter une réunion de concertation avec les parents des Requins de notre équipe nationale U-17. © fdf.dj – Septembre 2022.

Le président de la FDF adresse ses condoléances au Dr. Mohamed Omar Isman pour la perte de son père.

Ina lillah Waa Ina llehi Rajicuun.

Nous venons d’apprendre aujourd’hui avec une grande tristesse que le Dr. Mohamed Omar Isman, le responsable de la Commission Médicale de la fédération, vient de perdre son père feu Omar Isman Omar.

A cet effet, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi adresse au nom du Comité Directeur de la fédération, au nom de toute la famille du football Djiboutien et en son nom propre ses sincères condoléances aux enfants du défunt, à ses proches et en particulier à son frère et amis le Dr. Mohamed Omar Isman.

Nous prions de même Allah, Ar-Rahman, Ar-Rahîm, Al-Malik, Al-Qouddous de donner à sa famille et à ses proches la force nécessaire pour surmonter cette tragique épreuve. ».

Qu’Allah accueille le défunt dans son paradis éternel. Amin

Le président de la FDF adresse ses condoléances au Dr. Mohamed Omar Isman pour la perte de son père. © fdf.dj – Septembre 2022.

Les Requins de moins de 17 ans (U-17) s’apprêtent à partir en Éthiopie pour y participer à l’édition 2022 de la CECAFA.

Après la dernière aventure en date de notre équipe nationale masculine de football senior relative à sa participation aux deux tours préliminaires de qualification au Championnat d’Afrique des nations de football 2023. Mais, également suite à la participation de sa consœur de l’équipe nationale de moins de vingt ans (U-20) à l’ARAB CUP-U20 en Arabie Saoudite de juillet dernier, c’est aujourd’hui au tour de nos Requins de moins de 17 ans (U-17) d’être regroupés et mobilisés en vue de représenter notre pays à l’édition 2022 de la CECAFA.
A cet effet, il est à noter que la République Fédérale d’Éthiopie va abriter cette année, du 30 septembre au 19 octobre 2022 prochain, ce tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA) réservé aux jeunes garçons de moins de dix-sept ans (U-17). Et, la Fédération
Éthiopienne de Football (FEF) vient de rendre public ce samedi 17 septembre 2022 la programme complet dudit tournoi. Pour cela, la présente édition va réunir au total dix (10) pays de la sous-régions y compris le pays en deux (02) poules bien distinctes.

La première poule (ou le premier groupe) est constitué de l’Éthiopie (le pays hôte), l’Érythrée, la Somalie, le Sud Soudan et la Tanzanie,. Tandis que la deuxième poule (ou le deuxième groupe) comprendra Djibouti, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan et le Burundi.

Cette édition va en outre s’articuler au tour de quatorze (14) matchs qui se dérouleront selon le calendrier à l’Abebe Bikila Stadium et à l’Addis-Abeba Stadium.

La formation Djiboutienne de moins de dix-sept ans va dans ce cadre prendre part activement à ce rendez-vous sous-régional du football masculin et les encadreurs techniques de l’équipe sont confiants et s’attendent à faire état d’une belle performance à cette compétition. En ce sens, les jeunes Requins de notre équipe nationale masculine de l’U-17 ont été entraînés et activement préparés au Centre technique National (CTN) de la fédération depuis plusieurs mois par l’excellent coach Ilyas Said Wais.

Placée sur tirage au sort dans le deuxième groupe, nos jeunes poulains auront du pain sur la planche. Ils devront par conséquent croiser successivement le fer comme suit contre l’Ouganda (le 1er octobre 2022), contre le Rwanda (le 04 octobre 2022), contre le Burundi (le 07 octobre 2022) et finalement contre le Soudant (le 10 octobre 2022).

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) va par ailleurs comme d’habitude œuvrer en toute synergie pour réunir en amont et en aval de ce tournoi de la CECAFA les meilleures conditions (d’entrainements, de restaurations, de déplacements, de séjour et d’accompagnement moral et physique) possibles ainsi que les moyens nécessaires permettant d’offrir à notre équipe nationale masculine U-17 d’évoluer dans d’excellentes conditions. Et, en adéquation au programme fixé par la FDF pour l’équipe qui est actuellement en pleine préparation au CTN, tous les membres de notre équipe nationale U-17 à savoir les joueurs, le staff technique ainsi que les autres responsables de la délégation s’envoleront très prochainement en Éthiopie.

Enfin, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) profite de l’occasion pour souhaiter bon vent et bonne chance à nos Requins de l’U-17 en perspective de leur prochaine participation au tournoi de la CECAFA 2022.

Les Requins de moins de 17 ans (U-17) s’apprêtent à partir en Éthiopie pour y participer à l’édition 2022 de la CECAFA. © fdf.dj – Septembre 2022.

Le rideau final s’abat sur l’atelier de renforcement des capacités des acteurs du football national.

Aujourd’hui, le rideau final vient d’être tirer officiellement par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) sur l’important atelier de renforcement des capacités des acteurs du football national réalisé en étroite collaboration avec l’UEFA.
Dans ce cadre et il y a de cela quelques minutes, viennent de se terminer au Sheraton Hôtel de Djibouti, les travaux du premier atelier portant sur le renforcement des capacités des acteurs locaux de notre football. Il s’agissait là pour la FDF d’organiser ici même à Djibouti avec le concourt de l’instance UEFA Assist un module de formation sur mesure au profit des dirigeants des Clubs de Division 1 (D1), des présidents de ses Ligues Régionales de Football et de plusieurs cadres de la fédération. Et, il est à noter que ce nouveau module avait pour principal thème le développement des Ligues.

Cet atelier programmé sur cinq (05) jours de formation a été lancé le vendredi 09 septembre dernier par la direction de la FDF avant de prendre fin ce mardi 13 septembre 2022. Il était aussi animé et agencé par un panel d’experts mandaté par l’Union Européenne de Football Association (UEFA). Il a accueilli plus d’une trentaine de stagiaires mixtes. Il comprenait également outre les séances théoriques ordinaires, plusieurs autres séances techniques bien ficelées et destinées à mieux aguerrir les participants. Celles-ci se sont alors avérées très utiles. Elles étaient dispensées notamment par un technicien français qui est actuellement une des plus grosses pointures dans ce domaine au niveau du football mondial et européen.

Rappelons que l’UEFA a lancé son programme Assist, en 2017. L’objectif du programme est de partager l’expérience et le savoir-faire de l’UEFA et de ses associations membres hors de l’Europe. En travaillant étroitement avec les cinq confédérations sœurs de l’UEFA et avec la FIFA, le programme Assist s’est appuyé sur les relations existantes avec l’AFC (Asie), la CAF (Afrique), la CONCACAF (Amérique du Nord et Amérique centrale), la CONMEBOL (Amérique du Sud) et l’OFC (Nouvelle Zélande et États insulaires du Pacifique sud), renforçant ainsi les liens entre les différentes associations membres des six continents.
À ce jour, Assist a apporté le soutien de l’UEFA à plus de 200 projets de développement du football dans près de 60 pays à travers le monde, en se concentrant sur quatre objectifs principaux

Ce programme est d’un autre côté conçu pour apporter une assistance plus pratique que financière, et pour offrir un soutien au moyen d’activités de développement. Pour cela, celui-ci est apporté à des projets propices au développement du football au sein des autres confédérations et de leurs associations membres.
Les confédérations et leurs associations membres sont vivement encouragées à travailler en collaboration étroite avec d’autres parties prenantes (organisations de football, sponsors, gouvernement, établissements scolaires, autorités locales, etc.) sur ces projets. La faisabilité et la durabilité constituent des critères essentiels dans la décision de l’UEFA quant aux projets à soutenir. Et, il est à noter que les quatre (04) piliers du programme UEFA Assit sont les suivants :
1) Formation et partage de connaissances,
L’UEFA partage ses connaissances et ses bonnes pratiques en mettant des spécialistes à disposition, en donnant accès à ses programmes de formation, ainsi qu’en ouvrant ses plateformes UEFA Play et SSET (stades et sécurité).
2) Développement du football junior,
L’UEFA offre la possibilité à des jeunes joueurs de talent d’acquérir l’expérience des compétitions, de se familiariser avec de nouvelles cultures et de constituer un réseau grâce aux tournois de développement juniors.
3) Infrastructures,
L’UEFA soutient des projets d’infrastructures qui apportent des avantages immédiats aux associations membres d’autres confédérations.
4) Programmes de soutien des associations membres de l’UEFA,
Les associations membres de l’UEFA sont encouragées et soutenues par l’UEFA si elles décident de mettre en place et de développer leurs propres programmes et activités en dehors de l’Europe.

Le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi, actuellement en mission à l’étranger s’est en outre entretenu par visioconférence avec la chef de l’équipe des experts l’UEFA, Mme. Eva Pasquier et en compagnie d’autres experts de l’UEFA Assist en marge de la tenue du présent atelier afin de s’enquérir sur son déroulement et d’obtenir un premier feedback des formateurs et spécialistes européens sur l’état d’avancement des travaux de l’atelier. Le président Souleiman et le groupe d’experts de l’UEFA présents à cette rencontre ont alors eu un entretien franc et poussé afin de quantifier et de qualifier entre autre si tous les objectifs inhérents à ce module avaient été atteints par tous les acteurs présents. Il a ensuite échangé avec lesdits experts sur plusieurs autres questions connexes relatives à l’atelier avant de leur demander de lui présenter succinctement les éventuelles voies et moyens ainsi que les actions appropriées que la FDF pourrait enclencher le plus rapidement en vue de s’assurer sur le terrain d’un réel renforcement des capacités des acteurs du football Djiboutien.
En retour, après avoir pris note des différentes observations des experts, M. Souleiman Hassan Waberi a d’emblée tenu à saluer l’excellente collaboration liant l’UEFA et la Fédération Djiboutienne de Football et visant davantage à accompagner et à professionnaliser le football national. Il a pareillement mis en avant tous les efforts déployés régulièrement par l’UEFA à l’endroit de la FDF et des autres fédérations africaines sœurs pour le développement significatif du football Africain et désirant en faire un catalyseur et un levier puissant de la croissance et du développement socio-économique de tout le continent. En ce sens, le président de la FDF a de surcroit indiqué qu’on conjuguons ensemble nos démarches nous pourrions bâtir des nations plus prospères et plus solidaires et de facto nous pourrions ainsi sensiblement améliorer le cadre et les conditions de vie des populations. A la fin de cette entrevue, le numéro un du football Djiboutien s’est déclaré très satisfait du travail réalisé par le panel des experts de l’UEFA pour cet atelier. Ensuite, il n’a pas manqué de féliciter chaleureusement l’ensemble des experts européens de la mission et l’UEFA au nom de tous les participants, au nom du Comité Directeur de la FDF et en son nom propre pour le montage et l’exécution de cet atelier axé sur le renforcement des capacités des acteurs du football national. Merci beaucoup à toute l’équipe de l’UEFA Assist et à la direction de l’UEFA pour nous avoir concéder ce premier atelier de transfert de compétences.

Pour rappel, l’objectif de cet atelier de formation était de stimuler l’ensemble des acteurs locaux du ballon rond ainsi que les multiples potentialités de développement auxquelles ils peuvent assurément prétendre en mettant en lumière l’apport hautement déterminant qu’ils sont désormais appelés à jouer au quotidien pour contribuer à un réel rayonnement sportif et économique du football national.

Par ailleurs, pour mieux illustrer notre présent article consacré à cet atelier de renforcement des capacités des acteurs du football Djiboutien réalisé avec le soutient de l’UFEA, voici ci-après certaines réactions à chaud que nos équipes de la communication ont recueillies auprès de plusieurs personnalités lors de la clôture dudit l’atelier.

---** La parole à Mme. Eva Pasquier, chef de l'équipe des experts de l'UEFA.
---** La parole à M. Malik Ali Dini, Secrétaire General du Club d'Arta SOLAR 7.
---** La parole à M. Saïd Bouha Kamil, président de la Ligue Régionale de football de Tadjourah.
---** La parole à M. Gamal Taha, président du club d'Hadji Dideh.
---** La parole à M. Mahdi Moumin, le président du FC de Dikhil.

Enfin, avant le départ de l’équipe du panel des experts de l’UEFA, le président par intérim et vice-président de la Fédération Djiboutienne de Football, M. Mohamed Yacin Yonis a remis officiellement, comme il est de coutume en marge des cérémonies de clôture de formation à la fédération, plusieurs cadeaux (dont notamment des exemplaires du maillot de l’équipe nationale de Djibouti et d’autres présents culturels et artistiques symboles de notre pays) aux différents membres de la délégation européenne en guise de remerciement pour le travail accompli durant leur mission de formation à Djibouti.

Le vice-président, M. Mohamed Yacin Yonis a ensuite remercié au nom du Comité Exécutif de la FDF les experts UEFA Assist pour avoir permit le partage des connaissances, des meilleures pratiques et l’échange croisée d’expériences conformément aux objectifs et aux idéaux poursuivis à travers ce programme de soutien et de partenariat stratégique en faveur des cinq (05) autres confédérations du monde et à leurs associations respectives membres dans leurs efforts visant à développer et à renforcer structurellement le football. Nous avons travaillé pour autant à mainte fois en collaboration avec l’UEFA sur de nombreux projets et initiatives de part le passé. Et, le présent atelier de formation que vous venez de dispenser ici à Djibouti va nous garantir, sans aucun doute comme programmé, le renforcement significativement des capacités des acteurs du football Djiboutien. Il met finalement en perspective la vitalité et la portée de l’excellente collaboration existantes entre nos deux (02) institutions.

Le rideau final s’abat sur l’atelier de renforcement des capacités des acteurs du football national. © fdf.dj – Septembre 2022.

La FDF organise un atelier de renforcement des capacités des acteurs du football national en partenariat avec l’UEFA.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de lancer depuis ce vendredi 09 septembre 2022 au Sheraton Hôtel, un atelier dédié au renforcement des capacités des acteurs du football local.
Programmé sur cinq (05) jours, cet atelier prendra normalement fin, le mardi 13 septembre 2022, avec comme à l’accoutumée la traditionnelle cérémonie de clôture. Il est principalement destiné aux responsables des Ligues et des Clubs locaux afin que ces derniers puissent dorénavant disposer des connaissances requises pour le management et l’organisation de leurs structures sportives et pour leurs inculquer officiellement les autres impératives connexes inhérentes au niveau international à l’agencement des différentes compétitions de football.
Cet atelier est confectionné pour la première fois à Djibouti. Il portera aussi sur les voies et moyens à insuffler et permettant le renforcement réel des capacités des acteurs locaux du football tout en ciblant en priorité le développement de Ligues Régionales de football.

A cet effet, il est à souligner de prime-à-bord que pour cette formation organisée avec le concourt direct de l’Union des Associations Européennes de Football, plus communément appelée, Union Européenne de Football Association (UEFA), la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) a convié dans ce cadre comme public cible (ou participants) plusieurs membres parmi ses cadres, de nombreux représentants des divers Clubs de 1ère Division (D1) ainsi que tous les dirigeants de ses Ligues Régionales de football.
Pour rappel, il serait tout d’abord judicieux d’indiquer que le «développement des Ligues» fait partie d’une série de projets fars que l’instance du football européen offre périodiquement et à destination des différentes fédérations nationales africaines de football à travers son programme de coopération classique.

En outre, il faudrait également signaler que le présent atelier de formation a entre autre pour objectif d’aider la FDF à instituer et à pérenniser la professionnalisation de l’organisation de ses clubs adhérents, en s’assurant un développement à long terme du football Djiboutien. Dans cette optique, il est planifié que le panel d’experts de l’UEFA mette en exergue différentes thématiques relatives au développement du football en général et en particulier à la gouvernance et aux activités opérationnelles des clubs. Et, en adéquation au programme de l’atelier les intervenants du panel d’experts, dépêchés sur place ont déjà consacré le 1er jour de formation aux questions portant successivement sur le financement des clubs, la planification des budgets, la gestion de la comptabilité et les moyens de les sécuriser au quotidien et de les rentabiliser au final.

Lors du 2ème et du 3ème jour de cet atelier, les experts animateurs ont abordé en détails diverses problématiques se rapportant globalement au renforcement des capacités dans sa globalité et plus isolément aux infrastructures, au football des jeunes et à la coopération entre les fédérations de l’UEFA et celles de l’Afrique. A ce niveau, nous aimerions préciser qu’il a été beaucoup question dans les exposés fournis aux stagiaires « comment mieux appréhender des réels transferts de compétences et comment asseoir dans la continuité des nouveaux axes de coopérations favorisants des actions, des initiatives ainsi que des projets novateurs en phase avec les besoins de fédérations du continent. »

Les cinq (05) experts de l’UEFA animant cet atelier, vont aussi durant leur présente mission à Djibouti, outiller les participants sur l’examen des éventuelles questions relatives à la marque d’un club et la communication avec les supporters, la génération des revenus, les activités opérationnelles les jours de match, la planification opérationnelle et la fixation d’objectifs. Ils apporteront ensuite à leurs stagiaires l’accompagnement nécessaires à l’identification, à la conceptualisation et à l’implémentation futures des potentielles solutions envisageables. Certaines études de cas seront dans cette perspectives passées au crible dans tous les domaines d’approche y afférents selon le groupe d’origine ou non des stagiaires en vue de parfaire et d’aguerrir les compétences individuelles ou collectives ainsi que selon les savoir-faire des différents acteurs locaux conviés ou en vue de les mettre en situation d’immersion totale.

La direction de la FDF tient d’un autre côté à remercier de facto l’UEFA pour avoir initié cet atelier de renforcement des capacités dans les meilleurs délais, pour l’avoir financé et pour avoir mandaté ce panel d’expert. Similairement, la FDF souhaite pour autant et par ricochet coopérer plus régulièrement et encore davantage avec l’UEFA dans l’avenir pour profiter pleinement de l’excellence de son expertise et afin de mieux raffermir le cadre de partenariat existant. La FDF ambitionne en sus de cela de monter, grâce à la synergie affichée de collaboration de l’instance du football européen et le plus rapidement possible à nouveau plusieurs autres modules de formation stratégiques et de hauts niveaux conformément au dernier plan de développement prioritaire du football national définit par le président Souleiman Hassan Waberi. La FDF, pourrait en marge de cet atelier et en prolongement de celui-ci, solliciter les experts de l’UEFA, lors de ce déplacement au pays des Requins et des Gazelles de la mer rouge, à plancher ou à étudier, et chacun dans son domaine de compétence personnelle, sur une ébauche technique articulée visant à analyser et à inventorier en toute objectivité les éventuelles actions indispensables à engager dans le court, le moyen et long terme pour renforcer significativement les compétences de ses différents acteurs locaux en vue d’œuvrer au rayonnement du football national.

En organisant et en agençant cet atelier, la Fédération Djiboutienne de Football et l’Union des associations européennes de football (UEFA) sont par ailleurs heureux de pouvoir à la fois à la formation efficiente des différents acteurs du football national et à assurer leur certification officielle conformément aux normes et aux standards internationaux. A ce titre, la FDF adresse son chaleureux remerciement à l’UEFA et toutes les autres personnes physiques et entités morales ayant contribué, de près ou de loin, à la tenue de cet atelier dans notre pays. La FDF est de surcroit entièrement disposée à conjuguer de nouveau ses efforts et à mobiliser tous ses réseaux de partenaires en vue de bénéficier très prochainement de l’assistance de l’UEFA sur d’éventuels autres projets de développement dans tous les domaines possibles (actions de formations, actions de jumelages sportifs, actions de promotions, construction ou rénovation d’infrastructures ou autres) concourant au développement et à promouvoir toute nouvelle initiative relative au football.

Enfin, la FDF exhorte les participants à cet atelier de profiter au maximum des enseignements transmis par les experts de l’UEFA afin d’en faire bénéficier en retour tous nos compatriotes et de pouvoir corolairement contribuer à l’essor du football et des acteurs nationaux. Pour finir, la FDF tient à manifester à l’endroit du panel des experts de l’UEFA présents parmi nous tout son attachement et sa reconnaissance pour le transfert de compétence opéré et pour la qualité des prestations fournies lors des cinq jours de formation de cet atelier au Sheraton Hôtel de Djibouti.

La FDF organise un atelier de renforcement des capacités des acteurs du football national en partenariat avec l’UEFA. © fdf.dj – Septembre 2022.

FDF – Aujourd’hui avec la disparition de « Moussa Biro », le football national perd un grand génie.

Le grand entraineur M. Moussa Ali Egal alias « Moussa Biro » qui était jusqu’à date l’entraîneur adjoint des nos différentes équipes nationales de moins de dix-sept ans (U-17) vient de nous quitter cet après-midi.

A cet effet, la grande famille du football est en ce jour en deuil suite à la perte de ce grand homme de valeur, emplit d’un esprit sportif fort louable et toujours disponible au service de son prochain. A ce titre, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi en apprenant la triste nouvelle s’est aussitôt exprimé et a déclaré qu’il était tout d’abord profondément touché et bouleversé par cette subite et tragique disparition. Il a ensuite profité de l’occasion pour présenter ses condoléances à la famille, aux proches et aux amis du défunt en ces mots : « Je suis énormément éprouvé par la mort de notre frère Moussa Ali Egal et aucun mot ne me viens en mémoire pour manifester mon profond chagrin en apprenant sa disparation. Cependant, je voudrais implorer Allah, Notre Créateur, le Miséricordieux d’apporter à sa famille, à ses proches et ses amis le soulagement et la compassion nécessaire dans une pareille circonstance. Nous venons de perdre un homme exceptionnel et un technicien hors pairs. C’est également avec une tristesse immense que moi-même, mon Comité Directeur ainsi que toute la famille du football Djiboutien, nous nous unissons tous pour transmettre respectivement aux uns et aux autres nos condoléances les plus attristées. Nous prions de même Allah, Ar-Rahman, Ar-Rahîm, Al-Malik, Al-Qouddous de vous donner la force nécessaire pour surmonter cette tragique épreuve. ».

Pour rappel, il est à noter par ailleurs que le défunt était un ancien joueur de l’équipe de football locale DEGAAN. Après ce cap, Moussa Biro s’est ensuite illustré dans le milieu du football comme entraineur. Et, il a été en ce sens dans un premier temps l’entraineur de l’équipe de son quartier natal, le CDC du Quartier 7. Pour cela, le Quartier 7 vient de perdre l’un de ses fidèles fils et le football national l’un de ses plus grands génies.
Il a dans un deuxième temps successivement encadré et dirigé d’une main de fer et avec brio plusieurs grandes formations sportives locales dont notamment le FC DIKHIL, la Gendarmerie Nationale, la Garde Républicaine. Nous n’oublierons pas non plus et bien-sûr pour finir sur ces quelques présentes lignes au travers desquelles nous souhaitons éclairé le public d’indiquer que M. Moussa Ali Egal a été de surcroit et jusqu’à très récemment le coach attitré de l’AS Arta Solar 7.

Enfin, nous aimerions souligner que notre frère et amis Moussa a pareillement eu le privilège et la chance de former durant sa très longue carrière plusieurs grands footballeurs nationaux de renom pour le Pays. Moussa était ainsi considéré par ses pairs comme l’un des meilleurs tacticiens de notre pays. Et, pour apostropher le commun des mortels ; tout le monde vous diras concernant le grand Moussa Biro que ce dernier disposait d’un riche palmarès footballistique qui marquera sans nul doute à postériori la mémoire des Djiboutiens.

Ina Lilah Waa Ina Ileyhi Rajicoun. Qu’Allah l’accueille dans son paradis éternel. Amin.

FDF – Aujourd’hui avec la disparition de Moussa Biro, le football national perd un grand génie. © fdf.dj – Septembre 2022.

La FDF organise un stage de formation intitulé « Cours Fifa MA » au profit d’un nouveau groupe d’arbitres et d’assistants arbitres.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de lancer ce mercredi 07 septembre 2022, une formation spécialisée sur mesure, intitulée «Cours Fifa MA» au profit d’un nouveau groupe de jeunes talents arbitres et arbitres assistants.

A cet effet, il est à noter que les Cours Fifa MA initiés par la Fédération Internationale de Football Association (Fifa) à l’endroit de ses Associations Membres ont pour but d’uniformiser l’interprétation et l’application des lois du jeu par tous. Ils visent aussi à assurer sur site la mise à jour ou le transfert de nouvelles compétences requises aux arbitres et arbitres assistants. Ils ont également pour finalité d’outiller les formateurs nationaux sur les nouvelles méthodes et contenus d’enseignement à acquérir et à dispenser tant sur le plan technique que physique.

Pour rappel, le présent stage de formation initié par la FDF s’étalera sur cinq (05) jours jusqu’au 11 septembre 2022. Il se déroulera comme d’habitude au Centre Technique National (CTN) de la fédération situé au niveau du stade municipal de la ville de Djibouti. Et, un groupe d’une vingtaine de jeunes stagiaires arbitres et arbitres assistants y participeront activement.

Cette formation est animée et encadré par deux (02) instructeurs et experts de la Fifa. Les cours qui y seront dispensés sont très importants et ils vont certainement contribuer à la relève de l’arbitrage local, de l’arbitrage africain et de l’arbitrage mondial. Les cours de ce stage de formation sont de même, comme à l’accoutumée, placés sous la supervision du département de l’arbitrage qui accompagnent et suit de près l’évolution des carrières des arbitres et arbitres nationaux.

En adéquation à cela et avec son plan stratégique de développement quinquennal de ses ressources humaines, la Fédération Djiboutienne de Football s’investit énormément depuis plus d’une décennie à renouveler et à multiplier annuellement l’organisation des « Cours Fifa MA » qui permettent aux arbitres de s’outiller efficacement afin d’être parmi les meilleurs parmi leurs pairs et de pouvoir figurer sur les listes des officiels homologués par la Fifa. A ce titre, la FDF attache une importance capitale à ce niveau.
Consciente par ailleurs qu’il s’agit là d’un maillon essentiel au développement du football Djiboutien, la FDF continuera de surcroit et pour toujours d’aider, d’arrimer et de promouvoir tous les membres de son corps arbitral.

La FDF ambitionne enfin à travers l’organisation régulière de ce genre de formation à développer à renforcer et à certifier en nombre et en qualité le potentiel de ses arbitres et arbitres assistants pouvant officier dans des rencontres régionales, continentales et internationales. Ces talents arbitres et arbitres assistants vont ainsi alors pouvoir hisser en retour vers le hauts les couleurs nationales et fédérales.

Vidéo sur le stage de formation intitulé "Cours Fifa MA" organisé par la FDF, du 07 au 11 septembre 2022 au CTN.

La FDF organise un stage de formation intitulé «Cours Fifa MA» au profit d’un nouveau groupe d’arbitres et d’assistants arbitres. © fdf.dj – Septembre 2022.

Message de félicitation du président de la FDF aux Requins de la mer rouge.

A l’issue des deux (02) matchs successifs que nos Requins de la mer jour ont joué contre les Faucons de Jediane du Soudan et comptant pour le 2ème Tour des qualifications pour la Championnat d’Afrique des Nations 2023 (CHAN 2023), le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice président de la Confédération Africain de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi a adressé aujourd’hui un message de félicitation aux joueurs et à leur staff technique pour la bonne prestation réalisée tout au long de cette nouvelle aventure.

A cet effet, malgré la défaite au match Aller par quatre (04) buts à un (01) à Marrakech et celle du match Retour d’hier soir par trois (03) buts à deux (02) à Khartoum, le président Souleiman s’est dit satisfait dans l’ensemble de la qualité du jeu présenté par nos Requins durant ces deux dernières confrontations. Et, en adéquation à la présente prestation de notre équipe nationale, le numéro un de la FDF a déclaré qu’il est convaincu que si nos joueurs avaient eu l’occasion de jouer chez eux et devant leur public ; le résultat serait bien-sûr différent en ce moment.

Aujourd’hui, vous vous êtes presque assuré de franchir le 2ème Tour des qualifications à la CHAN pour la première fois de l’histoire du football national. Je suis convaincu et j’en suis certain que nous allons Inshaa Allah le franchir ensemble la prochaine fois pour passer à la phase finale de cette compétition. Je suis également fier de vous et je vous encourage de même à garder ce cap.

Pour rappel, le Championnat d’Afrique des Nations de football est une compétition de football dont la prochaine édition se déroulera en 2023 en Algérie. Elle est régulièrement organisée par la Confédération Africaine de football (CAF). Il s’agira cette fois-ci de la septième (7ème) édition du Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN), qui mettra en compétition les seize (16) meilleures équipes africaines locales réparties en quatre (04) poules de quatre (04) équipes. Cette compétition est de surcroit exclusivement réservée aux joueurs évoluant dans les championnats locaux.

Enfin, pour conclure son message le président Souleiman Hassan Waberi a transmis ses plus vives félicitations respectivement à tous les joueurs, aux membres du staff technique et aux autres membres de la délégation les accompagnants pour ce parcours exceptionnel. Il a pareillement profité de l’occasion pour envoyer ses sincères remerciements à tous ceux qui ont, de près ou de loin, aidé, soutenu et assisté notre équipe nationale masculine senior de football durant leur déplacement au Maroc et au Soudan.

Bravo aux Requins de la mer rouge.

Le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice président de la Confédération Africain de Football (CAF),

M. Souleiman Hassan Waberi

Message de félicitation du président de la FDF aux Requins de la mer rouge. © fdf.dj – Septembre 2022.