FDF – Un succès total enregistré lors de la journée de détection au niveau du football féminin.

En adéquation avec la stratégie de développement du football féminin de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) visant à promouvoir et à vulgariser continuellement la pratique du football par les jeunes filles et les femmes à l’échelle du pays et à faire face aux nombreux obstacles socioculturels, la fédération vient de co-organiser avec le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP) une journée détection au profit des jeunes filles scolarisées âgées de moins de 15 ans et aimant le football.

Pour cela, la fédération initie régulièrement durant l’année scolaire des compétitions féminines en commençant par la base afin de s’adapter à une population féminine majoritairement jeune dont la scolarité́ reste la principale priorité. Elle a signé en ce sens plusieurs conventions de partenariat privilégié avec le MENFOP pour instaurer et pour renforcer davantage le développement du football féminin dans notre pays en s’appuyant notamment sur le football scolaire comme incubateur et pour mettre en avant cette nouvelle dynamique au cœur de la stratégie de développement de football féminin à la FDF.

Ainsi, toutes les jeunes filles Djiboutiennes scolarisées et répondant aux critères demandés ont été dans cette optique convié à venir au Centre Technique National (CTN) de la FDF situé au niveau de l’ancien stade municipal pour faire état de leurs talents.

La journée a été un succès total car à cette occasion plus de deux cents (200) jeunes filles se sont présenter au rendez-vous fixé par la fédération lors de la journée de détection d’hier consacrée au football féminin.

Il est à préciser enfin qu’à travers l’organisation de cette campagne de détection destinée pour les U-15, la fédération souhaite capter de nouveaux jeunes talents à enrôler dans les compétitions nationales de même catégories en vue de pourvoir au renouvellent ou rajeunissement de ses licenciés et  à leurs professionnalisation. Elle ambitionne également par la même occasion de constituer chaque année une nouvelle sélection nationale de joueuses âgées de 15 ou de 16 ans. Ces derniers seront de facto amener à défendre les couleurs nationales au niveau des compétitions régionales ou continentales. Cela permettra de surcroit de pourvoir au rayonnement de notre pays, de satisfaire aux normes standards pour engranger des points aux différents classements (FIFA et autres) et de consolider les assises institutionnelles de la fédération.