Catégorie : Equipesnationales

Le développement du football évoqué entre le Président Infantino et son homologue de la Fédération de Djibouti.

• Le Président de FDF estime que le Développement est au cœur du partenariat avec la FIFA,
• Le développement du football féminin dans les premières priorités,
• Succès du programme Football For Schools.

Le Président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), Souleiman Hassan Waberi, a souligné le besoin d’une collaboration sur le plan national et continental lors de sa rencontre à Paris avec le Président de la FIFA, Gianni Infantino.
« Nous avons parlé de la façon de continuer à développer le football, les étapes à franchir et nous avons surtout parlé de la situation du football à Djibouti, mais aussi de nos inquiétudes », confiait cet ancien instructeur FIFA devenu Président de la FDF. « Nous avons une collaboration étroite, nous travaillons main dans la main pour développer le football au niveau africain et au niveau mondial, mais aussi dans mon pays ».

Le Président de la FDF loue le soutien apporté par la FIFA avec ses programmes de développement, notamment le programme Football for Schools à Djibouti lancé en mai 2022.

« Je remercie la FIFA car, grâce à son soutien, ma fédération fonctionne bien, elle participe à toutes les compétitions et notre football se développe », ajoute-t-il, en prenant pour exemple les récents progrès de Djibouti dans le Classement Mondial FIFA/Coca-Cola, ou la performance des Requins de la Mer Rouge qui ont réussi l’exploit d’atteindre le deuxième tour de la compétition préliminaire africaine.

Mais pour M. Waberi, ces progrès de la sélection masculine doivent maintenant être imités par toutes les catégories du football djiboutien. « Notre objectif est de donner une chance aux jeunes garçons et aux jeunes filles. J’ai discuté avec le Président Infantino de la façon dont la FIFA peut nous aider et nous soutenir dans le développement du football junior et du football féminin », admet le dirigeant de la FDF. « La FIFA peut nous aider à construire les infrastructures dont nous avons besoin, d’autant plus que la situation actuelle freine notre développement. Nous avons besoin de terrains de haute qualité et de terrains d’entraînement pour nos clubs. Ce sont les domaines dans lesquels nous avons demandé l’aide de la FIFA », conclut-il.

Le développement du football évoqué entre le Président Infantino et son homologue de la Fédération de Djibouti © www.fifa.com/fr/– Septembre 2022.

CECAFA 2022 – Arrivée de notre équipe nationale masculine de football U-17 en Éthiopie.

Les Requins de la mer rouge de Djibouti de notre sélection nationale masculine de football, de moins de dix-sept ans (U-17), se sont envolés hier comme programmé à destination de la capitale de la République Fédérale d’Éthiopie pour aller y participer à l’édition 2022 du tournoi de la CECAFA de leur catégorie.

A cet effet, nos jeunes poulains, placés sous la direction de l’excellent coach M. Ilyas Said Wais, sont arrivés après deux (02) heures de vol à Addis-Abeba. Et, comme à chaque fois la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) avait désigné pour l’occasion une délégation officielle pour accompagner notre équipe nationale U-17. En ce sens, cette dernière est composée entre autre d’une équipe d’encadrement technique et tactique chargée d’assister le coach principal, une équipe de journalistes mandater pour couvrir tous les besoins au niveau des médias et en communication ainsi que certains de ses cadres pour manager sur place toutes les démarches inhérentes aux procédures administratives et financières en veillant surtout à garantir en amont et en aval de ce déplacement les meilleures conditions possibles (d’entrainements, de restaurations, de déplacements, de séjour et d’accompagnement moral et physique).

Pour rappel, en vue de ce rendez-vous en Éthiopie, nos jeunes Requins de la Mer Rouge de Djibouti de moins de 17 ans (U-17) connaissent leurs adversaires directs depuis que la Fédération Éthiopienne de Football (FEF) a rendu public, le samedi 17 septembre dernier, le programme complet de l’édition 2022 du tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA). Pour cela, il est à noter que la présente édition va réunir au total dix (10) pays de la sous-région y compris le pays hôte (l’Éthiopie) en deux (02) poules d’équipe bien distinctes. La première poule (le premier groupe ou le groupe A) est ainsi constituée de l’Éthiopie, de l’Érythrée, de la Somalie, du Sud Soudan et de la Tanzanie. Tandis que la deuxième poule (le deuxième groupe ou le groupe B) est composée de Djibouti, de l’Ouganda, du Rwanda, du Soudan et du Burundi.

Cette édition va en outre s’articuler au tour d’un total de quatorze (14) matchs qui se dérouleront selon le calendrier ci-haut à l’Abebe Bikila Stadium et à l’Addis-Abeba Stadium. Et, les jeunes poulains de notre équipe nationale U-17, placée à l’issue du tirage au sort du tournoi dans le groupe B, auront du pain sur la planche. Ils devront de ce fait croiser successivement le fer contre l’Ouganda (le 1er octobre 2022), contre le Rwanda (le 04 octobre 2022), contre le Burundi (le 07 octobre 2022) et finalement contre le Soudant (le 10 octobre 2022). Mais, la formation Djiboutienne de moins de dix-sept s’est dans ce cadre activement préparée à ce rendez-vous sous-régional du football masculin. Les jeunes Requins ont été en conséquence entraînés et mis en stage bloqué depuis plus d’un mois au Centre technique National (CTN) de la fédération. Ils ont à ce titre subit une série d’entrainements progressifs et intensifs axés sur tous les compartiments du jeu. Ils ont aussi fait l’objet de plusieurs séances de projections vidéo et d’analyses pour assimiler les divers schémas tactiques utilisés par les équipes adverses. Et, à présent les encadreurs techniques de l’équipe sont confiants et s’attendent à faire état d’une belle et performante prestation durant ce tournoi régional.

1ère séance d’entraînement des Requins de notre sélection nationale U-17 à Addis-Abeba :

En déplacement à Addis-Abeba dans la capitale de la République Fédérale d’Éthiopie dans le cadre de l’édition 2022 du tournoi régional de football de la CECAFA, les jeunes joueurs retenus au niveau de notre équipe nationale de moins de dix-sept ans (U-17) ont assisté cet après-midi à leur première séance d’entraînement sur un terrain mis à disposition par les organisateurs de la Compétition.

L’entraineur national des Requins U-17 de la mer rouge de Djibouti, M. Ilyas Said Waiss et ses collaborateurs techniques ont souhaité mettre l’équipe le plus rapidement possible au travail. Le staff technique visait à travers cette première séance d’entrainement à renforcer davantage la cohésion et la complicité des joueurs en instaurant et en développant les automatismes nécessaires du groupe ainsi que les potentiels techniques, physiques et tactiques des uns et des autres. Mais, également à acclimater les Requins U-17 aux conditions climatiques de la capitale éthiopienne le plus tôt possible et bien avant le début officiel du tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA). Et, pour rappel le moral des troupes est actuellement au firmament. Les joueurs, le staff technique et la délégation les accompagnant sont tous solidaires en attendant la deuxième séance d’entrainement avant d’aller jouer leur premier match du présent tournoi, le samedi 1er octobre prochain contre la formation de l’Ouganda.

Interview d'un membre de la délégation Djiboutienne en marge de la 1ère séance d'entrainement à Addis-Abbeba avant le debut de l'édition 2022 du tournoi de la CECAFA des moins de dix-sept ans (U-17) en Ethiopie.
Vidéo sur la 1ère séance d'entrainement des Requins de moins d dix-sept ans (U-17) à Addis-Abbeba avant le debut de l'édition 2022 en Ethiopie.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) profite enfin de ce billet pour souhaiter Inchaa Allah en prévision de quatre (04) rencontres à venir de la poule B, plein succès et bon vent à nos jeunes joueurs de moins de dix-sept ans et à leur staff d’encadrement. Dans cette optique, la FDF demande de même à toute la population Djiboutienne de suivre instantanément sur les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux les prestations de notre équipe et à ne pas manquer de les encourager constamment en leur témoignant votre attachement à travers vos posts.

Allez les Requins nous sommes tous à vos côtés.

CECAFA 2022 : Arrivée de notre équipe nationale masculine de football U-17 en Ethiopie. © fdf.dj – Septembre 2022.

Le CTN vient d’abriter une réunion de concertation avec les parents des Requins de notre équipe nationale U-17.

Dans la perspective du prochain départ de notre équipe nationale masculine de football de moins de dix-sept ans (U-17) en vue de participer, du 30 septembre au 19 octobre 2022, à l’édition 2022 du tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA), la Direction Technique Nationale (DTN) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), a convié hier soir à une réunion de concertation, l’ensemble des parents des jeunes Requins sélectionnés.

A cet effet, il faudrait tout d’abord indiquer qu’une première rencontre ouverte et sans filtre entre les responsables de la FDF et les parents des joueurs de notre l’équipe nationale U-17 a eu lieu en milieu de soirée au Centre Technique National (CTN) de la fédération sis au stade municipal de la ville de Djibouti.
En adéquation à cela, les parents ont immédiatement été informé à cette occasion que les leurs fils, les joueurs de l’équipe nationale U-17, doivent partir sous peu pour la République Fédérale d’Éthiopie pour aller y représenter notre pays et pour pouvoir contribuer à l’essor et au rayonnement significatif du football national. Et, à ce titre, comme il s’agit là principalement de jeunes joueurs mineurs, il est indispensable de disposer auparavant et individuellement pour chaque joueur de l’accord officiel de ses parents afin que la FDF puisse ensuite procéder à son déplacement à l’étranger
Les parents ont été aussi largement informés sur les attentes de la fédération les concernant et sur les diverses formalités administratives et techniques à satisfaire avant le départ officiel de notre équipe nationale U-17 en Éthiopie. Mais, ils ont été similairement éclairé sur toutes les autres démarches à mener pour que celle-ci soit admise à cette compétition footballistique majeure. La fédération a dans cette optique également sollicitée comme d’habitude l’autorisation et le concourt des parents des jeunes joueurs pour que leurs bambins puissent partir sereinement à ce rendez-vous des pays de la sous-région.

Pour rappel, il est nécessaire de souligner par ailleurs que la FDF avait déjà obtenu auprès de chaque parent concerné son accord par écrit il y a un mois auparavant. Toutefois, la Direction Technique Nationale de la fédération a jugé utile de donner rendez-vous à nouveau aux différents parents des joueurs de l’équipe pour leur expliquer comment la FDF allait agencer et assurer toutes les responsabilités inhérentes à l’encadrement et à l’exercice de sa tutelle sur ces jeunes gamins et leur prise en charge sur tous les plans lors de ce déplacement pour le CECAFA U-17 en Éthiopie.

Satisfait des leurs échanges durant cette entrevue, les parents ont tenu à féliciter les dirigeants de la fédération pour le sérieux et pour tous leurs efforts en faveur du développement du football national.

Le CTN vient d’abriter une réunion de concertation avec les parents des Requins de notre équipe nationale U-17. © fdf.dj – Septembre 2022.

Les Requins de moins de 17 ans (U-17) s’apprêtent à partir en Éthiopie pour y participer à l’édition 2022 de la CECAFA.

Après la dernière aventure en date de notre équipe nationale masculine de football senior relative à sa participation aux deux tours préliminaires de qualification au Championnat d’Afrique des nations de football 2023. Mais, également suite à la participation de sa consœur de l’équipe nationale de moins de vingt ans (U-20) à l’ARAB CUP-U20 en Arabie Saoudite de juillet dernier, c’est aujourd’hui au tour de nos Requins de moins de 17 ans (U-17) d’être regroupés et mobilisés en vue de représenter notre pays à l’édition 2022 de la CECAFA.
A cet effet, il est à noter que la République Fédérale d’Éthiopie va abriter cette année, du 30 septembre au 19 octobre 2022 prochain, ce tournoi du Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA) réservé aux jeunes garçons de moins de dix-sept ans (U-17). Et, la Fédération
Éthiopienne de Football (FEF) vient de rendre public ce samedi 17 septembre 2022 la programme complet dudit tournoi. Pour cela, la présente édition va réunir au total dix (10) pays de la sous-régions y compris le pays en deux (02) poules bien distinctes.

La première poule (ou le premier groupe) est constitué de l’Éthiopie (le pays hôte), l’Érythrée, la Somalie, le Sud Soudan et la Tanzanie,. Tandis que la deuxième poule (ou le deuxième groupe) comprendra Djibouti, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan et le Burundi.

Cette édition va en outre s’articuler au tour de quatorze (14) matchs qui se dérouleront selon le calendrier à l’Abebe Bikila Stadium et à l’Addis-Abeba Stadium.

La formation Djiboutienne de moins de dix-sept ans va dans ce cadre prendre part activement à ce rendez-vous sous-régional du football masculin et les encadreurs techniques de l’équipe sont confiants et s’attendent à faire état d’une belle performance à cette compétition. En ce sens, les jeunes Requins de notre équipe nationale masculine de l’U-17 ont été entraînés et activement préparés au Centre technique National (CTN) de la fédération depuis plusieurs mois par l’excellent coach Ilyas Said Wais.

Placée sur tirage au sort dans le deuxième groupe, nos jeunes poulains auront du pain sur la planche. Ils devront par conséquent croiser successivement le fer comme suit contre l’Ouganda (le 1er octobre 2022), contre le Rwanda (le 04 octobre 2022), contre le Burundi (le 07 octobre 2022) et finalement contre le Soudant (le 10 octobre 2022).

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) va par ailleurs comme d’habitude œuvrer en toute synergie pour réunir en amont et en aval de ce tournoi de la CECAFA les meilleures conditions (d’entrainements, de restaurations, de déplacements, de séjour et d’accompagnement moral et physique) possibles ainsi que les moyens nécessaires permettant d’offrir à notre équipe nationale masculine U-17 d’évoluer dans d’excellentes conditions. Et, en adéquation au programme fixé par la FDF pour l’équipe qui est actuellement en pleine préparation au CTN, tous les membres de notre équipe nationale U-17 à savoir les joueurs, le staff technique ainsi que les autres responsables de la délégation s’envoleront très prochainement en Éthiopie.

Enfin, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) profite de l’occasion pour souhaiter bon vent et bonne chance à nos Requins de l’U-17 en perspective de leur prochaine participation au tournoi de la CECAFA 2022.

Les Requins de moins de 17 ans (U-17) s’apprêtent à partir en Éthiopie pour y participer à l’édition 2022 de la CECAFA. © fdf.dj – Septembre 2022.

FDF – Aujourd’hui avec la disparition de « Moussa Biro », le football national perd un grand génie.

Le grand entraineur M. Moussa Ali Egal alias « Moussa Biro » qui était jusqu’à date l’entraîneur adjoint des nos différentes équipes nationales de moins de dix-sept ans (U-17) vient de nous quitter cet après-midi.

A cet effet, la grande famille du football est en ce jour en deuil suite à la perte de ce grand homme de valeur, emplit d’un esprit sportif fort louable et toujours disponible au service de son prochain. A ce titre, le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la Confédération Africaine (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi en apprenant la triste nouvelle s’est aussitôt exprimé et a déclaré qu’il était tout d’abord profondément touché et bouleversé par cette subite et tragique disparition. Il a ensuite profité de l’occasion pour présenter ses condoléances à la famille, aux proches et aux amis du défunt en ces mots : « Je suis énormément éprouvé par la mort de notre frère Moussa Ali Egal et aucun mot ne me viens en mémoire pour manifester mon profond chagrin en apprenant sa disparation. Cependant, je voudrais implorer Allah, Notre Créateur, le Miséricordieux d’apporter à sa famille, à ses proches et ses amis le soulagement et la compassion nécessaire dans une pareille circonstance. Nous venons de perdre un homme exceptionnel et un technicien hors pairs. C’est également avec une tristesse immense que moi-même, mon Comité Directeur ainsi que toute la famille du football Djiboutien, nous nous unissons tous pour transmettre respectivement aux uns et aux autres nos condoléances les plus attristées. Nous prions de même Allah, Ar-Rahman, Ar-Rahîm, Al-Malik, Al-Qouddous de vous donner la force nécessaire pour surmonter cette tragique épreuve. ».

Pour rappel, il est à noter par ailleurs que le défunt était un ancien joueur de l’équipe de football locale DEGAAN. Après ce cap, Moussa Biro s’est ensuite illustré dans le milieu du football comme entraineur. Et, il a été en ce sens dans un premier temps l’entraineur de l’équipe de son quartier natal, le CDC du Quartier 7. Pour cela, le Quartier 7 vient de perdre l’un de ses fidèles fils et le football national l’un de ses plus grands génies.
Il a dans un deuxième temps successivement encadré et dirigé d’une main de fer et avec brio plusieurs grandes formations sportives locales dont notamment le FC DIKHIL, la Gendarmerie Nationale, la Garde Républicaine. Nous n’oublierons pas non plus et bien-sûr pour finir sur ces quelques présentes lignes au travers desquelles nous souhaitons éclairé le public d’indiquer que M. Moussa Ali Egal a été de surcroit et jusqu’à très récemment le coach attitré de l’AS Arta Solar 7.

Enfin, nous aimerions souligner que notre frère et amis Moussa a pareillement eu le privilège et la chance de former durant sa très longue carrière plusieurs grands footballeurs nationaux de renom pour le Pays. Moussa était ainsi considéré par ses pairs comme l’un des meilleurs tacticiens de notre pays. Et, pour apostropher le commun des mortels ; tout le monde vous diras concernant le grand Moussa Biro que ce dernier disposait d’un riche palmarès footballistique qui marquera sans nul doute à postériori la mémoire des Djiboutiens.

Ina Lilah Waa Ina Ileyhi Rajicoun. Qu’Allah l’accueille dans son paradis éternel. Amin.

FDF – Aujourd’hui avec la disparition de Moussa Biro, le football national perd un grand génie. © fdf.dj – Septembre 2022.

Message de félicitation du président de la FDF aux Requins de la mer rouge.

A l’issue des deux (02) matchs successifs que nos Requins de la mer jour ont joué contre les Faucons de Jediane du Soudan et comptant pour le 2ème Tour des qualifications pour la Championnat d’Afrique des Nations 2023 (CHAN 2023), le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice président de la Confédération Africain de Football (CAF), M. Souleiman Hassan Waberi a adressé aujourd’hui un message de félicitation aux joueurs et à leur staff technique pour la bonne prestation réalisée tout au long de cette nouvelle aventure.

A cet effet, malgré la défaite au match Aller par quatre (04) buts à un (01) à Marrakech et celle du match Retour d’hier soir par trois (03) buts à deux (02) à Khartoum, le président Souleiman s’est dit satisfait dans l’ensemble de la qualité du jeu présenté par nos Requins durant ces deux dernières confrontations. Et, en adéquation à la présente prestation de notre équipe nationale, le numéro un de la FDF a déclaré qu’il est convaincu que si nos joueurs avaient eu l’occasion de jouer chez eux et devant leur public ; le résultat serait bien-sûr différent en ce moment.

Aujourd’hui, vous vous êtes presque assuré de franchir le 2ème Tour des qualifications à la CHAN pour la première fois de l’histoire du football national. Je suis convaincu et j’en suis certain que nous allons Inshaa Allah le franchir ensemble la prochaine fois pour passer à la phase finale de cette compétition. Je suis également fier de vous et je vous encourage de même à garder ce cap.

Pour rappel, le Championnat d’Afrique des Nations de football est une compétition de football dont la prochaine édition se déroulera en 2023 en Algérie. Elle est régulièrement organisée par la Confédération Africaine de football (CAF). Il s’agira cette fois-ci de la septième (7ème) édition du Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN), qui mettra en compétition les seize (16) meilleures équipes africaines locales réparties en quatre (04) poules de quatre (04) équipes. Cette compétition est de surcroit exclusivement réservée aux joueurs évoluant dans les championnats locaux.

Enfin, pour conclure son message le président Souleiman Hassan Waberi a transmis ses plus vives félicitations respectivement à tous les joueurs, aux membres du staff technique et aux autres membres de la délégation les accompagnants pour ce parcours exceptionnel. Il a pareillement profité de l’occasion pour envoyer ses sincères remerciements à tous ceux qui ont, de près ou de loin, aidé, soutenu et assisté notre équipe nationale masculine senior de football durant leur déplacement au Maroc et au Soudan.

Bravo aux Requins de la mer rouge.

Le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice président de la Confédération Africain de Football (CAF),

M. Souleiman Hassan Waberi

Message de félicitation du président de la FDF aux Requins de la mer rouge. © fdf.dj – Septembre 2022.

Dernière séance d’entrainement et de préparation des Requins avant le jour J contre le Soudan.

Ce soir, par une toute dernière séance d’entraînement qui s’est tenue à partir de 19h00 au Al Hilal Stadium de Khartoum, les Requins, sous la direction du sélectionneur adjoint, M. Mohamed Hassan Kako, viennent d’achever leur courte période de préparation afférente au match Retour contre la sélection nationale masculine sénior de football du Soudan prévu demain soir dans cette même arène à 19h00.

Dans ce cadre, pour cette dernière séance d’entraînement, Son Excellence Issa Khaireh Robleh, notre ambassadeur accrédité auprès de la république du Soudan, a rejoint les Requins sur le terrain. Le premier diplomate de notre chancellerie au Soudan a en ce sens profité de l’occasion pour venir en personne et avec ses plus proches collaborateurs en vue d’encourager notre équipe nationale masculine sénior de football et pour la motiver de même davantage en perspective du match Retour de demain soir. La présence de l’ambassadeur Issa en personne sur le terrain a été aussi très vivement accueillie par tous les joueurs de sélection nationale et elle a pour autant susciter un fort engouement sur le moral de toute la délégation présente à Khartoum.

A ce titre, en guise de remerciement pour cette mobilisation fortement significative de notre ambassadeur et de son personnel diplomatique à l’endroit des Requins de notre équipe nationale sénior de football, le sélectionneur adjoint, M. Mohamed Hassan Kako et le chef de la délégation de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Houssein Elmi Bouh ont tenu à offrir sur place à S.E M. Issa Khaireh Robleh le fanion de la FDF dans l’enceinte même de l’Al Hilal Stadium de Khartoum.

Les joueurs de notre équipe nationale ont eux aussi emboité le pas à leur encadreurs en associant entre autre le diplomate à une splendide photo de famille aux abords de la pelouse du stade pour immortaliser ces moments inoubliables mettant en exergue la volonté de notre «Dream Team» a écrire une nouvelle page du football national.

Par ailleurs, il faudrait également signaler que quelques heures avant sa venue au stade, l’ambassadeur Issa Khaireh Robleh avait invité le chef de la délégation Djiboutienne, M. Houssein Elmi Bouh à une visite de courtoisie à l’Ambassade de Djibouti à Khartoum. L’ambassadeur voulait ainsi s’informer sur le programme définit par la FDF pour la préparation de cette deuxième confrontation avec le Soudan et comptant pour le 2ème Tour des qualifications à la CHAN 2023. Lors de cette entrevue avec notre ambassadeur au Soudan il a été pareillement question des différents scenarios envisagés par la fédération et qui pourraient alors permettre de contrer les Soudanais à domicile en tenant compte de l’étude du match Aller à Marrakech. M. Houssein Elmi Bouh a ainsi présenté succinctement la situation actuelle de notre équipe nationale, ses points forts, ses lacunes et son potentiel technique. Il a similairement brossé à notre diplomate les enseignements retenus à l’issue du 1er match avant de lui exposer brièvement les nouvelles orientations techniques et tactiques retenues par le staff technique et les spécialistes de la fédération.
Après ces discutions franches autour de notre sélection nationale, le chef de la délégation a tenu a remercier au nom de la Fédération Djiboutienne de Football l’ambassadeur pour toutes ses diligences et pour toutes ses actions sur le terrain et sur le moral des troupes. L’ambassadeur Issa Khaireh Robleh a en retour assuré à son hôte que sa représentation diplomatique ne ménagera pas ses efforts pour accompagner et pour apporter à notre équipe nationale tous les moyens nécessaires durant son séjour au Soudan. Il a de plus déclaré en sus de cela que l’ensemble du personnel de l’ambassade est actuellement mobilisé pour associer tous nos compatriotes et nos associations présentes au Soudan en vue de mobiliser le plus grand nombre parmi eux afin de galvaniser et de mieux supporter notre équipe nationale au maximum au niveau du stade Al Hilal de Khartoum le jour du match.

Enfin, à l’issue de cette rencontre M. Houssein Elmi Bouh, le chef de la délégation de la FDF a offert, en signe de gratitude et de remerciement pour toutes les interventions initiées au profit des Requins, par S.E M. Issa Khaireh Robleh, notre ambassadeur au Soudan, un exemplaire du maillot officiel de notre équipe nationale et du fanion de la fédération. Le moment a été d’ailleurs immortalisé par la prise d’une photo officielle visant à marquer significativement la reconnaissance de l’excellente assistance accordée à la délégation de la FDF par les autorités de notre ambassade au Soudan en marge du match Retour que nos Requins s’apprêtent à disputer demain soir à Khartoum.

Allez les Requins,

nous sommes tous là à vos côtés,

pour écrire ensemble une nouvelle page de l’histoire du football national.

Dernière séance d’entrainement et de préparation des Requins avant le jour J contre le Soudan. © fdf.dj – Septembre 2022.

Les Requins se trouvent actuellement à Khartoum pour préparer le match Retour contre les Faucons de Jediane du Soudan.

Hier soir, en raison du deuil qui a touché l’équipe nationale suite au décès du fils du sélectionneur national, M. Abdourahman Okieh Hadi (alias BIKILA), nous nous sommes abstenus de publier sur nos pages Facebook une quelconque nouvelle information sur la vie des Requins en dehors des messages de condoléances.

A cet effet, nous voudrions tout d’abord vous faire part que la raison relative à ce break était simplement de compatir et de partager la douleur de notre coach et de sa famille. Nous voudrions aussi nous en-excuser auprès de nos chers abonnés qui nous suivent quotidiennement sur les réseaux sociaux. Mais, aujourd’hui même nous revenons à la charge pour vous informer comme d’habitude sur les dernières évolutions que nos différentes équipes de la communication ont observés sur le terrain.

Dans ce cadre, nous aimerions vous aviser que la Délégation de l’équipe nationale toujours conduite par son chef de file, M. Houssein Elmi Bouh, membre du Comité Directeur de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et du Secrétaire Général de la fédération, M. Youssouf Ahmed Mahamoud est arrivée à l’aéroport de Khartoum au Soudan, le lundi 29 août dernier vers 22h30 en provenance du royaume du Maroc. Et, comme à Casablanca, la délégation Djiboutienne a été chaleureusement accueillie à l’Aéroport International de Khartoum par notre ambassadeur accrédité au Soudan, M. Issa Khaireh Robleh accompagné de son 1er Conseiller, M. Ali Elabeh et de l’attaché militaire, le Colonel Barkad Yacin Said.
L’ambassadeur Issa Khaireh Robleh et son équipe ont alors immédiatement prit en charge notre équipe nationale. Ils ont pour cela premièrement facilité à la délégation toutes les procédures administratives demandées par les services de l’immigration aéroportuaire soudanais. Ils ont ensuite assuré à la délégation le transport depuis l’aéroport avant de l’installer au finish dans le luxueux hôtel « Grand Holiday de Khartoum » où les Requins seront logés pour préparer la seconde confrontation avec la sélection nationale masculine senior de football du Soudan.

Par ailleurs, et comme à l’accoutumé les Requins, sous la houlette de leur staff technique, ont aussitôt participé à leur première séance d’entraînement à Khartoum hier soir. Et, en ce moment même, nos joueurs sont entrain d’effectuer sur le terrain leur 2ème séance de préparation. En ce sens, pour plus d’information, voici ci-après les différentes photos enregistrées par nos reporters sur place et portant sur ces deux dernières séances d’entrainement.

Enfin, nous exhortons tous nos compatriotes à suivre quotidiennement toutes les actualités à venir et relatives à la vie notre équipe nationale sur les médias traditionnels et les réseaux sociaux. Mais, de même nous ne cesserons jamais à vous inciter à lui témoigner jusqu’à la dernière minute de la deuxième rencontre contre le Soudan toute votre attachement, votre ferveur et votre communion à travers vos posts.

Allez les Requins,

nous sommes tous là à vos côtés,

pour écrire ensemble une nouvelle page de l’histoire du football national.

Les Requins se trouvent actuellement à Khartoum pour préparer le match retour contre les Faucons de Jediane du Soudan. © fdf.dj – Août 2022.

Fier d’être Djiboutien et fier de mon équipe nationale.

Ce vendredi soir, notre équipe nationale masculine de football senior affrontait dans une ambiance surchauffée au Grand Stade de Marrakech la sélection nationale de football masculine senior du Soudan dans le cadre du match Aller comptant pour le 2ème Tour des qualifications de la CHAN 2023.

A cet effet, notre équipe nationale, qui s’était pourtant bien préparée depuis plusieurs jours sur place (à Casablanca et à Marrakech), à essuyer une lourde défaite de quatre (04) buts à un (01) face aux soudanais. Personne ne s’attendait cette fois-ci à un tel score.
Mais, au football les anecdotes similaires de remontée improbable sont légions. Par conséquent, tout est possible jusqu’à la dernière minute du match Retour à Khartoum. Nous nous devons donc d’y croire toujours avec force à la victoire des nôtres comme hier, en Tanzanie, ou les Requins étaient battus lors du match Aller par deux (02) buts à un (01) par les Burundais. Et, à ce moment là, nous ne nous étions pas désolidarisés de notre National Team. Nous l’avions au contraire énormément soutenue et nous l’avions davantage encouragée et le résultat a été au rendez-vous. Les Requins fortement poussés par leurs compatriotes ont pu prendre leur revanche lors du match Retour. Ils ont réussit à battre les Burundais par le score de deux (02) buts à un (01) avant de les éliminer au finish à l’issue de la séance des tirs au but par quatre (04) buts à deux (02).
Aujourd’hui encore le même scenario est possible car rien n’est définitivement perdu. Il faut donc à nouveau nous remobiliser ici à Djibouti, de part le monde via les réseaux sociaux et surtout au Soudan par le biais de notre représentation diplomatique et de nos associations d’étudiants ainsi que par le concours de nos éventuels autres ressortissants présents sur place en faisant encore plus d’éclat pour encourager et pour redynamiser encore et encore le moral de nos Requins.

En outre, tant que notre drapeau national flottera au dessus des grands stades d’Afrique, nous n’abandonnerons jamais nos héros ou nos héroïnes de nos équipes nationales de football. Nous resterons similairement tous mobiliser, derrière eux et à leurs côtés, jusqu’à la dernière minute de chaque match officiel car nous croyons à la force de nos jeunes talents et au-delà à un idéal commun.

Par ailleurs, nous profitons du présent billet pour féliciter chaleureusement l’Association des Étudiants et Stagiaires Djiboutiens au Maroc (AESDM) et l’ensemble des personnels de notre chancellerie au royaume du Maroc ainsi que S.E M. Mohamed Douhour Hersi pour l’excellent et remarquable travail de terrain, de proximité et de mobilisation à l’endroit de notre équipe nationale. Nous aimerions dans cette optique leurs adresser officiellement au nom de Fédération Djiboutienne de Football (FDF) une mention spéciale et pour finir sur ce point nous leurs disons « BRAVO à vous tous, vous avez fait honneur à votre nation ».

Enfin, nous exhortons tous nos compatriotes à suivre quotidiennement les dernières actualités relatives à la vie de notre équipe nationale sur nos différentes pages Facebook. Mais, pour autant nous ne cesserons jamais de vous inciter à lui témoigner jusqu’à la dernière minute de la deuxième rencontre contre le Soudan toute votre attachement, votre ferveur et votre communion à travers vos posts.

Allez les Requins, nous sommes tous là, à la fois à vos côtés et derrière vous, pour écrire ensemble une nouvelle page de l’histoire du football national.

Fier d’être Djiboutien et fier de mon équipe nationale. © fdf.dj – Août 2022.

Jour J-2 : L’heure est à la mobilisation générale alors tous derrière les Requins.

Peut-être que la plupart d’entre nous n’imagine pas réellement ce qui se prépare en ce moment au Maroc et plus précisément dans la ville de Marrakech.

Alors, nous aimerions une fois encore rappelé à tous nos compatriotes que dans deux (02) jours notre équipe nationale de football masculine senior, les Requins de la Mer Rouge, ont rendez-vous avec l’histoire.
Ce 26 août 2022 à partir de 19h, ils affronteront la sélection nationale de football masculine senior du Soudan dans le cadre du 2ème Tour des qualifications de la CHAN 2023. Et, en adéquation à ce rendez-vous majeur une victoire en deux manches (au match Aller et au match Retour) face à nos frères Soudanais sera tout simplement synonyme dans l’histoire de la toute PREMIÈRE QUALIFICATION DE DJIBOUTI A LA CHAN et A UNE COMPÉTITION AFRICAINE. Alors, oui, les enjeux de cette double confrontation sont énormes et la mobilisation doit être générale, grandiose et spectaculaire ! Nous devons TOUS nous lever comme un seul homme pour soutenir les REQUINS plus que jamais.

Au Maroc, les diplomates de notre ambassade appuyés par les bénévoles de la jeune Association des Étudiants et des Stagiaires Djiboutiens établis au Maroc, dénommée AESDM, s’active jour et nuit pour mobiliser tous nos compatriotes installés sur place aux quatre coins du Maroc. Et, dernièrement l’attaché d’affaire de notre représentation diplomatique M. Fayek Moussa Mohamed vient de saisir officiellement par courrier le Secrétaire Général de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) pour l’autorisation d’accès et l’attribution de deux cent cinquante (250) tickets d’entrée aux étudiants et stagiaires Djiboutiens de l’AESDM lors du match Aller de ce vendredi 26 août en vue de supporter notre équipe nationale de football. Un geste inédit qui aura sans aucun doute une importance sur le moral de nos joueurs. Car, comme le soulignent bon nombre de spécialistes sportifs, les supporters ont aujourd’hui un rôle très déterminant dans le football à plusieurs niveaux. Ils animent tout d’abord les stades en scandant sans cesse le nom de leur favori, en gesticulant tout au long de la rencontre, en vociférant tout en manifestant leur soutien avec des chants et des animations (drapeaux, ballons gonflables, banderoles) ou usant de tout autre moyen ou matériel inoffensif de persuasion à leur disposition pour à la fois conforter constamment, sur le terrain le jour du match, le moral de leur équipe et pour déstabiliser la formation adverse. Ils vivent ensuite la rencontre avec une passion capitale et une émotion sans commune mesure. Ils sont enfin impliqués dans le spectacle, minute àprès minute, pour soutenir leur équipe, au-delà des limites possibles et de manière clairement partisane. Par conséquent, et progressivement, le public s’est donc affirmé comme un élément à part entière du spectacle. Son engagement partisan, son soutien bruyant se sont institutionnalisés : il est désormais considéré comme le «douzième homme» de l’équipe évoluant «à domicile».

Le douzième homme est souvent mis en avant quand il est question de football. Le public est considéré comme un facteur important qui joue largement sur l’issue des matchs. L’avantage de jouer à domicile est souvent mis en avant. Plusieurs études scientifiques prouvent que les équipes sont plus performantes sportivement lorsqu’elles jouent dans leur propre stade et qu’elles sont entourées de leurs supporters. Le rôle du public est de ce fait alors un facteur très important.

Ainsi, djiboutiens et Djiboutiennes, d’ici et d’ailleurs à nous de nous joindre maintenant à nos héros en appelant autour de nous à la mobilisation générale et en restant tous mobiliser, derrière notre équipe nationale, jusqu’à la dernière minute du match de ce vendredi 26 août au Grand stade de Marrakech.

Allez les Requins nous sommes tous à la fois à vos côtés et derrière vous.

Jour J-2 : L’heure est à la mobilisation générale alors tous derrière les Requins. © fdf.dj – Août 2022.