Catégorie : Arbitrage

La FDF – Le Corps Arbitral Djiboutien repose sur un vivier de Ressources Humaines compétentes, diversifiées et en parfaite mutation.

Depuis qu’il est à la tête de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi a toujours accordé une intention particulière au renforcement des capacités des Ressources Humaines disponibles tant au niveau administratif, technique qu’aussi bien au niveau de l’arbitrage.

A cet effet, hier soir huit (08) nouveaux arbitres nationaux obtenaient le renouvellement des badges officiel de la FIFA, les accréditant comme Arbitres Internationaux ainsi que la titularisation d’un nouveau. Voici ci-dessous la liste de ces huit (08) récipiendaires.

Ces hommes sont la fierté de la FDF puisqu’ils officient dans des compétitions internationales et constituent de ce fait des Ambassadeurs de notre pays sur le plan footballistique et plus précisément dans l’arbitrage.

Bon vent Chers Camarades et montrer au monde la valeur des Arbitres Djiboutiens.

FDF – Huit arbitres Djiboutiens deviennent des Internationaux.

Le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) par intérim, M. Mohamed Yacin Yonis a parrainé ce soir une cérémonie de remise de badge FIFA aux arbitres nationaux qui vont désormais officier sur le plan International et Continental.

Ont été également présents à cette cérémonie le président de la Commission Centrale des Arbitres, M. Youssouf Guedi Guirreh, le président de la Commission de Sécurité M. Houssein Barreh, le chef du Département des Arbitres, M. Mohamed Moumin Ali, le vice-président de la CCA, M. Abdo Mohamed ainsi que l’instructeur international M. Mohamed Houssein Ali alias Gaboni.

Quand on est sérieux et persévérant dans son travail, on finit toujours par avancer et récolter les fruits de ses efforts. C’était le cas ce mercredi soir ou huit (08) arbitres internationaux de la fédération se sont vus renouveler l’accréditation internationale d’arbitrage de la FIFA. Un badge officiel qui leur permet d’arbitrer dans les rencontres internationales.

Ainsi, nos nouveaux arbitres internationaux se sont vus remettre par le vice- président de la fédération leur badge officiel 2021 de la FIFA. Lors de la remise M. Mohamed Yacin Yonis les a invités à continuer à s’illustrer sur le plan national, continental et international et surtout d’être exemplaire sur tous les terrains. Engagement qu’ils ont promis d’honorer avec succès sur toutes les scènes footballistiques sur lesquels ils auront l’occasion d’officier.

FDF – Cérémonie de clôture de la formation des assesseurs des arbitres : Les anciens arbitres se recyclent en assesseurs.

La cérémonie de clôture du stage de formation des assesseurs des arbitres qui avait commencé au début de la semaine passée, a été clôturée aujourd’hui à midi au Centre Technique National (CTN) de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF). L’événement qui s’est déroulé à ce titre dans la salle de conférence a été marqué par la présence des hauts responsables de la fédération dont notamment le président de la Commission Centrale des Arbitres (CCA), M. Youssouf Guedi Guirreh, le président de la Commission d’Organisation des Compétitions (COC), M. Aden Robleh Rayaleh, le Secrétaire Général, M. Youssouf Ahmed Mahamoud, le Directeur Technique National, M. Yann Daniélou, le Directeur Financier, M. Ali Harred Mohamed ainsi que le Chef du Département des Arbitres, M. Mohamed Moumin Ali. Rappelons que les cours de cette formation ont été dispensées par un expert Marocain à savoir M. Mohamed Guezzaz mandaté par l’UAFA (Union Arabe Football Association).

M. Mohamed Guezzaz, ancien arbitre international de football Marocain. Il est également le formateur en charge de la présente formation aux profits des assesseurs des arbitres de la FDF.

La cérémonie de clôture a alors débuté par un mot de remerciement prononcé par M. Youssouf Guedi Guirreh, le président de la CCA. Dans cette optique, le premier responsable des arbitres a remercié l’UAFA pour la présente opportunité de formation qu’elle vient d’offrir aux différents participants dudit module avant de féliciter l’instructeur désigné pour la qualité des cours dispensés.

Il a par ailleurs mis en exergue dans son intervention la bonne organisation matérielle de ce stage et l’excellente coordination en interne de tous les organes concernés sans oublier l’engagement et le soutien constant du président Souleiman Hassan Waberi, en amont dans la phase de planification et durant toute la période de ce stage de formation. Il s’engage dira t-il dans son allocution, au nom de ses pairs, à tout mettre en œuvre pour développer davantage ce genre d’action afin d’assurer régulièrement à l’instance fédérale de disposer localement des ressources humaines mieux formées et très bien outillées à tous les postes dans ce domaines. Mais, pareillement l’objectif poursuivi par la Fédération Djiboutienne de Football par le biais de ce type d’initiative est de permettre périodiquement aux uns et aux autres l’acquisition et la mise à jour de leurs compétences et de leurs savoir-faire en vue d’arrimer et d’aligner le corps arbitral Djiboutien aux normes et aux standards internationaux en la matière.

Plusieurs autres responsables de la fédération, se sont également exprimés au cours de cette journée dont notamment M. Aden Robleh Rayaleh, le président de la Commission d’Organisation des Compétitions, M. Youssouf Ahmed Mahamoud, le Secrétaire Général, M. Yann Daniélou, le DTN, M. Ali Harred Mohamed, le directeur financier ainsi M. Mohamed Moumin Ali que le Chef du Département des Arbitres. Prenant la parole en dernier, M. Mohamed Guezzaz, l’Instructeur international Marocain, s’est dit satisfait de son séjour à Djibouti, avant de remercier la FDF pour l’accueil chaleureux et l’attention particulière qui lui ont été réservés. Il a ensuite de même tenu à remercier les stagiaires pour leur sérieux et leur assiduité. Et, en guise de conclusion, il les a invités à mettre en œuvre les nouveaux enseignements qu’ils viennent d’acquérir à travers cette formation afin de les traduire le plus rapidement possible sur le terrain.

Notons que les participants à cette formation sont tous des anciens arbitres internationaux et arbitres assistants qui ne font plus office d’arbitre. Ce stage leur a donc permis d’acquérir tous les rudiments nécessaires à l’exercice de la fonction d’assesseur d’arbitre. Mais, en adéquation à cela et conformément à la projection de la fédération, il est à noter qu’en retour les bénéficiaires de cette formation seront désormais appeler à jouer un plus grand rôle dans l’évaluation des autres arbitres en activités et officiant dans les différentes compétitions nationales.

Enfin, nous vous présentons ci-après une vidéo réalisée par nos équipes de la communication et portant sur cette cérémonie de clôture de formation pour vous donner plus d’informations sur ce dossier.

La FDF vient de lancer une formation pour un groupe de ses assesseurs d’arbitre en partenariat avec l’UAFA.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) organise en partenariat avec l’UAFA (Union Arabe Football Association) une formation de pointe pour des assesseurs d’arbitres. Toutefois, il convient préciser avant tout qu’un assesseur (appelé aussi selon les niveaux : assesseur ou évaluateur) est une personne qui évalue la performance des arbitres à l’aide d’un système de notation, tout en les aidant à se perfectionner par ses conseils et ses commentaires constructifs.

Cette formation qui a débuté hier matin, au niveau du Centre Technique National de la fédération, va s’étaler sur sept jours. Dans ce cadre, il est à souligner que les cours dudit programme de formation sont dispensés par un expert Marocain. Il s’agit là de M. Mohamed Guezzaz , un ancien arbitre de football international né le 1er octobre 1962 à Kénitra au Maroc, qui dispose d’une excellente réputation ainsi qu’une large expérience dans ce domaine.

Les participants à ce module de formation de grande importance regroupe pour l’occasion une vingtaine d’ex-arbitres internationaux et fédéraux. Cette démarche s’inscrit aussi dans le vaste programme de renforcement des capacités des arbitres nationaux initiée par la fédération d’une part et d’autre part conformément à sa politique d’encadrement sur mesure, de suivi et de développement des connaissances (théoriques, tactiques et techniques) de nos arbitres.

Ces formations sont basées par ailleurs sur des travaux individuels centrés sur les connaissances de la réglementation sportive en vigueurs tout en tenant comptes des dernières avancées enregistrées dans ce domaine et les savoirs faire de l’arbitrage en général. En ce sens, il est judicieux de rappeler qu’à travers ce genre d’action la FDF souhaite toujours faire progresser l’arbitrage djiboutien sous toutes ses formes en adéquation avec la feuille de route du président Souleiman Hassan Waberi.

Enfin, pour vous donner plus de détails sur ce sujet voici ci-après une première vidéo que nos équipes techniques viennent de réaliser sur cette formation.

FDF – Au football, les arbitres sont les maitres du jeu.

Les arbitres constituent des piliers dans le domaine du football sans lesquels les rencontres footballistiques n’auraient aucune saveur ni aucune valeur. Il faut dire aussi que ces derniers temps nos arbitres sont beaucoup appréciés ici et ailleurs. A ce titre, le fait que la Confédération Africaine de Football (CAF) fait de plus en plus appel au service des Djiboutiens illustrent énormément oh combien sont appréciés et sont estimés nos compatriotes arbitres sur le plan continental. Ce succès constitue le fruit des efforts constamment consentit depuis ces douze (12) dernières années par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et de son président, M. Souleiman Hassan Waberi.

Avec Souleiman Hassan Waberi, rien que le nombre des filles arbitres a grandement augmenté. Chaque année, plus d’une vingtaine de stage de formation sont organisés par niveau de compétition en ce sens localement ou à l’extérieur du pays par la fédération au profit du Corps arbitral féminin et masculin.

Photo du stage d’arbitrage d’élite organisé par la FDF en partenariat avec la CAF du 25 au 29 octobre 2019 à l’hôtel Kempinski.

L’arbitrage est un job difficile qui exige une solide connaissance des réglementations techniques internationales en la matière. Un mental fort et une lucidité à toute épreuve sont exigés à chaque rencontre. Il est aussi à souligné que l’arbitre est à chaque fois au cœur du jeu et qu’il se doit par conséquent de rester discret. Ses décisions peuvent changer l’issue d’un match et parfois provoquer d’énormes polémiques. L’arbitre de football professionnel, souvent critiqué, exerce de facto sa profession devant des milliers de personnes. Cependant, chaque partie de football, du banal match de quartier à la finale du championnat national de première division, ne pourrait pas avoir lieu sans un arbitre. Au football, l’homme en noir comme l’appelle communément tout le monde, dirige la rencontre, veille au bon respect des règles, maintient l’ordre et le rythme dans la partie. Un rôle très exigeant, qui demande de nombreuses années d’entraînement et de pratique pour pouvoir devenir professionnel. Le métier d’arbitre est donc à l’image d’un sportif de haut niveau. C’est pour ça que l’on dit qu’au football, les arbitres sont les maîtres du jeu.

Sous l’égide du Secrétariat d’État à la Jeunesse et aux Sports (SEJS), la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), dispense régulièrement en adéquation avec sa stratégie dans ce domaine des formations de pointes à ses arbitres affiliés. C’est pour ça que depuis l’année dernière la FDF a également organisé plusieurs modules de formations au niveau des régions de l’intérieur du pays pour professionnaliser d’avantage les personnels ressources de ses Ligues Régionales de Football. Et, aujourd’hui la fédération y dispose de suffisamment d’arbitre diplômés, officiellement homologués et outillés à tous les niveaux de compétition.

Enfin, pour mieux illustrer la qualité des arbitres Djiboutiens, il est à noter qu’actuellement deux techniciens chevronnés de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) officient au Championnat d’Afrique des nations (CHAN-2021) qui a lieu au Cameroun du 16 janvier au 07 février 2021.

CHAN 2021 : Deux experts Djiboutiens sollicités par la CAF pour la compétition panafricaine.

Le Cameroun accueillera pendant trois semaines, du 16 janvier au 7 février 2021 prochain, le Championnat d’Afrique des nations (CHAN-2021). A ce titre, seize (16) nations seront présentes au deuxième évènement réservé aux sélections nationales pour les joueurs évoluant dans le continent. A cet effet, deux techniciens chevronnés de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vont officier durant cette compétition panafricaine. Ils ont été sollicités par la Confédération Africaine de Football (CAF) pour leur expertise. Il s’agit de M. Mohamed Houssein Ali alias Gaboni, Instructeur international de la FIFA et de M. Liban Abdourazak Ahmed, Arbitre international Djiboutien certifié FIFA.

En outre, il est à noter que cette compétition se déroulera grosso-modo dans les villes de Yaoundé, Douala et Limbe. Le match d’ouverture opposera le Cameroun au Zimbabwe le samedi 16 janvier 2021 au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Concernant la finale, elle aura lieu le 07 février 2021 dans ce même stade. Il y aura aussi en tout et pour tous trente deux (32) rencontres avec un premier tour composé de seize (16) équipes réparties en quatre (04) groupes de quatre (04) comme suit :

Groupe A : Cameroun, Zimbabwe, Mali et Burkina Faso.

Groupe B : Libye, Niger, RD Congo et Congo.

Groupe C : Maroc, Togo, Rwanda et Ouganda.

Groupe D : Zambie, Tanzanie, Guinée et Namibie.

Enfin, pour plus d’information sur ce sujet voici ci-après le calendrier complet (horaire GMT) relatif au déroulement des différents matches de poule ainsi que du calendrier programmé des autres phases (Quart de final, demi-finale et finale) de la compétition.

Calendrier du Championnat d’Afrique des nations (CHAN-2021) au Cameroun – 16 janvier au 07 février 2021.

Phase de poules :

Samedi 16 janvier 2021

Cameroun – Zimbabwe  (16h) à Yaoundé [groupe A]

Mali-– Burkina Faso (19h) à Yaoundé [groupe A]

Dimanche 17 janvier 2021

Libye – Niger (16h) à Douala (Japoma) [groupe B]

RD Congo – Congo (19h) à Douala (Japoma) [groupe B]

Lundi 18 janvier 2021

Maroc – Togo (16h) à Douala (Réunification) [groupe C]

Rwanda – Ouganda (19h) à Douala (Réunification) [groupe C]

Mardi 19 janvier 2021

Zambie – Tanzanie (16h) à Limbe [groupe D]

Guinée – Namibie (19h) à Limbe [groupe D]

Mercredi 20 janvier 2021

Cameroun – Mali (16h) à Yaoundé [groupe A]

Burkina Faso – Zimbabwe (19h) à Yaoundé [groupe A]

Jeudi 21 janvier 2021

Libye – RD Congo (16h) à Douala (Japoma) [groupe B]

Congo – Niger (19h) à Douala (Japoma) [groupe B]

Vendredi 22 janvier 2021

Maroc – Rwanda (16h) à Douala (Réunification) [groupe C]

Ouganda – Togo (19h) à Douala (Réunification) [groupe C]

Samedi 23 janvier 2021

Zambie – Guinée (16h) à Limbe [groupe D]

Namibie – Tanzanie (19h) à Limbe [groupe D]

Dimanche 24 janvier 2021

Burkina Faso – Cameroun (19h) à Yaoundé [groupe A]

Zimbabwe – Mali (19h) à Douala (Japoma) [groupe A]

Lundi 25 janvier 2021

Congo – Libye (19h) à Douala (Japoma) [groupe B]

Niger – RD Congo (19h) à Yaoundé [groupe B]

Mardi 26 janvier 2021

Ouganda – Maroc (19h) à Douala (Réunification) [groupe C]

Togo – Rwanda (19h) à Limbe [groupe C]

Mercredi 27 janvier 2021

Namibie – Zambie (19h) à Limbe [groupe D]

Tanzanie – Guinée (19h) à Douala (Réunification) [groupe D]

Quarts de finale :

Samedi 30 janvier 2021

Quart 1 ou (Q1) : 1er groupe A – 2e groupe B [16h à Yaoundé]

Quart 2 ou (Q2) : 1er groupe B – 2e groupe A [19h à Douala – Japoma]

Dimanche 31 janvier 2021

Quart 3 ou (Q3) : 1er groupe C – 2e groupe D [16h à Limbe]

Quart 4 ou (Q4) : 1er groupe D – 2e groupe C [19h à Douala – Réunification]

Demi-finales :

Mercredi 3 février 2021

Demi-finale 1 ou (Df1) : Vainqueur (Q1) /  Vainqueur (Q4) [15h à Douala – Japoma]

Demi-finale 2 ou (Df2) : Vainqueur (Q3) / Vainqueur (Q2) [19h à Limbe]

Match pour la 3ème place :

Samedi 6 février 2021

Perdant (Df1) / Perdant (Df2), [19h à Douala -Réunification]

Finale :

Dimanche 7 février 2021

Vainqueur (Df1) / Vainqueur (Df2) [19h à Yaoundé]

© Fédération Djiboutienne de Football

FDF – Stage d’initiation en arbitrage : Une trentaine de jeunes finissent l’initiation en arbitrage.

Ce jeudi vers midi a été clôturé le stage d’initiation en arbitrage qui avait commencé le 15 novembre dernier. La cérémonie de clôture a été marquée par la présence des hauts dirigeants de l’instance dont notamment le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Souleiman Hassan Waberi, le Secrétaire Général, M. Youssouf Ahmed Mahamoud, le président de la Commission des Arbitres M. Mohamed Moumin Ali, le Chef du Département des arbitres, M. Aden Robleh Rayaleh.

Les cours ont été dispensés par des instructeurs locaux dont notamment M. Adaweh Guirreh Okieh, le Doyen des experts nationaux. Cette formation a été l’occasion pour la trentaine de stagiaires d’apprendre les règles qui régissent le métier d’arbitre tant sur le plan théorique que pratique. S’exprimant à cette cérémonie le numéro de la FDF a félicité les apprenants pour leur sérieux et leur assiduité. Il les a aussi invités à mettre en œuvre leurs nouveaux acquis sur le terrain. M. Souleiman Hassan Waberi a rappelé à l’auditoire que l’arbitrage est un métier noble qui constitue le maillon essentiel de la chaine footballistique.

En conclusion, le président de la FDF a invité les futurs arbitres et arbitres assistants à poursuivre l’apprentissage du métier d’arbitre et de profiter de toutes les opportunités qu’offrent la fédération dans ce domaine. Sur ce point, il est à souligner que le président Souleiman a été un arbitre national et international. Il a de même dirigé le Département des Arbitres pendant plusieurs années. Il est à l’origine des progrès fulgurants que connaissent ces dernières années les arbitres nationaux sur la scène internationale.

Enfin, il est à noter qu’actuellement plusieurs de nos arbitres nationaux sont déployés en Tanzanie. Ils vont y officier durant les matchs des éliminatoires de la CAN CECAFA U20/Arusha 2020. Tournoi auquel prendront part nos jeunes Requins de la sélection nationale U20.

FDF – Lancement d’un stage d’initiation en arbitrage.

Dans le cadre de son plan d’action opérationnel la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de lancer un stage d’initiation en arbitrage.

A cet effet, vingt cinq (25) jeunes suivent une formation d’initiation en arbitrage depuis le 15 novembre dernier et ce jusqu’au 19 novembre prochain au sein du Centre National Technique de la fédération sis au stade municipal. Cette formation a pour objectif de développement une pépinière de nouveaux arbitres de football Djiboutien. Mais, elle vise aussi à assurer à la FDF d’asseoir pleinement sa stratégie en la matière en renforçant son capital arbitral potentiel par le biais de sa politique de fidélisation et de recrutement de nouveaux talents locaux.

Par ailleurs, il est à noter que ce stage d’initiation est centré principalement sur l’encadrement et le management. L’emploi du temps de ce module comprend également une certaine alternance entre les cours théoriques et des activités de formation sur le terrain.

Enfin, il est à souligner que plusieurs cadres techniques hautement qualifiés dans le domaine de l’arbitrage ont été mandaté par la fédération pour animer et pour encadrer les stagiaires admis à poursuivre le présent stage de formation.

Lancement en fanfare de la cérémonie d’ouverture du Championnat de football de la région d’Arta.

Le coup d’envoi du Championnat régional de la saison footballistiques 2019/2020 de la région d’Arta vient d’être donné cette après-midi en grande pompe par le préfet de la région, M. Mohamed Cheiko Hassan en compagnie du président du Conseil Régional, M. Elmi Bouh Goudadeh et des vice-présidents de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF), M. Mohamed Yacin Yonis et M. Rouffa Mohamed. Ont également pris part à la cérémonie de lancement organisée en ce sens par la fédération le député de la région, M. Omar Waberi Malow alias Tom ainsi que de nombreuses autres personnalités civiles et militaires venues de toutes les localités de la région.

En effet, la Fédération Djiboutienne de Football sous l’égide du Secrétariat d’État à la Jeunesse et aux Sports (SEJS) a engagé depuis le retour du week-end un vaste programme visant à intensifier le développement et la pratique du football local dans la région d’Arta à l’instar des autres régions de l’intérieur du pays. La fédération avait tout d’abord envoyé une forte délégation dans le chef lieu de la région afin d’informer les différents responsables locaux de la politique de développement poursuivie par l’instance fédérale et pour leurs soumettre le plan d’organisation global des diverses actions à venir. Subséquemment à cela, la FDF a démarré dans un premier volet une formation qualifiante de haut niveau destinée à des jeunes Arbitres et Entraîneurs de la région. L’objectif étant d’outiller et d’aguerrir ces deux acteurs clés en leur inculquant tous les enseignements indispensables à l’arbitrage et à l’exercice de la fonction d’entraîneur afin de pourvoir réellement au développement du football dans la région.

La FDF a dans un second volet offert des équipements complets aux différents clubs participants au championnat de la région pour leur apporter directement son soutien et pour leur permettre d’évoluer et de pratiquer leur sport favori dans les meilleures conditions possibles.

Elle a dans un troisième volet mobilisé des moyens humains et matériels pour accompagner et équiper sa cellule locale en l’occurrence la Ligue Régionale de football d’Arta. Sur ce dernier point, il est à souligner que la délégation de la FDF a eu une réunion de travail dès son arrivée avec le président de cette ligue, M. Moumin Ali qui est à pied d’œuvre depuis plus d’une semaine. Et, cela pour travailler en étroite collaboration pour pourvoir à une meilleure synergie des uns et des autres et pour faire les dernières mises au point avant la cérémonie d’ouverture du championnat. Les responsable de la fédération ont aussi assurés de leur disponible le cas échéant pour apporter toute l’aide et l’assistance nécessaire à sa ligue afin que celle-ci réalise toutes les missions intrinsèques qui lui sont dévolues conformément au calendrier et à la politique de développement fédérale.

En outre, corolairement aux objectifs escomptés il est à noter que la Fédération Djiboutienne de Football a envoyé sur place une forte délégation comprenant notamment des membres de son Comité Directeur, des administrateurs, des techniciens et des journalistes pour une meilleure coordination et un plus grand rayonnement.

Par ailleurs, nous reviendrons plus en détails sur le déroulement de cette cérémonie ainsi que sur tous les autres points saillants ayant marqué cette journée de fête à Arta.

Enfin, il est de notoriété publique que de nombreux grands joueurs ayant marqués le temps et les esprits sont originaires de la région d’Arta. Pour cela, la FDF espère à travers toutes les actions susmentionnées et par le biais du lancement de la nouvelle saison footballistique de ce championnat régional sur les hauteurs du mont OUGOUL permettre à nouveau l’éclosion et la détection d’autres illustres jeunes talents Artaouis. Ceux-ci pourront de facto dans un proche avenir évoluer dans les différents championnats professionnels existants et ainsi assurer le renouvellement générationnels afin que ces jeunes puissent à terme renforcer nos sélections nationales et mieux défendre les couleurs nationales lors des confrontations régionales, continentales ou internationales.

FDF : La cérémonie de clôture de la formation des Arbitres et des Entraîneurs de la région d’Arta couronnée de succès.

Pour ce module de formation, avant la cérémonie de clôture à proprement parler, les Experts/Formateurs des Arbitres et des Entraîneurs ont tout d’abord abordé en début de matinée leurs derniers cours théoriques au CDC régional d’Arta. A cet effet, concernant les stagiaires Arbitres, il faudrait indiquer qu’ils ont suivis les quelques cours restants relatifs aux lois de jeu. Ceux-ci portaient précisément sur les thèmes ayant trait aux coups francs (lois n°13), aux penaltys (lois n°14), aux rentrées de touche (lois n°15), aux sorties de but (lois n°16) et aux corners (lois n°17). Quant aux stagiaires Entraîneurs, il convient de souligner qu’ils ont étudié des enseignements se rapportant aux soins et traitements médicaux prodigués aux jeunes footballeurs et sur les questions inhérentes au fair-play (respect des officiels, des coéquipiers, des adversaires etc…).

Séance de cours assurée par l'instructeur Mohamed Omar Ali au profit du groupe des Entraîneurs lors de la dernière journée de formation.
Séance de cours dispensée par l'instructeur Aden Robleh Rayaleh au profit du groupe des Arbitres lors de la dernière journée de formation.
Séance de cours encadrée par l'instructeur Mohamed Houssein Ali au profit du groupe des Arbitres lors de la dernière journée de formation.
Séance de cours animée par l'instructeur Mohamed Ali Affasseh au profit du groupe des Entraîneurs lors de la dernière journée de formation.

A l’issue de ces dernières leçons, la cérémonie de clôture a débuté vers 12h en présence des autorités de la région et de la délégation de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF). Celle-ci a été aujourd’hui parrainée et clôturée officiellement par le préfet adjoint, M. Mohamed-Fozi Ahmed Assoweh, par le président du Conseil Régional, M. Elmi Bouh Goudadeh ainsi que par le 2ème vice-président de l’instance fédérale, M. Rouffa Mohamed, en sa qualité de président des Ligues Régionaux de Football. En sus de cela, il est à noter qu’au programme de la cérémonie figurait entre autre les discours des officiels. Dans cette optique,  le président de la Commission Technique de la fédération, M. Mohamed Omar Ali a premièrement pris la parole au nom de la fédération et il a rappelé l’importance que revêt cette formation technique aux jeunes bénéficiaires de la région d’Arta. Il a de même déclaré à cette occasion que l’objectif de la FDF était de mettre en œuvre et d’accompagner réellement la politique de décentralisation prônée par le gouvernement. Le Préfet Adjoint et le président du Conseil Régional sont également intervenus et ils ont à tour de rôle remercié officiellement le président de la FDF, M. Souleiman Hassan Waberi et son Comité Directeur pour le soutien sans faille que la fédération apporte régulièrement aux jeunes Artaouis à travers sa politique de développement agencée et multiforme du football en général. Ils ont aussi signalé les actions bénéfiques que la FDF entreprends par le biais des ses diverses actions de promotions et d’épanouissement des jeunes de la région d’Arta.

Par ailleurs, après ces interventions la cérémonie s’est terminée par la remise des certificats d’attestation de formation aux lauréats. Et, en adéquation avec la politique de promotion du genre de la fédération les jeunes stagiaires filles Arbitres et Entraîneurs ont tout d’abord reçus leurs attestations en Licence D des mains des autorités de leur région et de la délégation de la FDF. Ce fût ensuite au tour de leurs camarades masculins de recevoir leurs nouveaux sésames.

Les jeunes stagiaires du module de formation dédié aux Arbitres et aux Entraîneurs de la région d’Arta ont été aujourd’hui certifiés en Licence D.

Enfin, selon les impressions que nous avons recueillis en marge de cette cérémonie, les uns et les autres ont tenu à exprimer leurs vives félicitations à l’endroit de la Fédération Djiboutienne de Football pour l’organisation de ce stage de formation ainsi que les retombées positives qui s’y rapportent.